Amazon Elastic Compute Cloud
Guide de l'utilisateur pour les instances Linux

Types de volume Amazon EBS

Amazon EBS fournit les types de volume suivants, qui ont des caractéristiques de performances et des prix différents, ce qui vous permet d'adapter vos performances de stockage et vos coûts en fonction des besoins de vos applications. Les types de volumes entrent dans deux catégories principales :

  • Les volumes basés sur SSD, qui sont optimisés pour les charges de travail transactionnelles impliquant des opérations fréquentes en lecture/écriture avec des E/S de petite taille, où les entrées et sorties par seconde sont l'attribut de performances principal

  • Les volumes basés sur HDD, qui sont optimisés pour les charges de travail à streaming élevé et dont le débit (mesuré en Mio/s) est une meilleure mesure des performances que les entrées et sorties par seconde

Le tableau ci-après décrit les cas d'utilisation et les caractéristiques de performances de chaque type de volume.

Note

Il se peut que les mises à jour AWS apportées aux types de volume EBS sur le plan des performances ne s'appliquent pas immédiatement à vos volumes existants. Pour bénéficier de performances optimales sur un ancien volume, vous devrez peut-être d'abord effectuer une action ModifyVolume sur celui-ci. Pour plus d'informations, consultez Modification de la taille, la capacité d'IOPS ou le type d'un volume EBS sur Linux.

Disques SSD Disques durs (HDD)
Type de volume SSD à usage général (gp2)* IOPS provisionnés SSD (io1) HDD à débit optimisé (st1) Cold HDD (sc1)
Description Volume SSD à usage général offrant un bon rapport prix/performances pour un large éventail de charges de travail Volume SSD ultra-performant pour les charges de travail critiques à faible latence ou à débit élevé Volume HDD économique conçu pour les charges de travail à débit élevé fréquemment consultées Volume HDD le plus abordable, conçu pour les charges de travail moins consultées
Cas d'utilisation
  • Recommandé pour la plupart des charges de travail

  • Volumes de démarrage système

  • Bureaux virtuels

  • Applications interactives à faible latence

  • Environnements de développement et de test

  • Applications métier critiques nécessitant des performances IOPS soutenues ou supérieures à 16,000 IOPS ou 250 Mio/s de débit par volume

  • Charges de travail de bases de données volumineuses, telles que :

    • MongoDB

    • Cassandra

    • Microsoft SQL Server

    • MySQL

    • PostgreSQL

    • Oracle

  • Le streaming des charges de travail nécessite un débit uniforme et rapide à moindre coût

  • Big Data

  • Entrepôts de données

  • Traitement de fichiers journaux

  • Ne peut pas être un volume de démarrage

  • Stockage axé sur le débit pour les gros volumes de données consultées de manière occasionnelle

  • Scénarios dans lesquels il est important que le coût de stockage soit le plus bas possible

  • Ne peut pas être un volume de démarrage

Nom d'API gp2 io1 st1 sc1
Taille du volume 1 Gio - 16 Tio 4 Gio - 16 Tio 500 Gio - 16 Tio 500 Gio - 16 Tio
Débit max. d'E/S par seconde**/Volume 16,000*** 64,000**** 500 250
Débit max. /Volume 250 Mio/s*** 1,000 Mio/s† 500 Mo/s 250 Mo/s
Débit max. IOPS/Instance†† 80,000 80,000 80,000 80,000
Débit max. /Instance†† 1,750 Mo/s 1,750 Mo/s 1,750 Mo/s 1,750 Mo/s
Attribut de performance dominant IOPS IOPS Mo/s Mo/s

* Le type de volume par défaut pour les volumes EBS créés à partir de la console est gp2. Les volumes créés à l'aide de l'API CreateVolume sans argument de type volume ont par défaut le type gp2 ou standard, en fonction de la région :

  • standard : us-east-1, eu-west-1, eu-central-1, us-west-2, us-west-1, sa-east-1, ap-northeast-1, ap-northeast-2, ap-southeast-1, ap-southeast-2, ap-south-1, us-gov-west-1, cn-north-1

  • gp2 : toutes les autres régions

** gp2/io1 sur la base d'une taille d'I/O de 16 KiO, st1/sc1 sur la base d'une taille d'I/O de 1 Mio

*** Les volumes à usage général SSD (gp2) possèdent une limite de débit comprise entre 128 Mio/s et 250 Mio/s, selon leur taille. Les volumes supérieurs à 170 Gio et inférieurs à 334 Gio offrent un débit maximal de 250 Mio/s en cas de disponibilité de crédits en rafale. Les volumes à 334 Gio et plus offrent un débit de 250 Mio/s, quels que soient les crédits en rafale. Un volume gp2 plus ancien peut ne pas fonctionner de manière optimale, à moins qu'une action ModifyVolume ne soit exécutée. Pour plus d'informations, consultez Modification de la taille, la capacité d'IOPS ou le type d'un volume EBS sur Linux.

IOPS maximales de 64,000 garanties uniquement sur les instances basées sur Nitro. Les autres familles d'instances garantissent des performances jusqu'à 32,000 IOPS.

† Débit maximal de 1,000 Mio/s garanti uniquement sur les instances basées sur Nitro. Les autres familles d'instances garantissent des performances jusqu'à 500 Mio/s. Un volume io1 plus ancien peut ne pas fonctionner de manière optimale, à moins qu'une action ModifyVolume ne soit exécutée. Pour plus d'informations, consultez Modification de la taille, la capacité d'IOPS ou le type d'un volume EBS sur Linux.

†† Pour atteindre ce débit, vous devez avoir une instance qui le prend en charge. Pour plus d'informations, consultez Instances optimisées pour Amazon EBS.

Le tableau suivant décrit les types de volume EBS de la génération précédente. Si vous avez besoin de performances supérieures ou plus homogènes que les volumes de la génération précédente, nous vous recommandons d'utiliser SSD à usage général (gp2) ou d'autres types de volume actuels. Pour plus d'informations, consultez Volumes de la génération précédente.

Volumes de la génération précédente
Type de volume EBS magnétique
Description Disque HDD de la génération précédente
Cas d'utilisation Charges de travail où l'accès aux données est occasionnel
Nom d'API standard
Taille du volume 1 Gio - 1 Tio
Débit max. d'E/S par seconde/Volume 40–200
Débit max. /Volume 40–90 Mo/s
Débit max. d'E/S par seconde/Instance 80,000
Débit max. /Instance 1,750 Mo/s
Attribut de performance dominant IOPS

Note

Les AMI Linux exigent des tables de partition GPT et GRUB 2 pour les volumes de démarrage de 2 Tio (2 048 Gio) ou plus. Aujourd'hui, beaucoup d'AMI Linux utilisent le schéma de partitionnement MBR, qui prend en charge seulement les volumes de démarrage allant jusqu'à 2 047 Gio. Si votre instance ne démarre pas avec un volume de démarrage de 2 Tio ou plus, l'AMI que vous utilisez peut être limité à une taille de volume de démarrage de 2 047 Gio. Les volumes autres que ceux de démarrage ne sont pas soumis à cette restriction sur les instances Linux.

Plusieurs facteurs peuvent affecter les performances des volumes EBS, tels que la configuration d'instance, les caractéristiques E/S et la demande en matière de charge de travail. Pour plus d'informations sur la façon d'exploiter au mieux vos volumes EBS, consultez Performances des volumes Amazon EBS pour les instances Linux.

Pour plus d'informations sur la tarification de ces types de volumes, consultez Tarification Amazon EBS.

Volumes SSD à usage général (gp2)

Les volumes SSD à usage général (gp2) offrent un stockage économique idéal pour un large éventail de charges de travail. Ces volumes fournissent des latences inférieures à 10 millisecondes, avec la capacité d'émettre en rafale jusqu'à 3 000 E/S par seconde pendant de longues périodes de temps. Entre un minimum de 100 E/S par seconde (à 33,33 Gio ou moins) et un maximum de 16,000 E/S par seconde (à 5 334 Gio ou plus), les performances de base évoluent de manière linéaire à 3 E/S par seconde par Gio de la taille du volume. AWS conçoit des volumes gp2 afin de fournir 90 % des performances prévues 99 % du temps. La taille des volumes gp2 peut aller de 1 Gio à 16 Tio.

Crédits E/S et performances en rafale

Les performances des volumes gp2 sont régies par la taille des volumes. Cette taille dicte le niveau de performance de base du volume et la vitesse à laquelle il accumule des crédits E/S. Les volumes les plus gros ont un niveau de performance de base plus élevé et ils accumulent des crédits E/S plus vite. Les crédits E/S représentent la bande passante disponible que le volume gp2 peut utiliser pour émettre en rafale de grandes quantités d'E/S lorsqu'il est nécessaire de dépasser les performances de base. Plus votre volume dispose de crédits pour les E/S, plus il peut émettre en rafale au-delà de son niveau de performances de base, et plus il est performant quand cela est nécessaire. Le schéma suivant illustre le comportement du compartiment en rafales pour gp2.


            Compartiment en rafales gp2

Chaque volume reçoit un solde de crédits E/S de 5 400 000, ce qui est suffisant pour soutenir les performances en rafale maximum de 3 000 E/S par seconde pour 30 minutes. Le solde de crédits initial est conçu pour fournir un cycle de démarrage initial rapide pour les volumes de démarrage ainsi qu'une bonne expérience d'action d'amorçage (bootstrap) pour les autres applications. Les volumes gagnent des crédits E/S, au rythme de performances de base de 3 IOPS par Gio de la taille du volume. Par exemple, un volume gp2 de 100 Gio a une performance de base de 300 E/S par seconde.


            Comparaison des performances de référence et des IOPS en rafales

Lorsque votre volume a besoin d'un niveau de performances E/S plus élevé que le niveau de base, il utilise simplement les crédits E/S du solde de crédits pour émettre en rafales, jusqu'à un niveau de performances maximum de 3 000 E/S par seconde. Les volumes supérieurs à 1000 Gio ont une performance de base égale ou supérieure à la performance rafale maximum. Leur solde de crédits E/S ne s'épuise jamais. Lorsque votre volume utilise moins de crédits E/S qu'il n'en gagne en une seconde, les crédits E/S non utilisés sont ajoutés au solde de crédits E/S. Le solde de crédits E/S maximum pour un volume est égal au solde de crédits initial (5 400 000 crédits E/S).

Note

Pour un volume de 1 Tio ou plus, les performances de base sont supérieures aux performances en rafale maximales. Les crédits d'E/S ne sont donc jamais dépensés. Si le volume est attaché à une instance basée sur Nitro, le solde de la rafale présenté est de 0 %. Pour une instance non basée sur Nitro, le solde de la rafale présenté est de 100 %.

Le tableau ci-après énumère les tailles de volume et les performances de base associées du volume (qui correspondent également au rythme auquel il accumule les crédits E/S), la durée d'émission en rafales à un maximum de 3 000 E/S par seconde (en commençant avec un solde créditeur plein) et la durée en secondes qu'il faut au volume pour remplir un solde de crédits vide.

Taille du volume (Gio)

Performances de base (E/S par seconde)

Durée minimum de performances en rafale à 3 000 IOPS (en secondes)

Secondes nécessaires pour remplir un solde de crédits vide

1

100

1 862

54 000

100

300

2 000

18 000

250

750

2 400 7 200

334 (taille minimum pour débit maximum)

1002

2703

5389

500

1 500

3 600

3 600

750

2 250

7 200

2 400

1 000

3 000

Non applicable*

Non applicable*

5 334 (taille minimum pour IOPS maximum)

16,000

Non applicable*

Non applicable*

16 384 (16 Tio, taille du volume maximale)

16,000

Non applicable*

Non applicable*

* Les crédits rafale et E/S ne s'appliquent qu'aux volumes inférieurs à 1000 Gio pour lesquels les performances rafale excèdent les performances de base.

La durée de rafale d'un volume dépend de sa taille, des E/S par seconde de rafale nécessaires et du solde de crédits au début de la rafale. Cela est représenté dans l'équation ci-après :

(Credit balance) Burst duration = ------------------------------------ (Burst IOPS) - 3(Volume size in GiB)

Que se passe-t-il si j'utilise tout mon solde de crédits E/S ?

Si votre volume gp2 utilise tout son solde de crédits E/S, les performances d'E/S par seconde maximum du volume restent au niveau de performance d'E/S par seconde de base (le taux auquel votre volume gagne des crédits), et le débit maximal du volume est réduit au niveau d'E/S par seconde de base multiplié par la taille d'E/S maximale. Le débit ne peut jamais dépasser 250 Mio/s. Lorsque la demande en I/O tombe en dessous du niveau de référence et que les crédits non utilisés sont ajoutés au solde de crédits I/O, les performances d'IOPS maximum du volume dépassent à nouveau le niveau de référence. Par exemple, un volume gp2 de 100 Gio avec un solde de crédits nul a une performance de base de 300 E/S par seconde et un débit limite de 75 Mio/s (300 opérations d'E/S par seconde * 256 KiO par opération d'E/S = 75 Mio/s). Plus le volume est gros, plus la performance de base est grande et plus la vitesse à laquelle le volume réapprovisionne son solde de crédits est grande. Pour plus d'informations sur la façon dont les IOPS sont mesurées, consultez Caractéristiques d'E/S.

Si vous constatez que les performances du volume sont fréquemment limitées au niveau de base (en raison d'un solde de crédits E/S nul), envisagez d'utiliser un volume gp2 plus gros (avec un niveau de performances de base plus élevé) ou d'utiliser un volume io1 pour des charges de travail nécessitant des performances IOPS soutenues supérieures à 16,000 IOPS.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des métriques et alarmes CloudWatch pour surveiller l'équilibre du compartiment en rafales, consultez Surveillance de l'équilibre du compartiment en rafales pour les volumes gp2, st1 et sc1.

Performances de débit

Le débit d'un volume gp2 peut être calculé à l'aide de la formule suivante, jusqu'à la limite de débit de 250 Mio/s :

Throughput in MiB/s = ((Volume size in GiB) × (IOPS per GiB) × (I/O size in KiB))

En supposant que V = taille du volume, I = taille des I/O, R = débit d'I/O et T = débit, la formule peut être simplifiée en :

T = VIR

La plus petite taille de volume qui atteint le débit maximal est donnée par :

T V = ----- I R 250 MiB/s = --------------------- (256 KiB)(3 IOPS/GiB) [(250)(2^20)(Bytes)]/s = ------------------------------------------ (256)(2^10)(Bytes)([3 IOP/s]/[(2^30)(Bytes)]) (250)(2^20)(2^30)(Bytes) = ------------------------ (256)(2^10)(3) = 357,913,941,333 Bytes = 333⅓ GiB (334 GiB in practice because volumes are provisioned in whole gibibytes)

Volumes IOPS provisionnés SSD (io1)

Les volumes IOPS provisionnés SSD (io1) sont conçus pour satisfaire les besoins des charges de travail gourmandes en I/O, notamment les charges de travail de base de données qui sont sensibles aux performances de stockage et à l'homogénéité du débit d'I/O. Contrairement à gp2 qui utilise un modèle de compartiment et de crédit pour calculer les performances, un volume io1 vous permet de spécifier un taux d'I/O par seconde cohérent lorsque vous créez le volume, et Amazon EBS fournit les performances d'IOPS provisionnées 99,9 % du temps sur une année donnée, avec une marge de tolérance de 10 %.

Un volume io1 peut aller de 4 Gio à 16 Tio. Vous pouvez provisionner entre 100 IOPS et 64,000 IOPS par volume sur les familles d'instances du système Nitro et jusqu'à 32,000 sur les autres familles d'instances. Le rapport maximal entre les volumes IOPS provisionnés et le volume demandé (en Gio) est de 50:1. Par exemple, un volume de 100 Gio peut être mis en service avec jusqu'à 5 000 IOPS. Sur un type d'instance pris en charge, un volume d'une taille de 1 280 Gio ou plus permet de provisionner jusqu'à 64,000 IOPS maximum (50 × 1 280 Gio = 64 000).

Un volume io1 mis en service avec 32,000 IOPS maximum prend en charge une taille maximale d’E/S de 256 KiO et génère jusqu’à 500 MiO/s de débit. Avec la taille d’E/S au maximum, le débit de pointe est atteint à 2 000 IOPS. Un volume mis en service avec plus de 32,000 IOPS (jusqu’à 64 000 IOPS maximum) prend en charge une taille maximale d’E/S de 16 KiO et génère jusqu’à 1 000 MiO/s de débit. Le graphique suivant illustre ces performances :


          Débit limite des volumes io1

La latence subie par E/S dépend des IOPS mis en service et de votre modèle de charge de travail. Pour une expérience de latence par E/S optimale, nous vous recommandons de mettre en service un rapport IOPS-Gio supérieur à 2 pour 1. Par exemple, un volume de 2 000 IOPS doit être inférieur à 1000 Gio.

Note

Certains comptes AWS créés avant 2012 peuvent avoir accès à des zones de disponibilité dans les régions us-west-1 ou ap-northeast-1 où les volumes IOPS provisionnés SSD (io1) ne sont pas pris en charge. Si vous ne pouvez pas créer un volume io1 (ou lancer une instance avec un volume io1 dans son mappage de périphérique de stockage en mode bloc) dans une de ces régions, essayez une autre zone de disponibilité dans la région. Vous pouvez vérifier que la zone de disponibilité prend en charge les volumes io1 en créant un volume io1 de 4 Gio dans cette zone.

Volumes HDD à débit optimisé (st1)

Les volumes HDD à débit optimisé (st1) offrent un stockage magnétique économique qui définit les performances en termes de débit plutôt que d'IOPS. Ce type de volume convient aux charges de travail séquentielles et volumineuses comme Amazon EMR, ETL, les entrepôts de données et le traitement des journaux. Les volumes st1 démarrables ne sont pas pris en charge.

Les volumes HDD à débit optimisé (st1) sont similaires aux volumes Cold HDD (sc1), mais ils sont conçus pour prendre en charge les données fréquemment consultées.

Ce type de volume est optimisé pour les charges de travail impliquant des E/S séquentielles volumineuses, et nous recommandons aux clients dont les charges de travail exécutent des E/S aléatoires de petite taille d'utiliser gp2. Pour plus d'informations, consultez Manque d'efficacité des lectures/écritures de petite taille sur disque dur.

Crédits de débit et performances en rafale

À l'instar de gp2, st1 utilise un modèle de transmission de compartiment en rafales pour assurer les performances. La taille du volume détermine le débit de base du volume, qui correspond à la vitesse à laquelle le volume accumule des crédits de débit. La taille du volume détermine également le débit de transmission en rafales du volume, qui correspond à la vitesse à laquelle vous pouvez utiliser des crédits lorsqu'ils sont disponibles. Les gros volumes ont un débit de base et de transmission en rafales plus élevé. Plus votre volume a de crédits, plus longtemps il est en mesure d'assurer la transmission des E/S en rafales.

Le schéma suivant illustre le comportement du compartiment en rafales pour st1.


            Compartiment en rafales st1

Sous réserve de la limite de débit et de crédits, le débit disponible d'un volume st1 est exprimé par la formule suivante :

(Volume size) x (Credit accumulation rate per TiB) = Throughput

Pour un volume st1 de 1 Tio, le débit de transmission en rafales est limité à 250 Mio/s, le compartiment se remplit de crédits à 40 Mio/s et il peut contenir jusqu'à 1 Tio de crédits.

Les volumes de plus grande taille mettent à l'échelle ces limites de manière linéaire, avec un débit maximum de 500 Mio/s. Une fois que le compartiment est épuisé, le débit est limité à la valeurs de référence (40 Mio/s par Tio).

Avec les volumes dont la taille est comprise entre 0,5 et 16 Tio, le débit de base va de 20 Mio/s à 500 Mio/s (limite maximale), ce qui est atteint à 12,5 Tio comme suit :

40 MiB/s 12.5 TiB x ---------- = 500 MiB/s 1 TiB

Le débit de transmission en rafales va de 125 Mio/s à 500 Mio/s (limite maximale), ce qui est atteint à 2 Tio comme suit :

250 MiB/s 2 TiB x ---------- = 500 MiB/s 1 TiB

Le tableau suivant indique l'ensemble des valeurs de base en matière de débit et de transmission en rafales pour st1 :

Taille du volume (Tio) Débit de base ST1 (Mio/s) Débit de transmission en rafales ST1 (Mio/s)
0.5 20 125
1 40 250
2 80 500
3 120 500
4 160 500
5 200 500
6 240 500
7 280 500
8 320 500
9 360 500
10 400 500
11 440 500
12 480 500
12,5 500 500
13 500 500
14 500 500
15 500 500
16 500 500

Le schéma suivant illustre le tableau de valeurs sous forme de tracé :


            Comparaison du débit de base et de transmission en rafales pour st1

Note

Lorsque vous créez un instantané d'un volume HDD à débit optimisé (st1), les performances peuvent diminuer jusqu'à la valeur de référence du volume alors que l'instantané est en cours de création.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des métriques et alarmes CloudWatch pour surveiller l'équilibre du compartiment en rafales, consultez Surveillance de l'équilibre du compartiment en rafales pour les volumes gp2, st1 et sc1.

Volumes Cold HDD (sc1)

Les volumes Cold HDD (sc1) offrent un stockage magnétique économique qui définit les performances en termes de débit plutôt que d'IOPS. Avec une limite de débit inférieure à celle des volumes st1, sc1 convient parfaitement aux charges de travail séquentielles et volumineuses dont les données sont légères. Si vous n'avez pas besoin d'accéder souvent à vos données et si vous cherchez à réaliser des économies, sc1 fournit un stockage de bloc économique. Les volumes sc1 démarrables ne sont pas pris en charge.

Les volumes Cold HDD (sc1) sont similaires aux volumes HDD à débit optimisé (st1), mais ils sont conçus pour prendre en charge les données consultées de manière occasionnelle.

Note

Ce type de volume est optimisé pour les charges de travail impliquant des E/S séquentielles volumineuses, et nous recommandons aux clients dont les charges de travail exécutent des E/S aléatoires de petite taille d'utiliser gp2. Pour plus d'informations, consultez Manque d'efficacité des lectures/écritures de petite taille sur disque dur.

Crédits de débit et performances en rafale

À l'instar de gp2, sc1 utilise un modèle de transmission de compartiment en rafales pour assurer les performances. La taille du volume détermine le débit de base du volume, qui correspond à la vitesse à laquelle le volume accumule des crédits de débit. La taille du volume détermine également le débit de transmission en rafales du volume, qui correspond à la vitesse à laquelle vous pouvez utiliser des crédits lorsqu'ils sont disponibles. Les gros volumes ont un débit de base et de transmission en rafales plus élevé. Plus votre volume a de crédits, plus longtemps il est en mesure d'assurer la transmission des E/S en rafales.


            Compartiment en rafales sc1

Sous réserve de la limite de débit et de crédits, le débit disponible d'un volume sc1 est exprimé par la formule suivante :

(Volume size) x (Credit accumulation rate per TiB) = Throughput

Pour un volume sc1 de 1 Tio, le débit de transmission en rafales est limité à 80 Mio/s, le compartiment se remplit de crédits à 12 Mio/s et il peut contenir jusqu'à 1 Tio de crédits.

Les volumes de plus grande taille mettent à l'échelle ces limites de manière linéaire, avec un débit maximum de 250 Mio/s. Une fois que le compartiment est épuisé, le débit est limité à la valeurs de référence (12 Mio/s par Tio).

Avec les volumes dont la taille est comprise entre 0,5 et 16 Tio, le débit de base va de 6 Mio/s à 192 Mio/s (limite maximale), ce qui est atteint à 16 Tio comme suit :

12 MiB/s 16 TiB x ---------- = 192 MiB/s 1 TiB

Le débit de transmission en rafales va de 40 Mio/s à 250 Mio/s (limite maximale), ce qui est atteint à 3,125 Tio comme suit :

80 MiB/s 3.125 TiB x ----------- = 250 MiB/s 1 TiB

Le tableau suivant indique l'ensemble des valeurs de base en matière de débit et de transmission en rafales pour sc1 :

Taille du volume (Tio) Débit de base SC1 (Mio/s) Débit de transmission en rafales SC1 (Mio/s)
0.5 6 40
1 12 80
2 24 160
3 36 240
3,125 37,5 250
4 48 250
5 60 250
6 72 250
7 84 250
8 96 250
9 108 250
10 120 250
11 132 250
12 144 250
13 156 250
14 168 250
15 180 250
16 192 250

Le schéma suivant illustre le tableau de valeurs sous forme de tracé :


            Comparaison du débit de base et de transmission en rafales pour sc1

Note

Lorsque vous créez un instantané d'un volume Cold HDD (sc1), les performances peuvent diminuer jusqu'à la valeur de référence du volume alors que l'instantané est en cours de création.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des métriques et alarmes CloudWatch pour surveiller l'équilibre du compartiment en rafales, consultez Surveillance de l'équilibre du compartiment en rafales pour les volumes gp2, st1 et sc1.

magnétique (standard)

Les volumes magnétique sont basés sur des disques magnétiques et conviennent aux charges de travail où l'accès aux données est rare et aux scénarios qui nécessitent un faible coût de stockage pour les volumes de petite taille. Ces volumes fournissent en moyenne 100 E/S par seconde, avec la possibilité d'émettre en rafale jusqu'à des centaines d'E/S par seconde. Leur taille varie entre 1 Gio et 1 Tio.

Note

magnétique est un volume de la génération précédente. Pour les nouvelles applications, nous recommandons d'utiliser l'un des types de volumes plus récents. Pour plus d'informations, consultez Volumes de la génération précédente.

Pour plus d'informations sur l'utilisation des métriques et alarmes CloudWatch pour surveiller l'équilibre du compartiment en rafales, consultez Surveillance de l'équilibre du compartiment en rafales pour les volumes gp2, st1 et sc1.

Considérations relatives aux performances lors de l'utilisation de volumes HDD

Pour des performances de débit optimales avec les volumes HDD, planifiez vos charges de travail en gardant à l'esprit les éléments suivants.

HDD à débit optimisé et Cold HDD

Les tailles de compartiment st1 et sc1 varient selon la taille du volume, et un compartiment complet contient assez de jetons pour une analyse complète du volume. Cependant, l'analyse des volumes st1 et sc1 de plus grande taille est plus longue en raison des limites de débit par instance et par volume. Les volumes attachés à des instances plus petites sont limités par le débit par instance plutôt que par les limites de débit de st1 ou sc1.

st1 et sc1 sont conçus pour assurer l'homogénéité des performances de 90 % du débit de transmission en rafales 99 % du temps. Les périodes non conformes sont assez uniformément réparties, en ciblant 99 % du débit total attendu chaque heure.

Le tableau suivant illustre les durées d'analyse idéales pour les volumes de différentes tailles, en supposant que les compartiments sont complets et que le débit d'instance est suffisant.

En général, les durées d'analyse sont exprimées par cette formule :

Volume size ------------- = Scan time Throughput

Par exemple, en prenant en compte les garanties en matière de cohérence des performances et les autres optimisations, un client st1 avec un volume de 5 Tio effectue généralement une analyse complète du volume en 2,91 à 3,27 heures.

5 TiB 5 TiB ----------- = ------------------- = 10,486 s = 2.91 hours (optimal) 500 MiB/s 0.00047684 TiB/s 2.91 hours 2.91 hours + -------------- = 3.27 hours (minimum expected) (0.90)(0.99) <-- From expected performance of 90% of burst 99% of the time

De même, un client sc1 avec un volume de 5 Tio effectue généralement une analyse complète du volume en 5,83 à 6,54 heures.

5 TiB ------------------- = 20972 s = 5.83 hours (optimal) 0.000238418 TiB/s 5.83 hours -------------- = 6.54 hours (minimum expected) (0.90)(0.99)
Taille du volume (Tio) Durée d'analyse avec transmission en rafales pour ST1 (en heures)* Durée d'analyse avec transmission en rafales pour SC1 (en heures)*
1 1,17 3,64
2 1,17 3,64
3 1,75 3,64
4 2,33 4,66
5 2,91 5,83
6 3,50 6,99
7 4,08 8,16
8 4,66 9,32
9 5,24 10,49
10 5,83 11,65
11 6,41 12,82
12 6,99 13,98
13 7,57 15,15
14 8,16 16,31
15 8,74 17,48
16 9,32 18,64

* Ces durées d'analyse supposent une profondeur de file d'attente moyenne (arrondie au nombre entier le plus proche) de quatre éléments ou plus lors de l'exécution de 1 Mio d'E/S séquentielles.

Par conséquent, si vous avez une charge de travail axée sur le débit qui doit effectuer des analyses rapidement (jusqu'à 500 Mo/s) ou qui nécessite plusieurs analyses complètes de volume par jour, utilisez st1. Si vous cherchez à optimiser la rentabilité, si vous accédez à vos données de manière occasionnelle et si vous n'avez besoin de performances d'analyse de plus de 250 Mio/s, utilisez sc1.

Manque d'efficacité des lectures/écritures de petite taille sur disque dur

Le modèle de performances des volumes st1 et sc1 est optimisé pour les I/O séquentielles. Il favorise les charges de travail à haut débit et offre des performances acceptables avec les charges de travail dont les IOPS et le débit varient, tout en décourageant les charges de travail avec des I/O aléatoires de petite taille.

Par exemple, une requête d'E/S de 1 Mio ou moins correspond à un crédit d'E/S de 1 Mio. Toutefois, si les E/S sont séquentielles, elles sont fusionnées dans des blocs d'E/S de 1 Mio et correspondent uniquement à un crédit d'E/S de 1 Mio.

Restrictions de débit par instance

Le débit des volumes st1 et sc1 est toujours déterminé par la limite suivante la plus faible :

  • Limites de débit du volume

  • Limites de débit de l'instance

Comme pour tous les volumes Amazon EBS, nous vous recommandons de sélectionner une instance EC2 optimisées EBS appropriée afin d'éviter tout goulot d'étranglement du réseau. Pour plus d'informations, consultez Instances optimisées pour Amazon EBS.

Surveillance de l'équilibre du compartiment en rafales pour les volumes gp2, st1 et sc1

Vous pouvez surveiller le niveau du compartiment en rafales des volumes gp2, st1 et sc1 à l'aide de la métrique EBS BurstBalance disponible dans Amazon CloudWatch. Cette métrique indique le pourcentage de crédits d'I/O (pour gp2) ou de crédits de débit (pour st1 et sc1) restant dans le compartiment en rafales. Pour plus d'informations sur la métrique BurstBalance et les autres métriques d'I/O, consultez Caractéristiques d'E/S et surveillance. CloudWatch vous permet également de définir une alarme qui vous avertit lorsque la valeur BurstBalance passe en dessous d'un certain niveau. Pour plus d'informations, consultez Création d'alarmes Amazon CloudWatch.