Amazon Elastic Compute Cloud
Guide de l'utilisateur pour les instances Linux

Noms d'appareil pour les instances Linux

Lorsque vous associez un volume à votre instance, vous incluez un nom d'appareil pour le volume. Ce nom d'appareil est utilisé par Amazon EC2. Le pilote du périphérique de stockage en mode bloc de l'instance attribue le nom réel du volume au montage de celui-ci et le nom affecté peut être différent de celui recommandé par Amazon EC2.

Le nombre maximum de volumes que votre instance peut prendre en charge dépend du système d'exploitation. Pour plus d'informations, consultez Limites de volume d'instance.

Pour plus d'informations sur les noms d'appareil des instances Windows, consultez Noms d'appareil sur les instances Windows dans le Amazon EC2 Guide de l'utilisateur pour les instances Windows.

Noms d'appareil disponibles

Deux types de virtualisation sont disponibles pour les instances Linux : la virtualisation paravirtuelle (PV) et la virtualisation HVM. Le type de virtualisation d'une instance est déterminé par l'AMI utilisée pour lancer cette instance. Certains types d'instance prennent en charge la virtualisation PV et la virtualisation HVM, alors que d'autres prennent en charge seulement l'une ou l'autre de ces techniques. Veillez à noter le type de virtualisation de votre AMI dans la mesure où les noms d'appareil recommandés et disponibles que vous utilisez dépendent du type de virtualisation de votre instance. Pour plus d'informations, consultez Types de virtualisation AMI Linux.

Le tableau ci-après répertorie les noms d'appareils disponibles que vous pouvez spécifier dans un mappage de périphérique de stockage en mode bloc ou lorsque vous attachez un volume EBS.

Type de virtualisation Disponible Réservé pour la racine Recommandé pour les volumes EBS Volumes de stockage d'instance

Paravirtuel

/dev/sd[a-z]

/dev/sd[a-z][1-15]

/dev/hd[a-z]

/dev/hd[a-z][1-15]

/dev/sda1

/dev/sd[f-p]

/dev/sd[f-p][1-6]

/dev/sd[b-e]

/dev/sd[b-y] (hs1.8xlarge)

HVM

/dev/sd[a-z]

/dev/xvd[b-c][a-z]

Diffère selon l'AMI

/dev/sda1 or /dev/xvda

/dev/sd[f-p] *

/dev/sd[b-e]

/dev/sd[b-h] (h1.16xlarge)

/dev/sd[b-y] (d2.8xlarge)

/dev/sd[b-y] (hs1.8xlarge)

/dev/sd[b-i] (i2.8xlarge)

**

* Les noms d'appareil que vous spécifiez pour les volumes EBS NVMe dans un mappage de périphérique de stockage en mode bloc sont remplacés par les noms du périphérique NVMe (/dev/nvme[0-26]n1). Le pilote du périphérique de stockage en mode bloc peut attribuer les noms de périphériques NVMe dans un autre ordre que celui que vous avez spécifié pour les volumes dans le mappage de périphériques de stockage en mode bloc.

** Les volumes de stockage d'instance NVMe sont automatiquement énumérés et un nom d'appareil NVMe leur est automatiquement attribué.

Pour plus d'informations sur les volumes de stockage d'instance, consultez Stockage d'instance Amazon EC2. Pour plus d'informations sur les volumes EBS NVMe Amazon, voir Amazon EBS et NVMe sur des instances Linux.

Considérations sur les noms d'appareil

Gardez les points suivants à l'esprit lorsque vous sélectionnez un nom d'appareil :

  • Bien que vous puissiez relier vos volumes EBS à l'aide des noms d'appareil utilisés pour relier les volumes de stockage d'instances, nous vous recommandons fortement de ne pas le faire dans la mesure où les résultats peuvent être imprévisibles.

  • Le nombre de volumes de stockage d'instance NVMe pour une instance dépend de la taille de cette dernière. Les volumes de stockage d'instance NVMe sont automatiquement énumérés et un nom de périphérique NVMe (/dev/nvme[0-26]n1) leur sont automatiquement attribués.

  • En fonction du pilote du périphérique de stockage en mode bloc du noyau sélectionné, le périphérique peut être attaché avec un autre nom que celui spécifié. Par exemple, si vous spécifiez un nom de périphérique de /dev/sdh, votre appareil peut être renommé /dev/xvdh ou /dev/hdh. Dans la plupart des cas, la lettre finale reste la même. Dans certaines versions de Red Hat Enterprise Linux (et ses variantes, telles que CentOS), même la lettre finale peut également changer (/dev/sda peut devenir /dev/xvde). Dans ces cas, la lettre finale de chaque nom de périphérique est incrémentée le même nombre de fois. Par exemple, si /dev/sdb est renommé /dev/xvdf, alors /dev/sdc est renommé /dev/xvdg. Amazon Linux crée un lien symbolique pour le nom que vous avez spécifié pour le périphérique renommé. D'autres systèmes d'exploitation peuvent avoir un comportement différent.

  • Les AMI HVM ne prennent pas en charge les chiffres à la fin des noms de périphériques, à l'exception de /dev/sda1, qui est réservé pour le périphérique racine, et de /dev/sda2. L'utilisation de /dev/sda2 est possible, mais nous ne recommandons pas l'utilisation de ce mappage de périphérique avec les instances HVM.

  • Lorsque vous utilisez des AMI PV, vous ne pouvez pas attacher de volumes qui partagent les mêmes lettres de périphérique, avec et sans chiffres à la fin. Par exemple, si vous attachez un premier volume en tant que /dev/sdc et un autre volume en tant que /dev/sdc1, seul /dev/sdc sera visible pour l'instance. Pour utiliser des chiffres à la fin des noms de périphériques, vous devez y avoir recours pour tous les noms de périphériques qui partagent les mêmes lettres de base (par exemple, /dev/sdc1, /dev/sdc2, /dev/sdc3).

  • Certains noyaux personnalisés peuvent avoir des restrictions qui limitent l'utilisation à /dev/sd[f-p] ou /dev/sd[f-p][1-6]. Si vous rencontrez des difficultés en utilisant /dev/sd[q-z] ou /dev/sd[q-z][1-6], essayez avec /dev/sd[f-p] ou /dev/sd[f-p][1-6].