Migration d'EC2-Classic vers un VPC - Amazon Elastic Compute Cloud

Migration d'EC2-Classic vers un VPC

Si vous avez créé votre compte AWS avant le 4 décembre 2013, vous pouvez bénéficier de la prise en charge d'EC2-Classic dans certaines régions AWS. Certaines ressources et fonctions Amazon EC2, comme la mise en réseau améliorée et des types d'instance plus récents, requièrent un cloud privé virtuel (VPC). Certaines ressources peuvent être partagées entre EC2-Classic et un VPC, contrairement à d'autres ressources. Pour plus d'informations, consultez Partager et accéder à des ressources entre EC2-Classic et un VPC. Nous vous recommandons de migrer vers un VPC pour tirer parti des fonctionnalités uniquement VPC.

Pour migrer d'EC2-Classic vers un VPC, vous devez migrer ou recréer vos ressources EC2-Classic dans un VPC. Vous pouvez migrer et recréer vos ressources dans leur intégralité, ou effectuer une migration incrémentielle au fil du temps à l'aide de ClassicLink.

Options pour obtenir un VPC par défaut

Un VPC par défaut est un VPC configuré et prêt à l’emploi, et uniquement disponible dans les régions qui sont VPC uniquement. Pour les régions qui prennent en charge EC2-Classic, vous pouvez créer un VPC autre que par défaut pour configurer vos ressources. Toutefois, vous pouvez vouloir utiliser un VPC par défaut si vous préférez ne pas en configurer vous-même ou si vous n'avez pas d'exigences spécifiques pour votre configuration VPC. Pour plus d'informations sur les VPC par défaut, consultez VPC par défaut et sous-réseaux par défaut dans le Amazon VPC Guide de l'utilisateur.

Les options suivantes permettent d'utiliser un VPC par défaut lorsque vous disposez d'un compte AWS qui prend en charge EC2-Classic.

Basculer vers une région VPC uniquement

Utilisez cette option si vous souhaitez utiliser votre compte existant pour configurer vos ressources dans un VPC par défaut et que vous n'avez pas besoin d'utiliser une région spécifique. Pour rechercher une région dotée d'un VPC par défaut, consultez Suppression des plateformes prises en charge.

Créer un nouveau compte AWS

Les nouveaux comptes AWS prennent en charge le VPC uniquement. Utilisez cette option si vous souhaitez un compte doté d'un VPC par défaut dans chaque région.

Convertir votre compte AWS existant en VPC uniquement

Utilisez cette option si vous souhaitez un VPC par défaut dans chaque région pour votre compte existant. Avant de convertir votre compte, vous devez supprimer toutes vos ressources EC2-Classic. Vous pouvez également migrer certaines ressources vers un VPC. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Migrer vos ressources vers un VPC.

Pour convertir votre compte EC2-Classic

  1. Supprimez ou migrez (le cas échéant) les ressources que vous avez créées pour être utilisées dans EC2-Classic. Tel est le cas des éléments suivants :

    • Instances Amazon EC2

    • Groupes de sécurité EC2-Classic (à l'exclusion du groupe de sécurité par défaut, que vous ne pouvez pas supprimer vous-même)

    • Adresses IP Elastic EC2-Classic

    • Equilibreurs de charge classiques

    • Ressources Amazon RDS

    • Ressources Amazon ElastiCache

    • Ressources Amazon Redshift

    • Ressources AWS Elastic Beanstalk

    • Ressources AWS Data Pipeline

    • Ressources Amazon EMR

    • Ressources AWS OpsWorks

  2. Accédez au Centre de support AWS à l'adresse console.aws.amazon.com/support.

  3. Choisissez Create case (Créer une demande).

  4. Choisissez Support de compte et facture.

  5. Pour Type, choisissez Compte. Pour Catégorie, choisissez Convertir EC2 Classic en VPC.

  6. Remplissez les autres détails selon vos besoins, puis choisissez Soumettre. Nous examinerons votre demande et vous contacterons pour vous guider dans les prochaines étapes.

Migrer vos ressources vers un VPC

Vous pouvez migrer ou déplacer certaines de vos ressources vers un VPC. Certaines ressources peuvent uniquement être migrées d'EC2-Classic à partir d'un VPC qui se trouve dans la même région et dans le même compte AWS. Si la ressource ne peut pas être migrée, vous devez créer une ressource à utiliser dans votre VPC.

Prérequis

Avant de commencer, vous devez disposer d'un VPC. Si vous n'avez pas de VPC par défaut, vous pouvez créer un VPC autre que par défaut en utilisant l'une des méthodes suivantes :

  • Dans la console Amazon VPC, utilisez l'assistant VPC pour créer un nouveau VPC. Pour plus d'informations, consultez Configurations de l'Assistant de la console Amazon VPC. Utilisez cette option si vous souhaitez configurer rapidement un VPC à l'aide de l'une des options de configuration disponibles.

  • Dans la console Amazon VPC, configurez les composants d'un VPC en fonction de vos besoins. Pour plus d'informations, consultez VPC et sous-réseaux. Utilisez cette option si vous avez des exigences spécifiques pour votre VPC, par exemple, un nombre particulier de sous-réseaux.

Groupes de sécurité

Si vous souhaitez que les instances de votre VPC aient les mêmes règles de groupe de sécurité que vos instances EC2-Classic, vous pouvez utiliser la console Amazon EC2 pour copier vos règles de groupe de sécurité EC2-Classic existantes dans un nouveau groupe de sécurité VPC.

Vous pouvez uniquement copier des règles de groupe de sécurité vers un nouveau groupe de sécurité VPC du même compte AWS dans la même région. Si vous utilisez une autre région ou un compte AWS différent, vous devez créer un nouveau groupe de sécurité et ajouter manuellement les règles vous-même. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Groupes de sécurité Amazon EC2 pour les instances Linux.

Pour copier vos règles de groupe de sécurité dans un nouveau groupe de sécurité

  1. Ouvrez la console Amazon EC2 à l'adresse https://console.aws.amazon.com/ec2/.

  2. Dans le panneau de navigation, sélectionnez Groupes de sécurité.

  3. Sélectionnez le groupe de sécurité associé à votre instance EC2-Classic et choisissez Actions, puis Copier vers le nouveau.

    Note

    Pour identifier un groupe de sécurité EC2-Classic, vérifiez la colonne ID du VPC. Pour chaque groupe de sécurité EC2-Classic, la valeur de la colonne est vide ou contient un symbole -.

  4. Dans la boîte de dialogue Créer un groupe de sécurité, indiquez un nom et une description pour votre nouveau groupe de sécurité. Sélectionnez votre VPC dans la liste VPC.

  5. L'onglet Entrant est alimenté avec les règles de votre groupe de sécurité EC2-Classic. Vous pouvez modifier les règles si nécessaire. Dans l'onglet Sortant, une règle qui autorise tout le trafic sortant a été créée automatiquement pour vous. Pour plus d'informations sur la modification de règles de groupe de sécurité, consultez Groupes de sécurité Amazon EC2 pour les instances Linux.

    Note

    Si vous avez défini une règle dans votre groupe de sécurité EC2-Classic faisant référence à un autre groupe de sécurité, vous ne pouvez pas utiliser la même règle dans votre groupe de sécurité VPC. Modifiez la règle pour qu'elle fasse référence à un autre groupe de sécurité du même VPC.

  6. Sélectionnez Create.

Adresses IP Elastic

Vous pouvez migrer une adresse IP Elastic qui est allouée pour une utilisation dans EC2-Classic pour l’utiliser avec un VPC. Vous ne pouvez pas migrer une adresse IP Elastic vers une autre région ou un compte AWS différent. Pour plus d'informations, consultez Migration d'une Adresse IP Elastic à partir de EC2-Classic.

Pour identifier une adresse IP Elastic qui est allouée pour une utilisation dans EC2-Classic

Dans la console Amazon EC2, choisissez Elastic IPs dans le volet de navigation. Dans la colonne Portée la valeur est standard.

Vous pouvez également utiliser la commande describe-addresses suivante.

aws ec2 describe-addresses --filters Name=domain,Values=standard

AMI et instances

Une AMI est un template pour le lancement de votre instance Amazon EC2. Vous pouvez créer votre propre AMI basée sur une instance EC2-Classic existante, puis utiliser cette AMI pour lancer des instances dans votre VPC.

Identification d'instances EC2-Classic

Si vous avez des instances en cours d'exécution dans EC2-Classic et dans un VPC, vous pouvez identifier vos instances EC2-Classic. Dans le panneau de navigation de la console Amazon EC2, choisissez Instances. Dans la colonne ID du VPC la valeur de chaque instance EC2-Classic est vide ou contient un symbole -.

Vous pouvez également utiliser la commande d’AWS CLI describe-instances suivante et utiliser le paramètre --query pour afficher uniquement les instances où la valeur de VpcId est null.

aws ec2 describe-instances --query 'Reservations[*].Instances[?VpcId==`null`]'

Créer une AMI

Après avoir identifié votre instance EC2-Classic, vous pouvez créer une AMI à partir de celle-ci.

Pour créer une AMI Windows

Pour plus d'informations, consultez Création d'une AMI Windows personnalisée.

Pour créer une AMI Linux

La méthode que vous utilisez pour créer une AMI Linux dépend du type de périphérique racine de votre instance et de la plateforme de système d'exploitation sur laquelle votre instance s'exécute. Pour identifier le type de périphérique racine de votre instance, accédez à la page Instances, sélectionnez votre instance et examinez les informations du champ Type de périphérique racine dans l'onglet Description. Si la valeur est ebs, votre instance est basée sur EBS. Si la valeur est instance-store, votre instance est basée sur le stockage d'instance. Vous pouvez également utiliser la commande describe-instances AWS CLI pour déterminer le type de périphérique racine.

Le tableau suivant fournit des options que vous pouvez utiliser pour créer une AMI Linux en fonction du type de périphérique racine de votre instance et de la plateforme logicielle.

Important

Certains types d'instance prennent en charge la virtualisation PV et la virtualisation HVM, alors que d'autres prennent en charge seulement l'une ou l'autre de ces techniques. Si vous prévoyez d'utiliser votre AMI pour lancer un autre type d'instance que celui en cours, vérifiez que le type d'instance prend en charge le type de virtualisation fourni par votre AMI. Si votre AMI prend en charge la virtualisation PV et que vous souhaitez utiliser un type d'instance prenant en charge la virtualisation HVM, vous devrez peut-être réinstaller votre logiciel sur une AMI HVM de base. Pour plus d'informations sur la virtualisation PV et HVM, consultez Types de virtualisation d’AMI Linux.

Type de périphérique racine de l'instance Action
EBS

Créez une AMI basée sur EBS à partir de votre instance. Pour en savoir plus, consultez Création d'une AMI Linux basée sur Amazon EBS.

Stockage d'instance

Créez une AMI basée sur le stockage d'instance à partir de votre instance à l'aide des outils AMI. Pour plus d'informations, consultez Création d'une AMI Linux basée sur le stockage d'instance.

Stockage d'instance

Convertissez votre instance basée sur le stockage d'instance en instance basée sur EBS. Pour plus d'informations, consultez Conversion de votre AMI basée sur le stockage d'instance en AMI basée sur Amazon EBS.

(Facultatif) Partagez ou copiez votre AMI

Pour utiliser votre AMI pour lancer une instance dans un nouveau compte AWS, vous devez d'abord partager l'AMI avec votre nouveau compte. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Partage d'une AMI avec des comptes AWS spécifiques.

Pour utiliser votre AMI pour lancer une instance dans un VPC dans une autre région, vous devez d'abord copier l'AMI dans cette région. Pour plus d'informations, consultez Copie d'une AMI.

(Facultatif) Stockage de vos données sur des volumes Amazon EBS

Vous pouvez créer un volume Amazon EBS et l'utiliser pour sauvegarder et stocker les données sur une instance, tout comme vous utiliseriez un disque dur physique. Les volumes Amazon EBS peuvent être attachés à et détachés de toute instance de la même zone de disponibilité. Vous pouvez détacher un volume de votre instance dans EC2-Classic et l'attacher à une nouvelle instance que vous lancez dans votre VPC au sein de la même zone de disponibilité.

Pour plus d'informations sur les volumes Amazon EBS, consultez les rubriques suivantes :

Pour sauvegarder les données sur votre volume Amazon EBS, vous pouvez créer des instantanés périodiques de votre volume. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Création d'instantanés Amazon EBS. Si nécessaire, vous pouvez restaurer un volume Amazon EBS à partir de votre instantané. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Création d'un volume à partir d'un instantané.

Lancer une instance dans votre VPC

Après avoir créé une AMI, vous pouvez utiliser l'assistant de lancement Amazon EC2 pour lancer une instance dans votre VPC. L'instance aura les mêmes données et configurations que votre instance EC2-Classic existante.

Note

Vous pouvez utiliser cette possibilité pour effectuer une mise à niveau vers un type d'instance de génération actuel. Toutefois, vérifiez que le type d'instance prend en charge le type de virtualisation que votre AMI propose (PV ou HVM). Pour plus d'informations sur la virtualisation PV et HVM, consultez Types de virtualisation AMI Linux.

Pour lancer une instance dans votre VPC

  1. Ouvrez la console Amazon EC2 à l'adresse https://console.aws.amazon.com/ec2/.

  2. Sur le tableau de bord, choisissez Lancer une instance.

  3. Sur la page Choose an Amazon Machine Image (Sélection d'une Amazon Machine Image), sélectionnez la catégorie Mes AMI, puis l'AMI que vous avez créée. Para ailleurs, si vous avez partagé une AMI à partir d'un autre compte, dans la liste de filtre Propriétaire choisissez Partagée avec moi. Sélectionnez l'AMI que vous avez partagée à partir de votre compte EC2-Classic.

  4. Sur la page Choisir un type d'instance, sélectionnez le type d'instance, puis Next: Configure Instance Details (Suivant : Configurer les détails de l'instance).

  5. Sur la page Configurer les détails de l'instance, sélectionnez votre VPC dans la liste Réseau. Sélectionnez le sous-réseau requis dans la liste Sous-réseau. Configurez tous les autres détails nécessaires, puis parcourez les pages suivantes de l'assistant jusqu'à la page Configurer le groupe de sécurité.

  6. Choisissez Sélectionner un groupe existant, puis le groupe de sécurité que vous avez créé pour votre VPC. Choisissez Vérifier et lancer.

  7. Vérifiez les détails de votre instance, puis sélectionnez Lancer pour spécifier une paire de clés et lancer votre instance.

Pour plus d'informations sur les paramètres que vous pouvez configurer à chaque étape de l'assistant, consultez Lancement d'une instance à l'aide de l'assistant de lancement d'instance.

Instances de base de données Amazon RDS

Vous pouvez déplacer votre instance de base de données EC2-Classic vers un VPC dans la même région, dans le même compte. Pour plus d'informations, consultez Mise à jour du VPC pour une instance de base de données dans le Amazon RDS Guide de l'utilisateur.

La fonction ClassicLink facilite la gestion d'une migration incrémentielle vers un VPC. ClassicLink vous permet de lier une instance EC2-Classic à un VPC dans votre compte de la même région. Vos nouvelles ressources VPC peuvent ainsi communiquer avec l'instance EC2-Classic à l'aide d'adresses IPv4 privées. Cela vous permet de transférer les fonctionnalités composant par composant jusqu'à ce que votre application s'exécute intégralement dans votre VPC.

Utilisez cette option si vous ne pouvez pas vous permettre des temps d'arrêt pendant la migration, par exemple si vous avez une application multi-niveaux avec des processus qui ne peuvent pas être interrompus.

Pour plus d'informations sur ClassicLink, consultez ClassicLink.

Pour utiliser efficacement ClassicLink, vous devez d'abord identifier les composants de votre application qui doivent être migrés vers le VPC et confirmer l'ordre de migration des fonctionnalités correspondantes.

Par exemple, vous disposez d'une application reposant sur un serveur web de présentation, d'un serveur de base de données principal et d'une logique d'authentification pour les transactions. Vous pouvez décider de démarrer le processus de migration avec la logique d'authentification, puis le serveur de base de données et enfin, le serveur web.

Ensuite, vous pouvez commencer à migrer ou à recréer vos ressources. Pour plus d'informations, consultez Migrer vos ressources vers un VPC.

Une fois que vous avez configuré les instances de votre nouveau VPC et rendu les fonctionnalités de votre application disponibles dans le VPC, vous pouvez utiliser ClassicLink pour activer la communication IP privée entre vos nouvelles instances VPC et vos instances EC2-Classic. Tout d'abord, vous devez activer votre VPC pour ClassicLink.

Pour activer un VPC pour ClassicLink

  1. Ouvrez la console Amazon VPC à l'adresse https://console.aws.amazon.com/vpc/.

  2. Dans le panneau de navigation, sélectionnez Vos VPC.

  3. Choisissez cotre VPC, puis sélectionnez Actions, Activer ClassicLink.

  4. Choisissez Yes, Enable (Oui, Activer).

Une fois que vous avez activé ClassicLink dans votre VPC, vous pouvez lier vos instances EC2-Classic au VPC.

Pour lier une instance à un VPC

  1. Ouvrez la console Amazon EC2 à l'adresse https://console.aws.amazon.com/ec2/.

  2. Dans le panneau de navigation, choisissez Instances.

  3. Sélectionnez votre instance EC2-Classic, puis Actions, ClassicLink et Lien vers un VPC.

    Note

    Vérifiez que votre instance est à l'état running.

  4. Sélectionnez votre VPC activé pour ClassicLink (seuls les VPC qui sont activés pour ClassicLink sont affichés).

  5. Sélectionnez un ou plusieurs groupes de sécurité VPC à associer à votre instance. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur Lien vers un VPC.

En fonction de la taille de votre application et des fonctionnalités devant être migrées, répétez les étapes précédentes jusqu'à avoir déplacé tous les composants de votre application depuis EC2-Classic vers votre VPC.

Une fois que vous avez activé la communication interne entre vos instances EC2-Classic et VPC, vous devez mettre à jour votre application pour qu'elle pointe vers votre service migré dans le VPC au lieu du service sur la plateforme EC2-Classic. Les étapes précises de cette opération dépendent de la conception de votre application. En général, cela inclut la mise à jour de vos adresses IP de destination pour pointer vers les adresses IP de vos instances VPC au lieu de vos instances EC2-Classic.

Une fois que vous avez terminé cette étape et vérifié que l'application fonctionne à partir de votre VPC, vous pouvez résilier vos instances EC2-Classic et désactiver ClassicLink pour votre VPC. Vous pouvez également nettoyer toutes les ressources EC2-Classic dont vous n'avez plus besoin, pour éviter d'encourir des frais pour ces dernières. Par exemple, vous pouvez libérer les adresses IP Elastic et supprimer les volumes associés à vos instances EC2-Classic.

Exemple : Migrer une application web simple

Dans cet exemple, vous utilisez AWS pour héberger votre site web de jardinage. Pour gérer votre site web, vous disposez de trois instances en cours d'exécution dans EC2-Classic. Les instances A et B hébergent votre application web destinée au public et vous utilisez Elastic Load Balancing pour équilibrer la charge du trafic entre ces instances. Vous avez attribué des adresses IP Elastic aux instances A et B afin de disposer d'adresses IP statiques pour les tâches de configuration et d'administration sur ces instances. L'instance C contient votre base de données MySQL pour votre site web. Vous avez enregistré le nom de domaine www.garden.example.com et vous avez utilisé Route 53 pour créer une zone hébergée avec un ensemble d'enregistrements d'alias associé au nom DNS de votre équilibreur de charge.


                Une application web dans EC2-Classic

La première partie de la migration vers un VPC consiste à choisir un type d'architecture VPC adapté à vos besoins. Dans le cas présent, vous avez choisi l'architecture suivante : un sous-réseau public pour vos serveurs web et un sous-réseau privé pour votre serveur de base de données. Au fur et à mesure que votre site web se développe, vous pouvez ajouter des serveurs web et des serveurs de base de données supplémentaires à vos sous-réseaux. Par défaut, les instances du sous-réseau privé ne peuvent pas accéder à Internet ; cependant, vous pouvez activer un accès Internet par le biais d'un périphérique NAT (Network Address Translation, traduction d'adresses réseau) dans le sous-réseau public. Vous pouvez souhaiter configurer un périphérique NAT pour prendre en charge les mises à jour et les correctifs (patches) périodiques issus d'Internet pour votre serveur de base de données. Vous migrerez vos adresses IP Elastic vers un VPC et créerez un équilibreur de charge dans votre sous-réseau public pour équilibrer la charge du trafic entre vos serveurs web.


                Une application web dans un VPC

Pour migrer votre application web vers un VPC, vous pouvez suivre ces étapes :

  • Créer un VPC : dans le cas présent, vous pouvez créer l'assistant VPC sur la console Amazon VPC pour créer votre VPC et vos sous-réseaux. La configuration du deuxième assistant crée un VPC avec un sous-réseau privé et un sous-réseau public, et lance et configure pour vous un périphérique NAT dans le sous-réseau public. Pour plus d'informations, consultez VPC avec des sous-réseaux publics et privés (NAT) dans le Amazon VPC Guide de l'utilisateur.

  • Configurer vos groupes de sécurité : dans votre environnement EC2-Classic, vous disposez d'un groupe de sécurité pour vos serveurs web et d'un autre groupe de sécurité pour votre serveur de base de données. Vous pouvez utiliser la console Amazon EC2 pour copier les règles de chaque groupe de sécurité dans de nouveaux groupes de sécurité pour votre VPC. Pour plus d'informations, consultez Groupes de sécurité.

    Astuce

    Créez d'abord les groupes de sécurité qui sont référencés par d'autres groupes de sécurité.

  • Créer des AMI et lancer de nouvelles instances : créez une AMI à partir de l'un de vos serveurs web et une deuxième AMI à partir de votre serveur de base de données. Lancez ensuite des serveurs web de remplacement dans votre sous-réseau public et lancez votre serveur de base de données de remplacement dans votre sous-réseau privé. Pour plus d'informations, consultez Créer une AMI.

  • Configurer votre périphérique NAT : si vous utilisez une instance NAT, vous devez créer pour celle-ci un groupe de sécurité autorisant le trafic HTTP et HTTPS à partir de votre sous-réseau privé. Pour plus d'informations, veuillez consulter Instances NAT. Si vous utilisez une passerelle NAT, le trafic issu de votre sous-réseau privé est autorisé automatiquement.

  • Configurer votre base de données : lorsque vous avez créé une AMI à partir de votre serveur de base de données dans EC2-Classic, toutes les informations de configuration qui étaient stockées dans cette instance ont été copiées dans l'AMI. Vous devrez peut-être vous connecter à votre nouveau serveur de base de données et mettre à jour les détails de configuration. Par exemple, si vous avez configuré votre base de données pour accorder des autorisations complètes de lecture, d'écriture et de modification à vos serveurs web dans EC2-Classic, vous devez mettre à jour les fichiers de configuration pour octroyer les mêmes autorisations à vos nouveaux serveurs web VPC.

  • Configurer vos serveurs web : vos serveurs web auront les mêmes paramètres de configuration que vos instances dans EC2-Classic. Par exemple, si vous avez configuré vos serveurs web pour utiliser la base de données dans EC2-Classic, mettez à jour les paramètres de configuration de vos serveurs web pour pointer vers votre nouvelle instance de base de données.

    Note

    Par défaut, les instances lancées dans un sous-réseau autre que celui par défaut (personnalisé) ne se voient pas affecter une adresse IP publique, sauf si vous spécifiez une autre option au moment du lancement. Votre nouveau serveur de base de données peut ne pas avoir une adresse IP publique. Dans ce cas, vous pouvez mettre à jour le fichier de configuration de vos serveurs web pour utiliser le nom DNS privé de votre nouveau serveur de base de données. Les instances du même VPC peuvent communiquer ensemble via l'adresse IP privée.

  • Migrer vos adresses IP Elastic : dissociez vos adresses IP Elastic de vos serveurs web dans EC2-Classic, puis migrez-les vers un VPC. Après les avoir migrées, vous pouvez les associer à vos nouveaux serveurs web dans votre VPC. Pour plus d'informations, consultez Migration d'une Adresse IP Elastic à partir de EC2-Classic.

  • Créer un nouvel équilibreur de charge : pour continuer à utiliser Elastic Load Balancing afin d'équilibrer la charge du trafic sur vos instances, vous devez bien comprendre les différentes façons dont vous pouvez configurer votre équilibreur de charge dans VPC. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Elastic Load Balancing Guide de l'utilisateur.

  • Mettre à jour vos enregistrements DNS : après avoir configuré votre équilibreur de charge dans votre sous-réseau public, vérifiez que votre domaine www.garden.example.com pointe vers votre nouveau équilibreur de charge. Pour ce faire, mettez à jour vos enregistrements DNS et votre ensemble d'enregistrements alias dans Route 53. Pour plus d'informations sur l'utilisation de Route 53, consultez Démarrez avec Route 53.

  • Fermer vos ressources EC2-Classic : après avoir vérifié que votre application web fonctionne à partir de l'architecture VPC, vous pouvez fermer vos ressources EC2-Classic pour que celles-ci ne vous soient plus facturées.