Surveillance des métriques d'un cluster de bases de données Amazon Aurora - Amazon Aurora

Surveillance des métriques d'un cluster de bases de données Amazon Aurora

Pour déterminer l'intégrité et les performances de votre cluster de base de données Aurora, vous pouvez surveiller les métriques Amazon CloudWatch. Vous pouvez utiliser toute une gamme d'outils, comme Amazon RDS Management Console, l'interface de ligne de commande AWS et l'API CloudWatch, pour consulter les métriques Aurora. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Surveillance d'un cluster de bases de données Amazon Aurora.

Note

Si vous utilisez Amazon RDS Performance Insights, des métriques supplémentaires sont disponibles. Pour plus d'informations, consultez Métriques Performance Insights publiées dans Amazon CloudWatch.

Métriques Amazon Aurora

Les métriques suivantes sont disponibles dans Amazon Aurora.

Métriques Amazon Aurora

L'espace de noms AWS/RDS inclut les métriques suivantes qui s'appliquent aux entités de base de données qui s'exécutent sur Amazon Aurora.

Métrique Description S'applique à

ActiveTransactions

Nombre moyen de transactions actives s'exécutant sur une instance de base de données Aurora par seconde.

Par défaut, Aurora n'active pas cette métrique. Pour commencer à mesurer cette valeur, définissez innodb_monitor_enable='all' dans le groupe de paramètres de base de données pour une instance de base de données spécifique.

Aurora MySQL

AuroraBinlogReplicaLag

Durée pendant laquelle un cluster de base de données de réplica s'exécutant sur Aurora avec compatibilité MySQL est en retard par rapport au cluster de base de données source.

Cette métrique contient la valeur du champ Seconds_Behind_Master de la commande MySQL SHOW SLAVE STATUS. Cette métrique s'avère utile pour surveiller le décalage de réplica entre des clusters de base de données Aurora qui sont répliqués dans différentes régions AWS. Pour plus d'informations, consultez Réplication Aurora MySQL.

Aurora MySQL

AuroraGlobalDBReplicatedWriteIO

Dans une base de données globale Aurora, nombre d'opérations d'E/S en écriture répliquées à partir de la région AWS principale sur le volume de cluster d'une région AWS secondaire. Les calculs de facturation des régions AWS secondaires dans une base de données globale utilisent VolumeWriteIOPS pour prendre en compte les écritures effectuées au sein du cluster. Les calculs de facturation de la région AWS principale dans une base de données globale utilisent VolumeWriteIOPS pour prendre en compte l'activité d'écriture dans ce cluster et AuroraGlobalDBReplicatedWriteIO pour prendre en compte la réplication entre régions dans la base de données globale.

Unités : octets

Aurora MySQL

AuroraGlobalDBDataTransferBytes

Dans une base de données globale Aurora, quantité de données de journal redo transférées de la région AWS principale à une région AWS secondaire.

Unités : octets

Aurora MySQL

AuroraGlobalDBReplicationLag

Pour une base de données globale Aurora, durée du retard lors de la réplication des mises à jour à partir de la région AWS principale, en millisecondes.

Unités : millisecondes

Aurora MySQL

AuroraReplicaLag

Pour un réplica Aurora, durée du retard lors de la réplication des mises à jour à partir de l'instance principale, en millisecondes.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

AuroraReplicaLagMaximum

Durée maximale du retard entre l'instance principale et chaque instance de base de données Aurora du cluster de base de données, en millisecondes.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

AuroraReplicaLagMinimum

Durée minimale du retard entre l'instance principale et chaque instance de base de données Aurora du cluster de base de données, en millisecondes.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

BacktrackChangeRecordsCreationRate

Nombre d'enregistrements de modification de retour sur trace créés en l'espace de cinq minutes pour votre cluster de base de données.

Aurora MySQL

BacktrackChangeRecordsStored

Nombre réel d'enregistrements de modification de retour sur trace utilisés par votre cluster de base de données.

Aurora MySQL

BacktrackWindowActual

Différence entre la fenêtre de retour sur trace cible et la fenêtre de retour sur trace réelle.

Aurora MySQL

BacktrackWindowAlert

Nombre de fois où la fenêtre de retour sur trace réelle est plus petite que la fenêtre de retour sur trace cible pendant une période donnée.

Aurora MySQL

BackupRetentionPeriodStorageUsed

Quantité totale de stockage de sauvegarde en octets utilisée pour prendre en charge la fonction de restauration dans le temps pendant la période de rétention des sauvegardes du cluster de bases de données Aurora. Incluse dans le total indiqué par la métrique TotalBackupStorageBilled. Calculée séparément pour chaque cluster Aurora. Pour obtenir des instructions, consultez Présentation de l'utilisation du stockage des sauvegardes Aurora.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

BinLogDiskUsage

Quantité d'espace disque occupée par les journaux binaires sur le maître, en octets.

Aurora MySQL

BlockedTransactions

Nombre moyen de transactions de la base de données bloquées par seconde.

Aurora MySQL

BufferCacheHitRatio

Pourcentage de demandes traitées par le cache de tampons.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

CommitLatency

Durée de la latence pour les opérations de validation, en millisecondes.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

CommitThroughput

Nombre moyen d'opérations de validation par seconde.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

CPUCreditBalance

Nombre de crédits UC qu'une instance a cumulés. Cette métrique s'applique uniquement aux instances db.t2.small et db.t2.medium . Elle permet de déterminer combien de temps une instance de bases de données Aurora MySQL peut fonctionner en rafale au-delà de son niveau de performance de départ à un débit donné.

Note

Les métriques de crédits UC sont enregistrées toutes les 5 minutes.

Aurora MySQL

CPUCreditUsage

Nombre de crédits UC utilisés pendant la période spécifiée. Cette métrique s'applique uniquement aux instances db.t2.small et db.t2.medium. Elle identifie le laps de temps au cours duquel des UC physiques ont été utilisées pour traiter les instructions d'UC virtuelles allouées à l'instance de bases de données Aurora MySQL.

Note

Les métriques de crédits UC sont enregistrées toutes les 5 minutes.

Aurora MySQL

CPUUtilization

Pourcentage de l'UC utilisé par une instance de base de données Aurora.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

DatabaseConnections

Nombre de connexions à une instance de base de données Aurora.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

DDLLatency

Durée de la latence pour les requêtes de langage de définition de données (DDL), en millisecondes — par exemple, requêtes de création, de modification et de suppression.

Aurora MySQL

DDLThroughput

Nombre moyen de demandes DDL par seconde.

Aurora MySQL

Deadlocks

Nombre moyen de blocages de la base de données par seconde.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

DeleteLatency

Durée de la latence pour les requêtes de suppression, en millisecondes.

Aurora MySQL

DeleteThroughput

Nombre moyen de requêtes de suppression par seconde.

Aurora MySQL

DiskQueueDepth

Nombre de demandes de lecture/écriture en attente d'accès au disque.

Aurora PostgreSQL

DMLLatency

Durée de la latence pour les insertions, les mises à jour et les suppressions, en millisecondes.

Aurora MySQL

DMLThroughput

Nombre moyen d'insertions, de mises à jour et de suppressions par seconde.

Aurora MySQL

EngineUptime

Temps d'exécution de l'instance, en secondes.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

FreeableMemory

Quantité de mémoire vive disponible, en octets.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

FreeLocalStorage

Quantité de stockage local disponible, en octets.

Contrairement aux autres moteurs de base de données, pour les instances de base de données Aurora, cette métrique indique la quantité de stockage accessible à chaque instance de base de données. Cette valeur dépend de la classe d'instance de base de données (pour les informations de tarification, consultez la page produit Amazon RDS). Vous pouvez augmenter la quantité d'espace de stockage libre pour une instance en choisissant une classe d'instance de bases de données plus grande pour votre instance.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

InsertLatency

Durée de la latence pour les requêtes d'insertion, en millisecondes.

Aurora MySQL

InsertThroughput

Nombre moyen de requêtes d'insertion par seconde.

Aurora MySQL

LoginFailures

Nombre moyen de tentatives de connexion ayant échoué par seconde.

Aurora MySQL

MaximumUsedTransactionIDs

Âge de l'ID de transaction non vidée le plus ancien, en transactions. Si cette valeur atteint 2 146 483 648 (2^31 - 1 000 000), la base de données est forcée à passer en mode de lecture seule afin d'éviter le bouclage des ID de transaction. Pour plus d'informations, consultez Preventing Transaction ID Wraparound Failures dans la documentation PostgreSQL.

Aurora PostgreSQL

NetworkReceiveThroughput

Quantité de débit réseau reçue des clients par chaque instance du cluster de bases de données Aurora MySQL, en octets par seconde. Ce débit n'inclut pas le trafic réseau entre les instances du cluster de bases de données Aurora et le volume de cluster.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

NetworkThroughput

Quantité de débit réseau reçue des clients et transmise à ces derniers par chaque instance du cluster de bases de données Aurora MySQL, en octets par seconde. Ce débit n'inclut pas le trafic réseau entre les instances du cluster de bases de données et le volume de cluster.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

NetworkTransmitThroughput

Quantité de débit réseau envoyée aux clients par chaque instance du cluster de base de données Aurora, en octets par seconde. Ce débit n'inclut pas le trafic réseau entre les instances du cluster de bases de données et le volume de cluster.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

Queries

Nombre moyen de requêtes exécutées par seconde.

Aurora MySQL

RDSToAuroraPostgreSQLReplicaLag

Durée du retard en secondes lors de la réplication des mises à jour depuis l'instance RDS PostgreSQL principale vers d'autres nœuds du cluster.

Aurora PostgreSQL

ReadIOPS

Nombre moyen d'opérations d'I/O de disque par seconde.

Aurora avec compatibilité PostgreSQL enregistre séparément les IOPS de lecture et d'écriture, à intervalles d'1 minute.

Aurora PostgreSQL

ReadLatency

Temps moyen nécessaire pour les opérations d'I/O par disque.

Aurora PostgreSQL

ReadThroughput

Nombre moyen d'octets lus sur le disque par seconde.

Aurora PostgreSQL

ResultSetCacheHitRatio

Pourcentage de demandes traitées par le cache du jeu de résultats.

Aurora MySQL

SelectLatency

Durée de la latence pour les requêtes de sélection, en millisecondes.

Aurora MySQL

SelectThroughput

Nombre moyens de requêtes de sélection par seconde.

Aurora MySQL

SnapshotStorageUsed

Quantité totale de stockage de sauvegarde en octets consommée par tous les instantanés Aurora pour un cluster de bases de données Aurora en dehors de sa période de rétention des sauvegardes. Incluse dans le total indiqué par la métrique TotalBackupStorageBilled. Calculée séparément pour chaque cluster Aurora. Pour obtenir des instructions, consultez Présentation de l'utilisation du stockage des sauvegardes Aurora.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

SwapUsage

Quantité d'espace d'échange utilisé sur l'instance de bases de données Aurora PostgreSQL.

Aurora PostgreSQL

TotalBackupStorageBilled

Quantité totale de stockage de sauvegarde en octets qui vous est facturée pour un cluster de bases de données Aurora spécifique. Inclut le stockage de sauvegarde mesuré par les métriques BackupRetentionPeriodStorageUsed et SnapshotStorageUsed. Calculée séparément pour chaque cluster Aurora. Pour obtenir des instructions, consultez Présentation de l'utilisation du stockage des sauvegardes Aurora.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

TransactionLogsDiskUsage

Quantité d'espace disque occupée par les journaux des transactions sur l'instance de bases de données Aurora PostgreSQL.

Cette métrique est générée uniquement lorsque Aurora PostgreSQL utilise la réplication logique ou AWS Database Migration Service. Par défaut, Aurora PostgreSQL utilise des enregistrements de journal et non des journaux de transactions. Lorsque les journaux de transactions ne sont pas utilisés, la valeur de cette métrique est -1.

Aurora PostgreSQL

UpdateLatency

Durée de la latence pour les requêtes de mise à jour, en millisecondes.

Aurora MySQL

UpdateThroughput

Nombre moyen de requêtes de mise à jour par seconde.

Aurora MySQL

AuroraVolumeBytesLeftTotal

Espace disponible restant pour le volume du cluster, mesuré en octets. À mesure que le volume du cluster augmente, cette valeur diminue. S'il atteint zéro, le cluster signale une erreur de manque d'espace. Si vous voulez détecter si votre cluster Aurora approche de la limite de taille 64 TiB, cette valeur est plus simple et plus fiable à surveiller que VolumeBytesUsed. AuroraVolumeBytesLeftTotal tient compte du stockage utilisé pour la gestion interne et d'autres attributions qui n'affectent pas la facturation du stockage.

Ce paramètre est disponible dans les versions plus récentes d’Aurora. Pour Aurora MySQL avec la compatibilité MySQL 5.6, utilisez Aurora version 1.19.5 ou supérieure. Pour Aurora MySQL avec la compatibilité MySQL 5.7, utilisez Aurora version 2.04.5 ou supérieure.

Aurora MySQL

VolumeBytesUsed

Volume de stockage utilisé par votre instance de base de données Aurora, en octets.

Cette valeur affecte le coût du cluster de bases de données Aurora (pour les informations de tarification, consultez la page produit Amazon RDS).

Cette valeur ne reflète pas certaines allocations de stockage interne qui n'affectent pas la facturation du stockage. Par conséquent, vous pouvez anticiper les problèmes de manque d'espace avec plus de précision en testant si AuroraVolumeBytesLeftTotal approche de zéro au lieu de comparer VolumeBytesUsed à la limite de stockage 64 TiB.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

VolumeReadIOPs

Nombre d'opérations d'I/O lues facturées depuis un volume de cluster, rapportées par intervalles de 5 minutes.

Les opérations lues facturées sont calculées au niveau du volume de cluster, regroupées à partir de toutes les instances du cluster de base de données Aurora, puis rapportées par intervalles de 5 minutes. La valeur est calculée en prenant la valeur de la métrique Read operations (Opérations en lecture) sur une période de 5 minutes. Vous pouvez déterminer la quantité d'opérations lues facturées par seconde en prenant la valeur de la métrique Billed read operations (Opérations en lecture facturées) et en la divisant par 300 secondes. Par exemple, si la métrique Billed read operations (Opérations en lecture facturée) renvoie 13 686, les opérations en lecture facturées par seconde s'élèvent à 45 (13 686 / 300 = 45,62).

Vous cumulez les opérations de lecture facturées pour les requêtes qui demandent des pages de base de données non présentes dans le cache des tampons et qui doivent, par conséquent, être chargées depuis le stockage. Il se peut que vous constatiez des pics dans les opérations de lecture facturées, car les résultats des requêtes sont lus à partir du stockage, puis chargés dans le cache des tampons.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

VolumeWriteIOPs

Nombre d'opérations d'I/O d'écriture disque sur le volume de cluster, rapportées par intervalles de 5 minutes. Consultez la description de VolumeReadIOPS ci-dessus pour obtenir une description détaillée du calcul des opérations d'écriture facturées.

Aurora MySQL et Aurora PostgreSQL

WriteIOPS

Nombre moyen d'opérations d'I/O de disque par seconde.

Aurora PostgreSQL enregistre séparément les IOPS de lecture et d'écriture, à intervalles d'1 minute.

Aurora PostgreSQL

WriteLatency

Temps moyen nécessaire pour les opérations d'I/O par disque.

Aurora PostgreSQL

WriteThroughput

Nombre moyen d'octets écrits sur le disque par seconde.

Aurora PostgreSQL

Affichage des métriques Aurora dans la console Amazon RDS

Pour surveiller l'état et les performances de votre cluster de bases de données Aurora, vous pouvez consulter une partie des métriques fournies par Amazon Aurora dans la console Amazon RDS, mais pas toutes. Pour obtenir la liste détaillée des métriques Aurora disponibles dans la console Amazon RDS, consultez Métriques Aurora disponibles dans la console Amazon RDS.

Pour consulter les métriques Aurora dans la console Amazon RDS

  1. Connectez-vous au AWS Management Console et ouvrez la console Amazon RDS à l'adresse https://console.aws.amazon.com/rds/.

  2. Dans le panneau de navigation, choisissez Instances.

  3. Cliquez sur le nom de l'instance de base de données que vous souhaitez surveiller pour en voir les détails.

  4. Dans la section Cloudwatch, choisissez l'une des options suivantes dans Surveillance pour déterminer le mode d'affichage des métriques :

    • Cloudwatch – Affiche un récapitulatif des métriques CloudWatch. Chaque métrique inclut un graphique affichant la métrique supervisée sur une période donnée. Pour plus d'informations, consultez Surveillance avec Amazon CloudWatch.

    • Surveillance améliorée – Affiche un récapitulatif des métriques du système d'exploitation disponibles sur une instance de base de données Aurora avec la surveillance améliorée activée. Chaque métrique inclut un graphique affichant la métrique supervisée sur une période donnée. Pour plus d'informations, consultez Surveillance améliorée.

    • Liste de processus de système d'exploitation – Affiche les processus en cours d'exécution sur l'instance de base de données ou le cluster de bases de données, ainsi que les métriques associées, dont le pourcentage d'UC, l'utilisation de mémoire, etc.

    
                        Options d'affichage des métriques RDS
  5. L'image suivante illustre l'affichage des métriques avec l'option Surveillance améliorée sélectionnée.

    
                        Affichage des dernières métriques

Métriques Aurora disponibles dans la console Amazon RDS

Les métriques fournies par Amazon Aurora ne sont pas toutes disponibles dans la console Amazon RDS. Cependant, vous pouvez les consulter au moyen d'autres outils, comme l'interface de ligne de commande AWS et l'API CloudWatch. En outre, certaines métriques disponibles dans la console Amazon RDS s'affichent soit uniquement pour des classes d'instance spécifiques, soit avec des unités de mesure et des noms différents.

Les métriques Aurora suivantes ne sont pas disponibles dans la console Amazon RDS :

  • AuroraBinlogReplicaLag

  • DeleteLatency

  • DeleteThroughput

  • EngineUptime

  • InsertLatency

  • InsertThroughput

  • NetworkThroughput

  • Queries

  • UpdateLatency

  • UpdateThroughput

En outre, certaines métriques Aurora s'affichent soit uniquement pour des classes d'instance spécifiques, soit uniquement pour des instances de bases de données, soit avec des unités de mesure et des noms différents :

  • Les métriques CPUCreditBalance et CPUCreditUsage s'affichent uniquement pour les instances db.t2.small et db.t2.medium.

  • La liste suivante contient les métriques qui s'affichent avec des noms différents :

    Métrique Nom complet
    AuroraReplicaLagMaximum

    Replica lag maximum

    AuroraReplicaLagMinimum

    Replica lag minimum

    DDLThroughput

    DDL

    NetworkReceiveThroughput

    Débit réseau

    VolumeBytesUsed

    [Facturé] Octets de volume utilisés

    VolumeReadIOPs

    [Facturé] IOPS en lecture pour le volume

    VolumeWriteIOPs

    [Facturé] IOPS en écriture pour le volume

  • Les métriques suivantes s'appliquent à un cluster de bases de données Aurora entier, mais s'affichent uniquement dans la console Amazon RDS pour les instances de base de données d'un cluster de bases de données Aurora :

    • VolumeBytesUsed

    • VolumeReadIOPs

    • VolumeWriteIOPs

  • Les métriques suivantes s'affichent en mégaoctets, et non en octets, dans la console Amazon RDS :

    • FreeableMemory

    • FreeLocalStorage

    • NetworkReceiveThroughput

    • NetworkTransmitThroughput

Affichage des dernières métriques

Vous pouvez afficher un sous-ensemble de métriques Aurora classées par catégorie dans l'affichage des dernières métriques de la console Amazon RDS. Le tableau suivant répertorie les catégories et les métriques associées qui s'affichent dans la console Amazon RDS pour une instance Aurora.

Catégorie Métriques
SQL

ActiveTransactions

BlockedTransactions

BufferCacheHitRatio

CommitLatency

CommitThroughput

DatabaseConnections

DDLLatency

DDLThroughput

Deadlocks

DMLLatency

DMLThroughput

LoginFailures

ResultSetCacheHitRatio

SelectLatency

SelectThroughput

Système

AuroraReplicaLag

AuroraReplicaLagMaximum

AuroraReplicaLagMinimum

CPUCreditBalance

CPUCreditUsage

CPUUtilization

FreeableMemory

FreeLocalStorage

NetworkReceiveThroughput

Déploiement

AuroraReplicaLag

BufferCacheHitRatio

ResultSetCacheHitRatio

SelectThroughput