Bonnes pratiques et directives de contrôle du délai de réplication S3 - Amazon Simple Storage Service

Bonnes pratiques et directives de contrôle du délai de réplication S3

Lorsque vous répliquez des données dans Amazon S3 avec le contrôle du délai de réplication S3, suivez les directives de ces bonnes pratiques pour optimiser les performances de réplication de vos charges de travail.

Directives en matière de performances de réplication et de débit de demandes Amazon S3

Vos applications peuvent exécuter des milliers de transactions par seconde en termes de performances de demande lors du chargement et de la récupération du stockage depuis Amazon S3. Par exemple, une application peut atteindre au moins 3 500 demandes PUT/COPY/POST/DELETE et 5 500 demandes GET/HEAD par seconde et par préfixe dans un compartiment S3, y compris les demandes que la réplication S3 effectue en votre nom. Il n'existe aucune limite au nombre de préfixes dans un compartiment. Vous pouvez augmenter vos performances de lecture et d'écriture en effectuant une mise en parallèle des lectures. Par exemple, si vous créez 10 préfixes dans un compartiment S3 pour paralléliser les lectures, vous pouvez adapter vos performances de lecture à 55 000 demandes de lecture par seconde.

Amazon S3 effectue automatiquement une mise à l'échelle en réponse à des débits de demandes soutenus supérieurs à ces directives, ou à des débits de demandes soutenus simultanés à des demandes LIST. Tandis qu'Amazon S3 optimise en interne le débit de nouvelles demandes, vous pouvez recevoir temporairement des réponses HTTP 503 jusqu'à ce que l'optimisation soit terminée. Cela peut se produire avec des augmentations des débits de demande par seconde, ou lorsque vous activez S3 RTC pour la première fois. Au cours de ces périodes, votre latence de réplication peut augmenter. Le contrat de niveau de service (SLA) du contrôle du délai de réplication S3 ne s'applique pas aux périodes où les directives en matière de performances Amazon S3 sur les demandes par seconde sont dépassées.

Le SLA S3 RTC ne s'applique pas non plus pendant les périodes où votre débit de transfert de données de réplication dépasse la limite par défaut de 1 Gbit/s. Si vous pensez que votre débit de transfert de réplication va dépasser 1 Gbit/s, vous pouvez contacter le Centre AWS Support ou utiliser les Service Quotas pour demander une augmentation de votre limite.

Estimation de vos débits de demandes de réplication

Votre débit de demandes total, y compris les demandes que la réplication Amazon S3 effectue en votre nom, doit être conforme aux directives en matière de débit de demandes Amazon S3 pour les compartiments source et de destination de réplication. Pour chaque objet répliqué, la réplication Amazon S3 effectue jusqu'à cinq demandes GET/HEAD et une demande PUT vers le compartiment source, ainsi qu'une demande PUT vers chaque compartiment de destination.

Par exemple, si vous envisagez de répliquer 100 objets par seconde, la réplication Amazon S3 peut effectuer 100 demandes PUT supplémentaires en votre nom pour un total de 200 demandes PUT par seconde vers le compartiment S3 source. La réplication Amazon S3 peut également effectuer jusqu'à 500 demandes GET/HEAD (5 demandes GET/HEAD pour chaque objet répliqué).

Note

Vous n'engagez des coûts que pour une seule demande PUT par objet répliqué. Pour de plus amples informations, veuillez consulter les informations de tarification dans la FAQ sur Amazon S3 relative à la réplication.

Dépassement des limites de débit de transfert de données RTC S3

Si vous pensez que votre dévit de transfert de données S3 Replication Time Control va dépasser la limite par défaut de 1 Gbit/s, contactez le Centre AWS Support ou utilisez les Service Quotas pour demander une augmentation de votre limite.

Taux de demande de réplication d'objet chiffré AWS KMS

Lorsque vous répliquez des objets chiffrés avec le chiffrement côté serveur (SSE-KMS) à l'aide de la réplication Amazon S3, des limites de requêtes AWS Key Management Service (AWS KMS) par seconde s'appliquent. AWS KMS peut rejeter une demande par ailleurs valide, car votre taux de demande dépasse la limite pour le nombre de demandes par seconde. Quand une demande est limitée, AWS KMS renvoie une erreur ThrottlingException. La limite de taux de demande AWS KMS s'applique aux demandes que vous effectuez directement et aux demandes effectuées par la réplication Amazon S3 en votre nom.

Par exemple, si vous envisagez de répliquer 1 000 objets par seconde, vous pouvez soustraire 2 000 demandes de votre limite de taux de demande AWS KMS. Le taux de demande par seconde qui en résulte est disponible pour vos charges de travail AWS KMS, à l'exclusion de la réplication. Vous pouvez utiliser les métriques de demande AWS KMS dans Amazon CloudWatch pour contrôler le débit de demandes AWS KMS sur votre compte Compte AWS.