Règles et limites pour les commutateurs d'entrée - MediaLive

Les traductions sont fournies par des outils de traduction automatique. En cas de conflit entre le contenu d'une traduction et celui de la version originale en anglais, la version anglaise prévaudra.

Règles et limites pour les commutateurs d'entrée

Cette section décrit les règles et les limites concernant les changements d'entrée.

Règles relatives aux types d'entrées

Le nombre et les types d'entrées que vous pouvez configurer pour la commutation d'entrées sont flexibles. Par exemple :

  • Vous pouvez avoir à la fois des entrées HLS live et MediaConnect des entrées connectées à un canal.

  • Vous pouvez utiliser des entrées de transfert RTMP pour une source à partir de l'Internet public et une entrée de transfert VPC RTMP.

Mais il existe également certaines restrictions :

  • Le nombre d'entrées push et pull que vous pouvez associer à un canal.

  • Le nombre d'entrées d'un type d'entrée spécifique. Par exemple, le nombre d'entrées CDI que vous pouvez associer à un canal.

  • Utilisation d'actifs VOD.

  • Utilisation d'entrées dans différentes zones de disponibilité.

  • Utilisation d'entrées dynamiques dans un flux de travail de commutation d'entrées.

Pour obtenir des informations détaillées sur ces règles, consultezAWS Elemental MediaLive règles et limites des fonctionnalités.

Le premier interrupteur doit être statique

Le premier changement du canal doit concerner une entrée statique. Il ne peut pas s'agir d'une entrée dynamique.

Aucune limite quant au nombre de commutateurs d'entrée

Le calendrier du canal peut contenir n'importe quel nombre d'actions de changement d'entrée planifiées.

Vous pouvez passer à une entrée spécifique autant de fois que vous le souhaitez.

Réutilisation d'une entrée de fichier

Si vous quittez un fichier en entrée statique, puis que vous revenez à celui-ci, le canal traite le fichier depuis le début ou depuis le début de l'extrait de fichier (si vous avez coupé le fichier). Cette règle s'applique même si vous quittez le fichier en entrée avant la fin du fichier.

Cette règle s'applique également si vous quittez un fichier dynamique en entrée, puis que vous y revenez sans modifier la valeur de la partie variable de l'URL. Le canal procède toujours au traitement depuis le début.