Amazon Neptune
Guide de l'utilisateur (Version de l'API 2017-11-29)

Lancement d'un cluster de base de données Neptune

Les procédures suivantes décrivent comment utiliser AWS Management Console pour lancer un cluster de base de données Amazon Neptune et créer un réplica Neptune.

Pour lancer un cluster de base de données Neptune à l'aide de la console

Pour pouvoir accéder à la console Neptune et créer un cluster Neptune, vous devez avoir un utilisateur IAM disposant des autorisations NeptuneFullAccess. Pour en savoir plus sur l'ajout de ces autorisations, consultez Stratégies gérées par AWS (prédéfinies) pour Amazon Neptune.

La stratégie IAM NeptuneFullAccess n'octroie aucune autorisation pour VPC, les points de terminaison VPC ou S3. Vous devez ajouter ces autorisations supplémentaires à votre utilisateur ou rôle IAM pour utiliser d'autres services. Par exemple, si vous souhaitez que la console Neptune crée un VPC, l'utilisateur ou le rôle IAM doit disposer d'autorisations VPC.

Note

Neptune nécessite l'autorisation de création d'un rôle lié à un service la première fois que vous créez une ressource Neptune. Ajoutez les autorisations iam:CreateServiceLinkedRole suivantes au rôle ou à l'utilisateur auquel vous avez accordé les autorisations NeptuneFullAccess.

{ "Action": "iam:CreateServiceLinkedRole", "Effect": "Allow", "Resource": "arn:aws:iam::*:role/aws-service-role/rds.amazonaws.com/AWSServiceRoleForRDS", "Condition": { "StringLike": { "iam:AWSServiceName":"rds.amazonaws.com" } } }

Pour plus d'informations, consultez Utilisation des rôles liés à un service pour Neptune.

Pour lancer un cluster de base de données Neptune à l'aide de la console

  1. Connectez-vous à AWS Management Console et ouvrez la console Amazon Neptune à partir de l'adresse https://console.aws.amazon.com/neptune/home.

  2. Choisissez Launch DB Instance (Lancer une instance de base de données) pour démarrer l'assistant de lancement des instances de base de données.

  3. Sur la page Spécification de détails de base de données, vous pouvez personnaliser les paramètres de votre cluster de base de données Neptune. Le tableau suivant affiche les paramètres avancés d'un cluster DB.

    Pour cette option... Faire ceci

    Classe d'instance de base de données

    Choisissez une classe d'instance de base de données qui définit les exigences de mémoire et de traitement pour chaque instance du cluster de base de données. Neptune prend en charge les classes d'instance de base de données db.r4.large , db.r4.xlarge, db.r4.2xlarge, db.r4.4xlarge et db.r4.8xlarge.

    Identifiant d'instance de base de données

    Entrez un nom pour l'instance principale de votre cluster DB. Cet identifiant est utilisé dans l'adresse de point de terminaison de l'instance principale de votre cluster de base de données.

    L'identifiant d'instance de base de données obéit aux contraintes suivantes :

    • Il doit contenir entre 1 et 63 caractères alphanumériques ou traits d'union.

    • Son premier caractère doit être une lettre.

    • Il ne peut pas se terminer par un trait d'union ou contenir deux traits d'union consécutifs.

    • Il doit être unique pour toutes les instance de base de données par compte AWS et par région AWS.

  4. Sur la page Configure Advanced Settings (Configurer les paramètres avancés), vous pouvez personnaliser des paramètres supplémentaires pour votre cluster de base de données Neptune. Le tableau suivant affiche les paramètres avancés d'un cluster DB.

    Pour cette option... Faire ceci

    Virtual Private Cloud (VPC)

    Choisissez le VPC qui hébergera le cluster de base de données. Choisissez Create a new VPC (Créer un nouveau VPC) pour que Neptune crée un VPC pour vous. Vous devez créer une instance Amazon EC2 dans ce même VPC pour accéder à l'instance Neptune. Pour plus d'informations, consultez Configuration d'Amazon Neptune.

    Groupe de sous-réseaux

    Choisissez le groupe de sous-réseaux de base de données Neptune à utiliser pour le cluster de bases de données. Si votre VPC ne comporte pas de groupe de sous-réseau, Neptune crée un groupe de sous-réseaux de base de données pour vous. Pour plus d'informations, consultez Configuration d'Amazon Neptune.

    Zone de disponibilité

    Spécifiez une zone de disponibilité particulière, ou choisissez No preference (Aucune préférence) pour que Neptune en choisisse une à votre place.

    Groupes de sécurité VPC

    Choisissez un ou plusieurs groupes de sécurité VPC pour sécuriser l'accès réseau au cluster de bases de données. Choisissez Create a New VPC Security Group (Créer un nouveau groupe de sécurité) pour que Neptune crée un groupe de sécurité VPC pour vous. Pour plus d'informations, consultez Configuration d'Amazon Neptune.

    DB Cluster Identifier

    Identifiant de votre cluster de base de données. Si vous ne spécifiez pas cette valeur, Neptune crée un identifiant en fonction de celui de l'instance de base de données.

    Port de la base de données

    Port pour toutes les connexions WebSockets et HTTP. Les clusters de bases de données Neptune utilisent la valeur par défaut 8182.

    Authentification de base de données IAM Choisissez Enable IAM DB authentication pour gérer l'accès et l'authentification à l'aide d'AWS Identity and Access Management.

    Important

    Vous devrez signer toutes les demandes avec AWS Signature version 4. Pour plus d'informations, consultez Authentification de base de données IAM pour Neptune

    Enable encryption

    Choisissez Yes si vous souhaitez activer le chiffrement au repos pour ce cluster de base de données. Pour plus d'informations, consultez Chiffrement des ressources Neptune.

    Priorité de basculement

    Choisissez le niveau de priorité. En cas de conflit au sein d'un niveau, le réplica ayant la même taille que l'instance principale est sélectionné.

    Période de rétention des sauvegardes

    Choisissez la durée, comprise entre 1 et 35 jours, pendant laquelle Neptune conserve les copies de sauvegarde de la base de données. Les copies de sauvegarde peuvent être utilisées pour les restaurations à un instant dans le passé de votre base de données à la seconde.

    Mise à niveau automatique des versions mineures

    Choisissez Yes pour activer votre cluster de base de données Neptune afin qu'il reçoive automatiquement les mises à niveau des versions mineures du moteur de base de données Neptune.

    L'option Auto Minor Version Upgrade (Mise à niveau automatique des versions mineures) ne s'applique qu'aux mises à niveau vers les versions mineures du moteur Neptune pour votre cluster de base de données Amazon Neptune. Elle ne s'applique pas aux correctifs réguliers appliqués pour préserver la stabilité du système.

    Fenêtre de maintenance

    Choisissez l'intervalle de temps hebdomadaire (en UTC) pendant lequel la maintenance du système peut se produire.

  5. Choisissez Launch DB Instance (Lancer une instance de base de données) pour lancer votre instance de base de données Neptune, puis sélectionnez Close (Fermer) pour fermer l'Assistant.

    Sur la console Amazon Neptune, le nouveau cluster de base de données s'affiche dans la liste des clusters de base de données. Le cluster de base de données a le statut creating (création) jusqu'à ce qu'il soit créé et prêt à l'emploi. Lorsque l'état devient available, vous pouvez vous connecter à l'instance principale de votre cluster DB. En fonction du stockage et de la classe d'instance de bases de données alloués, la mise à disposition des nouvelles instances de bases de données peut nécessiter plusieurs minutes.

    Pour afficher le cluster nouvellement créé, choisissez la vue Clusters dans la console Neptune.

    Notez la valeur du point de terminaison du cluster. Vous en aurez besoin pour vous connecter à votre cluster de base de données Neptune.