Amazon Elastic Compute Cloud
Guide de l'utilisateur pour les instances Linux

Arrêt et démarrage de votre instance

Vous pouvez arrêter et redémarrer votre instance si elle comporte un volume Amazon EBS comme périphérique racine. L'instance conserve son ID d'instance, mais vous pouvez le modifier comme expliqué dans la section Présentation.

Lorsque vous arrêtez une instance, nous la fermons. Nous ne vous facturons pas l'utilisation d'une instance arrêtée, ni les frais de transfert de données. Par contre, nous facturons le stockage des volumes Amazon EBS. Chaque fois que vous démarrez une instance arrêtée, nous facturons au minimum une minute pour l'utilisation. Après une minute, seules les secondes que vous utilisez vous sont facturées. Si, par exemple, vous exécutez une instance pendant 20 secondes, puis que vous l'arrêtez, nous vous facturons une minute complète. Si vous exécutez une instance pendant 3 minutes et 40 secondes, nous vous facturons exactement 3 minutes et 40 secondes d'utilisation.

Pendant que l'instance est arrêtée, vous pouvez traiter son volume racine comme tout autre volume et le modifier (par exemple, résoudre des problèmes de système de fichiers ou mettre à jour le logiciel). Il suffit de détacher le volume de l'instance arrêtée, l'attacher à une instance en cours d'exécution, effectuer vos modifications, détacher le volume de l'instance en cours d'exécution, puis le ré-attacher à l'instance arrêtée. Veillez à le ré-attacher à l'aide du nom de périphérique de stockage que vous avez spécifié comme périphérique racine dans le mappage de périphérique de stockage en mode bloc pour l'instance.

Si vous jugez que vous n'avez plus besoin d'une instance, vous pouvez y mettre fin. Dès que l'état d'une instance passe à shutting-down ou terminated, nous arrêtons de facturer cette instance. Pour plus d'informations, consultez Résilier une instance. Si vous préférez mettre l'instance en veille prolongée, consultez Mettre votre instance Linux en veille prolongée. Pour plus d'informations, consultez Différences entre redémarrage, arrêt, mise en veille prolongée et résiliation.

Présentation

Vous pouvez uniquement arrêter une instance basée sur Amazon EBS. Pour vérifier le type de périphérique racine de votre instance, décrivez l'instance et déterminez si le type de périphérique de son volume racine est ebs (instance basée sur Amazon EBS) ou instance store (instance basée sur le stockage d'instance). Pour plus d'informations, consultez Sélection du type de périphérique racine de votre AMI.

Lorsque vous arrêtez une instance en cours d'exécution, ce qui suit se produit :

  • L'instance effectue une fermeture normale et arrête de s'exécuter ; son état passe à stopping, puis à stopped.

  • Les volumes Amazon EBS restent attachées à l'instance et leurs données persistent.

  • Les données stockées dans la RAM de l'ordinateur hôte ou les volumes de stockage d'instance de l'ordinateur hôte sont perdues.

  • L'instance est généralement migrée vers un nouvel ordinateur hôte sous-jacent lorsqu'elle démarre.

  • L'instance conserve ses adresses IPv4 privées et les éventuelles adresses IPv6 lorsqu'elle est arrêtée et redémarrée. Nous libérons l'adresse IPv4 publique et nous en affectons une nouvelle quand vous redémarrez l'instance.

  • L'instance conserve les adresses IP Elastic qui lui sont associées. Les adresses IP Elastic qui sont associées à une instance arrêtée vous sont facturées. Avec EC2-Classic, une adresse IP Elastic est dissociée de votre instance lorsque vous l'arrêtez. Pour plus d'informations, consultez EC2-Classic.

  • Lorsque vous arrêtez et démarrez une instance Windows, le service EC2Config exécute des tâches sur l'instance, telles que la modification des lettres de lecteur pour les volumes Amazon EBS attachés. Pour plus d'informations sur ces comportements par défaut et pour savoir comment les modifier, consultez Configuration d'une instance Windows à l'aide du service EC2Config dans le Amazon EC2 Guide de l'utilisateur pour les instances Windows.

  • Si votre instance est dans un groupe Auto Scaling, le service Amazon EC2 Auto Scaling marque l'instance arrêtée comme étant défectueuse, et peut y mettre fin et lancer une instance de remplacement. Pour plus d'informations, consultez Vérification de l'état des instances Auto Scaling dans le Amazon EC2 Auto Scaling Guide de l'utilisateur.

  • Lorsque vous arrêtez une instance ClassicLink, celle-ci est détachée du VPC auquel elle était liée. Vous devez lier à nouveau l'instance au VPC après l'avoir redémarrée. Pour plus d'informations sur ClassicLink, consultez ClassicLink.

Pour plus d'informations, consultez Différences entre redémarrage, arrêt, mise en veille prolongée et résiliation.

Vous pouvez modifier les attributs suivants d'une instance uniquement quand celle-ci est arrêtée :

  • Type d'instance

  • Données utilisateur

  • Kernel

  • Disque RAM

Si vous essayez de modifier ces attributs lorsque l'instance est en cours d'exécution, Amazon EC2 renvoie le code IncorrectInstanceState.

Ce qui se passe lorsque vous arrêtez une instance (API)

Lorsqu'une instance EC2 est arrêtée à l'aide de la commande stop-instances, les éléments suivants sont enregistrés au niveau du système d'exploitation :

  • La demande d'API envoie un événement d'appui sur un bouton à l'invité.

  • Divers services du système sont arrêtés suite à l'événement d'appui sur un bouton. systemd gère un arrêt normal du système. L'arrêt normal est déclenché par l'événement d'appui sur un bouton d'arrêt ACPI à partir de l'hyperviseur.

  • L'arrêt ACPI est initialisé.

  • L'instance s'arrête lorsque le processus d'arrêt normal se termine. L'heure d'arrêt du système d'exploitation n'est pas configurable.

Arrêt et démarrage de vos instances

Vous pouvez arrêter et démarrer votre instance basée sur Amazon EBS à l'aide de la console ou de la ligne de commande.

Par défaut, lorsque vous initiez une fermeture à partir d'une instance basée sur Amazon EBS (à l'aide de la commande shutdown ou poweroff), l'instance s'arrête. Vous pouvez modifier ce comportement pour que l'instance prenne fin. Pour plus d'informations, consultez Modification du comportement d'arrêt lancé de l'instance.

Pour arrêter et démarrer une instance basée sur Amazon EBS à l'aide de la console

  1. Dans le panneau de navigation, sélectionnez Instances, puis choisissez l'instance.

  2. Sélectionnez Actions, État de l'instance, puis Arrêter. Si Arrêter est désactivé, l'instance est déjà arrêtée ou son périphérique racine est un volume de stockage d'instance.

    Avertissement

    Lorsque vous arrêtez une instance, les données contenues sur les volumes de stockage d'instance sont effacées. Pour conserver les données des volumes de stockage d'instance, veillez à les sauvegarder sur un stockage permanent.

  3. Dans la boîte de dialogue de confirmation, sélectionnez Oui, arrêter. L'arrêt de l'instance peut prendre quelques minutes.

  4. Pendant que l'instance est en cours d'arrêt, vous pouvez modifier certains de ses attributs. Pour plus d'informations, consultez Modification d'une instance arrêtée.

  5. Pour redémarrer l'instance arrêtée, sélectionnez l'instance et choisissez Actions, État de l'instance et Début.

  6. Dans la boîte de dialogue de confirmation, sélectionnez Oui, démarrer. Il peut s'écouler quelques minutes avant que l'instance ne passe à l'état running.

Pour arrêter et démarrer une instance basée sur Amazon EBS à l'aide de la ligne de commande

Vous pouvez utiliser l'une des commandes suivantes. Pour obtenir plus d'informations sur les CLI (interface ligne de commande), consultez le didacticiel Accès à Amazon EC2.

Modification d'une instance arrêtée

Vous pouvez modifier le type d'instance, les données utilisateur et les attributs d'optimisation EBS d'une instance arrêtée à l'aide d'AWS Management Console ou de l'interface ligne de commande. Vous ne pouvez pas utiliser AWS Management Console pour modifier les attributs DeleteOnTermination, de noyau ou de disque RAM.

Pour modifier un attribut d'instance

Pour modifier un attribut d'instance à l'aide de la ligne de commande

Vous pouvez utiliser l'une des commandes suivantes. Pour obtenir plus d'informations sur les CLI (interface ligne de commande), consultez le didacticiel Accès à Amazon EC2.

Dépannage

Si vous avez arrêté votre instance basée sur Amazon EBS et que celle-ci semble « bloquée » à l'état stopping, vous pouvez forcer son arrêt. Pour plus d'informations, consultez Résolution des problèmes d'arrêt de votre instance.