Amazon Elastic Compute Cloud
Guide de l'utilisateur pour les instances Linux

Cycle de vie d'une instance

En utilisant Amazon EC2 pour gérer vos instances depuis le moment où vous les lancez jusqu'à celui où vous y mettez fin, vous garantissez à vos clients la meilleure expérience possible avec les applications ou les sites que vous hébergez sur vos instances.

L'illustration suivante représente les transitions entre les états de l'instance. Notez que vous ne pouvez pas arrêter et démarrer une instance basée sur le stockage d'instance. Pour plus d'informations sur les instances basées sur le stockage d'instance, consultez Stockage pour le périphérique racine.


        Cycle de vie d'une instance

Le tableau suivant décrit brièvement chaque état d'instance et indique s'il fait l'objet d'une facturation ou non.

Note

Le tableau indique la facturation pour l'utilisation de l'instance uniquement. Certaines ressources AWS, comme les volumes Amazon EBS et les adresses IP Elastic, entraînent des frais quel que soit l'état de l'instance. Pour plus d'informations, consultez Éviter les frais inattendus dans le AWS Billing and Cost Management Guide de l'utilisateur.

État de l'instance Description Facturation de l'utilisation de l'instance

pending

L'instance se prépare à passer à l'état running. Une instance passe à l'état pending lorsqu'elle est lancée pour la première fois, ou lorsqu'elle est redémarrée après avoir été à l'état stopped.

Non facturé

running

L'instance est en cours d'exécution et prête à être utilisée.

Facturé

stopping

L'instance se prépare à être arrêtée ou à entrer dans l'état arrêt-veille prolongée.

Non facturé en cas de préparation à l'arrêt

Facturé en cas de préparation à la mise en veille prolongée

stopped

L'instance est arrêtée et ne peut pas être utilisée. L'instance peut être redémarrée à tout moment.

Non facturé

shutting-down

L'instance se prépare à être supprimée.

Non facturé

terminated

L'instance a été définitivement supprimée et ne peut pas être redémarrée.

Non facturé

Note

Les instances réservées appliquées aux instances résiliées sont facturées jusqu'à la fin de leur période de validité, selon l'option de paiement. Pour plus d'informations, consultez Instances réservées.

Note

Le redémarrage d'une instance ne commence pas une période de facturation d'une nouvelle instance, car l'instance reste à l'état running.

Lancement d'une instance

Lorsque vous lancez une instance, elle entre dans l'état pending. Le type d'instance que vous avez spécifié au lancement détermine les capacités matérielles de l'ordinateur hôte de votre instance. Nous utilisons l'Amazon Machine Image (AMI) que vous avez spécifié au lancement pour démarrer l'instance. Une fois que l'instance est prête, elle entre dans l'état running. Vous pouvez vous connecter à votre instance en cours d'exécution et l'utiliser comme vous le feriez d'un ordinateur devant lequel vous êtes assis.

Dès que votre instance passe à l'état running, chaque ou seconde avec un minimum d'une minute pendant laquelle votre instance s'exécute vous est facturée, même si l'instance demeure inactive et que vous ne vous y connectez pas.

Pour plus d'informations, consultez Lancer votre instance et Connectez-vous à votre instance Linux.

Arrêt et démarrage d'une instance (instances basées sur les volumes Amazon EBS uniquement)

Si votre instance ne passe pas avec succès un contrôle de statut ou n'exécute pas vos applications comme escompté, et que le volume racine de votre instance est un volume Amazon EBS, vous pouvez arrêter et démarrer votre instance pour tenter de corriger le problème.

Lorsque vous arrêtez votre instance, elle entre dans l'état stopping, puis dans l'état stopped. Nous ne vous facturons ni l'utilisation ni les frais de transfert de données après que vous avez arrêté l'instance. En revanche, nous facturons le stockage des volumes Amazon EBS. Lorsque votre instance se trouve dans l'état stopped, vous pouvez modifier certains attributs de l'instance, y compris le type d'instance.

Lorsque vous démarrez votre instance, elle passe à l'état pending, et dans la plupart des cas, nous déplaçons l'instance vers un nouvel ordinateur hôte. (Votre instance peut demeurer sur le même ordinateur hôte s'il ne présente aucun problème.) Lorsque vous arrêtez et démarrez votre instance, vous perdez toutes les données des volumes de stockage d'instance de l'ordinateur hôte précédent.

Votre instance conserve son adresse IPv4 privée, ce qui signifie qu'une adresse IP Elastic associée à l'adresse IPv4 privée ou à l'interface réseau continue d'être associée à votre instance. Si votre instance a une adresse IPv6, elle conserve cette dernière.

Chaque fois qu'une instance passe de l'état stopped à l'état running, nous facturons par seconde lorsque l'instance est en cours d'exécution, avec un minimum d'une minute chaque fois que vous redémarrez votre instance.

Pour plus d'informations, consultez Arrêt et démarrage de votre instance.

Mise en veille prolongée d'une instance (instances basées sur Amazon EBS uniquement)

Lorsque vous mettez une instance en veille prolongée, nous demandons au système d'exploitation d'exécuter l'opération correspondante (suspend-to-disk), ce qui enregistre le contenu de la mémoire de l'instance (RAM) sur votre volume racine Amazon EBS. Nous conservons le volume racine Amazon EBS de l'instance et les volumes de données Amazon EBS attachés. Lorsque vous redémarrez votre instance, le volume racine Amazon EBS est restauré à son état précédent et le contenu de la mémoire RAM est rechargé. Les volumes de données précédemment attachés sont attachés à nouveau et l'instance conserve son ID d'instance.

Lorsque vous mettez votre instance en veille prolongée, elle entre dans l'état stopping, puis dans l'état stopped. Nous ne facturons pas l'utilisation de l'instance en veille prolongée pendant que cette dernière est à l'état stopped, mais nous la facturons quand elle est à l'état stopping (contrairement à ce qui se passe lorsque vous arrêtez une instance sans la mettre en veille prolongée). Nous ne facturons pas de frais de transfert de données pour l'utilisation. En revanche, nous facturons le stockage des volumes Amazon EBS, y compris le stockage des données de la mémoire RAM.

Lorsque vous démarrez votre instance en veille prolongée, elle passe à l'état pending et, dans la plupart des cas, nous la déplaçons vers un nouvel ordinateur hôte. Votre instance peut demeurer sur le même ordinateur hôte s'il ne présente aucun problème.

Votre instance conserve son adresse IPv4 privée, ce qui signifie qu'une adresse IP Elastic associée à l'adresse IPv4 privée ou à l'interface réseau continue d'être associée à votre instance. Si votre instance a une adresse IPv6, elle conserve cette dernière.

Pour plus d'informations, consultez Mise en veille prolongée de votre instance.

Redémarrage d'instance

Vous pouvez redémarrer votre instance à l'aide de la console Amazon EC2, d'un outil de ligne de commande et de l'API Amazon EC2. Nous vous recommandons d'utiliser Amazon EC2 pour redémarrer votre instance au lieu d'exécuter la commande de redémarrage du système d'exploitation à partir de votre instance.

Le redémarrage d'une instance est similaire à celui d'un système d'exploitation. L'instance demeure sur le même ordinateur hôte et conserve son nom DNS public, son adresse IP privée et les données de ses volumes de stockage d'instance. Le redémarrage nécessite généralement quelques minutes pour s'exécuter, mais le temps réel dépend de la configuration de l'instance.

Le redémarrage d'une instance ne déclenche pas de nouvelle période ; la facturation par seconde continue sans frais d'une minute minimum supplémentaire.

Pour plus d'informations, consultez Redémarrer votre instance.

Mise hors service d'instance

Une instance est planifiée pour être mise hors service quand AWS détecte une défaillance irréparable du matériel sous-jacent hébergeant l'instance. Quand une instance atteint sa date de mise hors service planifiée, elle est arrêtée ou terminée par AWS. Si le périphérique racine de votre instance est un volume Amazon EBS, l'instance est arrêtée et vous pouvez la redémarrer à tout moment. Si le périphérique racine de votre instance est un volume de stockage d'instance, l'instance est terminée et ne peut pas être utilisée à nouveau.

Pour plus d'informations, consultez Mise hors service d'instance.

Terminaison d'instance

Si vous jugez que vous n'avez plus besoin d'une instance, vous pouvez la mettre hors service. Dès que l'état d'une instance passe à shutting-down ou terminated, l'instance ne vous est plus facturée.

Si vous activez la protection de la résiliation, il ne vous est pas possible de résilier l'instance à l'aide de la console, de l'interface de ligne de commande ou de l'API.

Une fois que vous avez mis une instance hors service, elle demeure visible sur la console pendant un court instant, puis l'entrée est supprimée automatiquement. Vous pouvez aussi décrire une instance terminée à l'aide de l'interface ligne de commande ou de l'API. Les ressources (telles que les balises) sont progressivement dissociées de l'instance résiliées. Par conséquent, elles ne seront plus visibles dans l'instance terminée après un certain temps. Vous ne pouvez pas vous connecter à une instance terminée, ni la récupérer.

Chaque instance basée sur les volumes Amazon EBS prend en charge l'attribut InstanceInitiatedShutdownBehavior, qui contrôle si l'instance s'arrête ou se termine quand vous déclenchez un arrêt à partir de l'instance elle-même (par exemple, avec la commande shutdown sur Linux). Le comportement par défaut est celui de l'arrêt de l'instance. Vous pouvez modifier la valeur de cet attribut tandis que l'instance est en cours d'exécution ou arrêtée.

Chaque volume Amazon EBS prend en charge l'attribut DeleteOnTermination, qui contrôle si le volume est supprimé ou conservé lorsque vous terminez l'instance à laquelle il est attaché. Par défaut, le volume du périphérique racine est supprimé et les autres volumes EBS sont conservés.

Pour plus d'informations, consultez Résilier une instance.

Différences entre redémarrage, arrêt, mise en veille prolongée et résiliation

Le tableau suivant résume les principales différences entre le redémarrage, l'arrêt, la mise en veille prolongée et la résiliation d'une instance.

Caractéristiques Redémarrer Arrêt/démarrage (instances basées sur les volumes Amazon EBS uniquement) Mise en veille prolongée (instances basées sur Amazon EBS uniquement) Terminer

Ordinateur hôte

L'instance demeure sur le même ordinateur hôte.

Dans la plupart des cas, nous déplaçons l'instance vers un nouvel ordinateur hôte. Votre instance peut demeurer sur le même ordinateur hôte s'il ne présente aucun problème.

Dans la plupart des cas, nous déplaçons l'instance vers un nouvel ordinateur hôte. Votre instance peut demeurer sur le même ordinateur hôte s'il ne présente aucun problème.

Aucune

Adresses IPv4 publiques et privées

Ces adresses demeurent identiques.

L'instance conserve son adresse IPv4 privée. L'instance obtient une nouvelle adresse IPv4 publique, à moins qu'elle ne possède une adresse IP Elastic, laquelle ne change pas lors d'un arrêt/démarrage.

L'instance conserve son adresse IPv4 privée. L'instance obtient une nouvelle adresse IPv4 publique, à moins qu'elle ne possède une adresse IP Elastic, laquelle ne change pas lors d'un arrêt/démarrage.

Aucune

Adresses IP Elastic (IPv4)

L'adresse IP Elastic reste associée à l'instance

L'adresse IP Elastic reste associée à l'instance

L'adresse IP Elastic reste associée à l'instance

L'adresse IP Elastic est dissociée de l'instance.

Adresse IPv6

L'adresse reste la même.

L'instance conserve son adresse IPv6.

L'instance conserve son adresse IPv6.

Aucune

Volumes de stockage d'instance

Les données sont conservées.

Les données sont effacées.

Les données sont effacées.

Les données sont effacées.

volume du périphérique racine

Le volume est conservé

Le volume est conservé

Le volume est conservé

Le volume est supprimé par défaut.

RAM (contenu de la mémoire)

Les données de la mémoire RAM sont effacées.

Les données de la mémoire RAM sont effacées.

La mémoire RAM est enregistrée dans un fichier sur le volume racine.

Les données de la mémoire RAM sont effacées.

Facturation

L'heure de facturation de l'instance ne change pas.

Vous cessez d'être facturé aussitôt que l'état d'une instance devient stopping. Chaque fois qu'une passe de l'état stopped à running, nous démarrons une nouvelle période de facturation d'instance, en facturant un minimum d'une minute chaque fois que vous redémarrez votre instance.

Des frais vous sont facturés lorsque l'instance est à l'état stopping, mais ne le sont plus lorsque l'instance passe à l'état stopped. Chaque fois qu'une passe de l'état stopped à running, nous démarrons une nouvelle période de facturation d'instance, en facturant un minimum d'une minute chaque fois que vous redémarrez votre instance.

Vous cessez d'être facturé aussitôt que l'état d'une instance devient shutting-down.

Les commandes d'arrêt du système d'exploitation terminent toujours une instance basée sur le stockage d'instance. Vous pouvez contrôler si les commandes d'arrêt du système d'exploitation arrêtent ou terminent une instance basée sur les volumes Amazon EBS. Pour plus d'informations, consultez Modification du comportement d'arrêt lancé de l'instance.