Quotas de service Amazon EC2 - Amazon Elastic Compute Cloud

Les traductions sont fournies par des outils de traduction automatique. En cas de conflit entre le contenu d'une traduction et celui de la version originale en anglais, la version anglaise prévaudra.

Quotas de service Amazon EC2

Amazon EC2 fournit différentes ressources que vous pouvez utiliser. Ces ressources incluent des images, des instances, des volumes et des instantanés (snapshot). Lorsque vous créez votre Compte AWS, nous définissons des quotas par défaut (également appelés limites) pour ces ressources par région. Par exemple, il existe un nombre maximal d’instances que vous pouvez lancer dans une région. Par exemple, si vous lancez une instance dans la région USA Ouest (Oregon), la demande ne doit pas faire en sorte que votre utilisation dépasse votre nombre maximal d’instances dans cette région.

La console Service Quotas est un emplacement central où vous pouvez consulter et gérer vos quotas de AWS services, et demander une augmentation des quotas pour la plupart des ressources que vous utilisez. Utilisez les informations de quota que nous fournissons pour gérer votre AWS infrastructure. Prévoyez de demander les augmentations de quota avant le moment où vous en aurez besoin.

Pour plus d'informations, consultez les sections Points de terminaison et quotas Amazon EC2 et Points de terminaison et quotas Amazon EBS dans le. Référence générale d'Amazon Web Services

Afficher vos quotas actuels

Vous pouvez afficher vos quotas pour chaque région à l’aide de la console Service Quotas.

Pour afficher vos quotas actuels à l’aide de la console Service Quotas
  1. Ouvrez la console Service Quotas à l’adresse https://console.aws.amazon.com/servicequotas/home/services/ec2/quotas/.

  2. Dans la barre de navigation (en haut de l’écran), sélectionnez une région.

    
                  Sélection d’une région.
  3. Utilisez le champ de filtre pour filtrer la liste par nom de ressource. Par exemple, saisissez On-Demand pour connaître les quotas des instances à la demande.

  4. Pour plus d’informations, choisissez le nom du quota afin d’ouvrir la page de détails du quota.

Demander une augmentation

Vous pouvez demander une augmentation de quota pour chaque région.

Pour demander une augmentation à l’aide de la console Service Quotas
  1. Ouvrez la console Service Quotas à l’adresse https://console.aws.amazon.com/servicequotas/home/services/ec2/quotas/.

  2. Dans la barre de navigation (en haut de l’écran), sélectionnez une région.

  3. Utilisez le champ de filtre pour filtrer la liste par nom de ressource. Par exemple, saisissez On-Demand pour connaître les quotas des instances à la demande.

  4. Si le quota est ajustable, sélectionnez-le, puis choisissez Demander une augmentation de quota.

  5. Pour Modifier la valeur du quota, saisissez la nouvelle valeur du quota.

  6. Choisissez Request (Demander).

  7. Pour afficher les demandes en attente ou récemment résolues dans la console, choisissez Tableau de bord dans le volet de navigation. Pour les demandes en attente, choisissez l’état de la demande pour ouvrir le reçu de la demande. L’état initial d’une demande est Pending (En attente). Une fois que le statut est passé au quota demandé, vous verrez le numéro de dossier avec AWS Support. Choisissez le numéro de dossier pour ouvrir le billet pour votre demande.

Pour plus d'informations, notamment sur la façon d'utiliser les SDK AWS CLI ou les SDK pour demander une augmentation de quota, consultez la section Demande d'augmentation de quota dans le Guide de l'utilisateur du Service Quotas.

Restriction sur les e-mails envoyés à l’aide du port 25

Sur toutes les instances, Amazon EC2 limite le trafic sortant vers les adresses IP publiques sur le port 25 par défaut. Vous pouvez demander que cette restriction soit supprimée. Pour plus d'informations, consultez Comment supprimer la restriction sur le port 25 de mon instance ou AWS Lambda fonction Amazon EC2 ? sur AWS re:Post.

Note

Cette restriction ne s’applique pas au trafic sortant envoyé sur le port 25 aux :

  • adresses IP dans le bloc d’adresse CIDR principal du VPC dans lequel l’interface réseau d’origine existe ;

  • adresses IP dans les CIDR définis dans RFC 1918, RFC 6598 et RFC 4193.