Amazon Relational Database Service
Guide de l'utilisateur

Redémarrage d'une instance de base de données

Vous pouvez avoir besoin de redémarrer votre instance de bases de données, en général pour des raisons de maintenance. Par exemple, si vous effectuez certaines modifications, ou si vous changez un groupe de paramètres de base de données associé à l'instance de bases de données, ou son , vous devez redémarrer l'instance pour que les modifications prennent effet.

Note

Par exemple, si l'instance de base de données n'utilise pas les dernières modifications apportées à son groupe de paramètres de base de données associé, la AWS Management Console affiche le groupe de paramètres de base de données avec le statut pending-reboot. Le statut de groupe de paramètres pending-reboot n’entraîne pas de redémarrage automatique lors de la fenêtre de maintenance suivante. Pour appliquer les modifications de paramètre les plus récentes de cette instance de base de données, redémarrez-la manuellement. Pour plus d'informations sur les groupes de paramètres, consultez Utilisation de groupes de paramètres de base de données.

Le redémarrage d'une instance de base de données entraîne celui du service du moteur de base de données. Le redémarrage d'une instance de bases de données entraîne une interruption momentanée, au cours de laquelle le statut de l'instance de bases de données est défini sur redémarrage.

Si l'instance Amazon RDS est configurée pour Multi-AZ, vous pouvez effectuer le redémarrage. Un événement Amazon RDS est créé lorsque le redémarrage est terminé. Si votre instance de base de données est un déploiement multi-AZ, vous pouvez imposer un basculement d'une zone de disponibilité (AZ) vers une autre lors du redémarrage. Lorsque vous forcez un basculement de votre instance de bases de données, Amazon RDS passe automatiquement sur un réplica de secours dans une autre zone de disponibilité et met à jour l'enregistrement DNS pour que l'instance de bases de données pointe vers l'instance de bases de données de secours. Par conséquent, vous devez nettoyer et rétablir toutes les connexions existantes à votre instance de bases de données. Le redémarrage avec basculement présente un avantage lorsque vous souhaitez simuler une défaillance d'une instance de bases de données à des fins de test, ou restaurer l'AZ d'origine des opérations après un basculement. Pour plus d'informations, consultez Haute disponibilité (multi-AZ) pour Amazon RDS.

Note

Lorsque vous forcez un basculement d'une zone de disponibilité à une autre lors d'un démarrage, le changement de zone de disponibilité peut ne pas être reflété dans la AWS Management Console ni dans les appels à l'AWS CLI et à l'API RDS, pendant plusieurs minutes.

Vous ne pouvez pas redémarre votre instance de base de données si elle n'est pas dans l'état Disponible. Votre base de données peut ne pas être disponible pour plusieurs raisons, par exemple une sauvegarde en cours ou une modification demandée précédemment par le client, ou encore une action de créneau de maintenance.

Le délai nécessaire au redémarrage de votre instance de bases de données dépend du processus de récupération sur incident de votre moteur de base de données spécifique. Pour améliorer le délai de redémarrage, nous vous recommandons de réduire l'activité de base de donnée autant que possible pendant le processus de redémarrage. Cela a pour effet de réduire l'activité de restauration pour les transactions en transit.

Console

Pour redémarrer une instance de base de données

  1. Connectez-vous à la AWS Management Console et ouvrez la console Amazon RDS à l'adresse https://console.aws.amazon.com/rds/.

  2. Dans le panneau de navigation, choisissez Bases de données, puis l'instance de base de données à redémarrer.

  3. Pour Actions, choisissez Redémarrer.

    La page Redémarrer l'instance de bases de données s'affiche.

  4. (Facultatif) Sélectionnez Redémarrer avec basculement ? pour imposer un basculement d'une zone de disponibilité vers une autre.

  5. Choisissez Redémarrer pour redémarrer votre instance de bases de données.

    Sinon, choisissez Annuler.

AWS CLI

Pour redémarrer une instance de bases de données à l'aide de l'AWS CLI, appelez la commande reboot-db-instance.

Exemple Redémarrage simple

Pour Linux, OS X ou Unix :

aws rds reboot-db-instance \ --db-instance-identifier mydbinstance

Pour Windows :

aws rds reboot-db-instance ^ --db-instance-identifier mydbinstance

Exemple Redémarrer avec basculement

Pour forcer un basculement d'un AZ à l'autre, utilisez le paramètre --force-failover.

Pour Linux, OS X ou Unix :

aws rds reboot-db-instance \ --db-instance-identifier mydbinstance \ --force-failover

Pour Windows :

aws rds reboot-db-instance ^ --db-instance-identifier mydbinstance ^ --force-failover
API RDS

Pour redémarrer une instance de bases de données à l'aide de l'API Amazon RDS, appelez l'action RebootDBInstance.

Exemple Redémarrage simple

https://rds.amazonaws.com/ ?Action=RebootDBInstance &DBInstanceIdentifier=mydbinstance &Version=2014-10-31 &X-Amz-Algorithm=AWS4-HMAC-SHA256 &X-Amz-Credential=AKIADQKE4SARGYLE/20131016/us-west-1/rds/aws4_request &X-Amz-Date=20131016T233051Z &X-Amz-SignedHeaders=content-type;host;user-agent;x-amz-content-sha256;x-amz-date &X-Amz-Signature=087a8eb41cb1ab5f99e81575f23e73757ffc6a1e42d7d2b30b9cc0be988cff97

Exemple Redémarrer avec basculement

Pour forcer un basculement d'une zone de disponibilité vers une autre, définissez le paramètre ForceFailover sur true.

https://rds.amazonaws.com/ ?Action=RebootDBInstance &DBInstanceIdentifier=mydbinstance &ForceFailover=true &Version=2014-10-31 &X-Amz-Algorithm=AWS4-HMAC-SHA256 &X-Amz-Credential=AKIADQKE4SARGYLE/20131016/us-west-1/rds/aws4_request &X-Amz-Date=20131016T233051Z &X-Amz-SignedHeaders=content-type;host;user-agent;x-amz-content-sha256;x-amz-date &X-Amz-Signature=087a8eb41cb1ab5f99e81575f23e73757ffc6a1e42d7d2b30b9cc0be988cff97