Entretien d'une instance de base de données - Amazon Relational Database Service

Entretien d'une instance de base de données

Amazon RDS effectue régulièrement la maintenance des ressources Amazon RDS. La maintenance implique le plus souvent des mises à jour de la version du moteur de base de données, du système d'exploitation sous-jacent ou du matériel sous-jacent de l'instance de base de données. Les mises à jour du système d'exploitation se produisent le plus souvent pour des raisons de sécurité et doivent être réalisées dès que possible.

Certains éléments de maintenance exigent que Amazon RDS mette votre instance de base de données hors ligne pendant un court moment. Parmi les éléments de maintenance qui nécessitent qu'une ressource soit hors ligne figure l'application obligatoire de correctifs au système d'exploitation ou à la base de données. Les mises à jour correctives obligatoires sont planifiées automatiquement uniquement pour les correctifs associés à la sécurité et à la fiabilité de l'instance. Ce type de mise à jour corrective a lieu peu fréquemment (en général une fois à quelques mois d'intervalle) et nécessite rarement plus d'une fraction de votre créneau de maintenance.

Les modifications différées des instances de base de données que vous avez choisi de ne pas appliquer immédiatement le sont également pendant le créneau de maintenance. Par exemple, vous pouvez choisir de modifier la classe ou le groupe de paramètres d'une instance de base de données pendant le créneau de maintenance. Les modifications que vous spécifiez à l'aide du paramètre de redémarrage en attente n'apparaissent pas dans la liste Maintenance en attente. Pour plus d'informations sur la modification d'une instance de base de données , consultez Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.

Affichage de la maintenance en attente

Vous pouvez voir si une mise à jour de maintenance est disponible pour votre instance de base de données à l'aide de la console RDS, de l'AWS CLI ou de l'API Amazon RDS. Si une mise à jour est disponible, elle est indiquée dans la colonne Maintenance pour l'instance de base de données sur la console Amazon RDS, comme illustré ci-dessous.


            Correctif disponible hors connexion

Si aucune mise à jour de maintenance n'est disponible pour uneinstance de base de données, la valeur de la colonne est none.

Si une mise à jour de maintenance est disponible pour uneinstance de base de données, les valeurs de colonne suivantes sont possibles :

  • required (obligatoire) – L'action de maintenance sera appliquée à la ressource et ne peut pas être reportée indéfiniment.

  • available – L'action de maintenance est disponible, mais ne sera pas appliquée automatiquement à la ressource. Vous pouvez l'appliquer manuellement.

  • next window – L'action de maintenance sera appliquée à la ressource lors de la prochaine fenêtre de maintenance.

  • In progress – L'action de maintenance est en cours d'application à la ressource.

Si une mise à jour est disponible, vous pouvez effectuer une des actions suivantes :

  • Si la valeur de maintenance est next window (fenêtre suivante), reportez les éléments de maintenance en choisissant Reporter la mise à niveau dans Actions. Vous ne pouvez pas reporter une action de maintenance en cours.

  • Appliquer immédiatement les éléments de maintenance.

  • Planifier le démarrage des éléments de maintenance au cours de votre créneau de maintenance suivant.

  • Ne rien faire.

Note

Certaines mises à jour de système d'exploitation sont marquées comme obligatoires. Si vous reportez une mise à jour obligatoire, vous recevez une notification d'Amazon RDS vous indiquant quand la mise à jour sera effectuée. Les autres mises à jour sont indiquées comme disponibles et vous pouvez les reporter indéfiniment.

Pour entreprendre une action, choisissez l'instance de base de données pour afficher ses détails, puis choisissez Maintenance & backups (Maintenance et sauvegardes). Les éléments de maintenance en attente apparaissent.


            Éléments de maintenance en attente

La fenêtre de maintenance détermine quand les opérations en attente démarrent et ne limite pas la durée d'exécution totale de ces opérations. Il n'est pas garanti que les opérations de maintenance seront terminées avant la fin de la fenêtre de maintenance ; elles peuvent continuer au-delà de l'heure de fin spécifiée. Pour plus d'informations, consultez Le créneau de maintenance Amazon RDS.

Vous pouvez également voir si une mise à jour de maintenance est disponible pour votre instance de base de données à l'aide de la commande de l'describe-pending-maintenance-actions AWS CLI.

Application des mises à jour pour une instance de base de données

Amazon RDS vous permet de choisir le moment d'application des opérations de maintenance. Vous pouvez décider quand Amazon RDS doit appliquer les mises à jour à l'aide de la console RDS, de l'AWS Command Line Interface (AWS CLI) ou de l'API RDS.

Pour gérer une mise à jour du système d'exploitation pour une instance de base de données

  1. Connectez-vous à l'AWS Management Console et ouvrez la console Amazon RDS à l'adresse https://console.aws.amazon.com/rds/.

  2. Dans la panneau de navigation, choisissez Databases (Bases de données).

  3. Choisissez l'instance de base de données pour lequel une mise à jour obligatoire est disponible.

  4. Sous Actions, choisissez une des options suivantes :

    • Mettre à niveau maintenant

    • Mettre à niveau lors du créneau suivant

      Note

      Si vous choisissez Mettre à niveau lors du créneau suivant et souhaitez ensuite retarder la mise à jour, vous pouvez choisir Reporter la mise à niveau. Vous ne pouvez pas reporter une action de maintenance en cours.

      Pour annuler une action de maintenance, modifiez l'instance de base de données et désactivez Mise à niveau automatique des versions mineures.

Pour appliquer une mise à jour en attente sur une instance de base de données, utilisez la commande de l'AWS CLI apply-pending-maintenance-action.

Exemple

Pour Linux, macOS ou Unix :

aws rds apply-pending-maintenance-action \ --resource-identifier arn:aws:rds:us-west-2:001234567890:db:mysql-db \ --apply-action system-update \ --opt-in-type immediate

Pour Windows :

aws rds apply-pending-maintenance-action ^ --resource-identifier arn:aws:rds:us-west-2:001234567890:db:mysql-db ^ --apply-action system-update ^ --opt-in-type immediate
Note

Pour différer une action de maintenance, spécifiez undo-opt-in pour --opt-in-type. Vous ne pouvez pas indiquerundo-opt-in pour --opt-in-type si l'action de maintenance est en cours.

Pour annuler une action de maintenance, exécutez la commande AWS CLI modify-db-instance et spécifiez --no-auto-minor-version-upgrade.

Pour renvoyer la liste des ressources qui possèdent au moins une mise à jour en attente, utilisez la commande describe-pending-maintenance-actions de l'AWS CLI.

Exemple

Pour Linux, macOS ou Unix :

aws rds describe-pending-maintenance-actions \ --resource-identifier arn:aws:rds:us-west-2:001234567890:db:mysql-db

Pour Windows :

aws rds describe-pending-maintenance-actions ^ --resource-identifier arn:aws:rds:us-west-2:001234567890:db:mysql-db

Vous pouvez également retourner une liste de ressources pour une instance de base de données en spécifiant le paramètre --filters de la commande describe-pending-maintenance-actions de l'AWS CLI. Le format de la commande --filters est Name=filter-name,Value=resource-id,....

Les valeurs suivantes sont acceptées pour le paramètre Name d'un filtre :

  • db-instance-id – Accepte une liste d'identifiants d'instance de bases de données ou de noms Amazon Resource Name (ARN). La liste renvoyée inclut uniquement les actions de maintenance en attente pour les instances de bases de données identifiées par ces identifiants ou ARN.

  • db-cluster-id – Accepte une liste d'identificateurs de clusters de bases de données ou d'ARN pour Amazon Aurora. La liste renvoyée inclut uniquement les actions de maintenance en attente pour les clusters de bases de données identifiés par ces identifiants ou ARN.

Par exemple, l'exemple suivant renvoie les actions de maintenance en attente pour les instances de bases de données sample-instance1 et sample-instance2.

Exemple

Pour Linux, macOS ou Unix :

aws rds describe-pending-maintenance-actions \ --filters Name=db-instance-id,Values=sample-instance1,sample-instance2

Pour Windows :

aws rds describe-pending-maintenance-actions ^ --filters Name=db-instance-id,Values=sample-instance1,sample-instance2

Pour appliquer une mise à jour à une instance de base de données, appelez l'opération ApplyPendingMaintenanceAction de l'API Amazon RDS.

Pour renvoyer la liste des ressources qui possèdent au moins une mise à jour en attente, appelez l'opération d'API Amazon RDS DescribePendingMaintenanceActions.

Maintenance pour les déploiements multi-AZ

L'exécution d'une instance de base de données en tant que déploiement multi-AZ peut encore réduire l'impact d'un événement de maintenance, car Amazon RDS applique les mises à jour du système d'exploitation en suivant les étapes ci-dessous :

  1. Réalisation de la maintenance sur l'instance de secours.

  2. Promotion de l'instance de secours comme instance principale.

  3. Réalisation de la maintenance sur l'ancienne instance principale, qui devient la nouvelle instance de secours.

Lorsque vous modifiez le moteur de base de données pour votre instance de base de données dans un déploiement Multi-AZ, Amazon RDS met à niveau simultanément les deux instances de base de données principale et secondaire. Dans ce cas, le moteur de base de données pour le déploiement Multi-AZ complet est arrêté pendant la mise à niveau.

Pour plus d'informations sur les déploiements Multi-AZ, consultez Déploiements multi-AZ pour une haute disponibilité.

Le créneau de maintenance Amazon RDS

Chaque instance de base de données est associé à un créneau de maintenance hebdomadaire au cours duquel toutes les modifications système sont appliquées. Vous pouvez considérer le créneau de maintenance comme une occasion de contrôler le moment où les modifications et les correctifs logiciels ont lieu, qu'ils aient fait l'objet d'une demande ou qu'ils soient obligatoires. Si un événement de maintenance est planifié pour une semaine donnée, il est déclenché pendant le créneau de maintenance de 30 minutes que vous identifiez. La plupart des événements de maintenance se terminent également au cours du créneau de maintenance de 30 minutes, mais des événements de maintenance plus importants peuvent prendre plus de 30 minutes.

Ce créneau de maintenance de 30 minutes est sélectionné de manière aléatoire sur un bloc horaire de 8 heures par région. Si vous ne spécifiez pas de créneau de maintenance privilégié lors de la création de l'instance de base de données, Amazon RDS attribue un créneau de maintenance de 30 minutes un jour de semaine aléatoire.

RDS consomme certaines des ressources de votre instance de base de données pendant les opérations de maintenance. Vous remarquerez peut-être un effet minimal sur les performances. Dans le cas d'une instance de base de données, en de rares occasions, un basculement Multi-AZ peut être requis pour terminer une mise à jour de maintenance.

Vous trouverez ci-dessous les périodes de chaque région au cours desquelles les créneaux de maintenance par défaut sont attribués.

Nom de la région Région Bloc chronologique
US East (Ohio) us-east-2 03:00–11:00 UTC
US East (N. Virginia) us-east-1 03:00–11:00 UTC
USA Ouest (Californie du Nord) us-west-1 06:00–14:00 UTC
US West (Oregon) us-west-2 06:00–14:00 UTC
Africa (Cape Town) af-south-1 03:00–11:00 UTC
Asie-Pacifique (Hong Kong) ap us-east-1 06:00–14:00 UTC
Asie-Pacifique (Jakarta) ap-southeast-3 08:00–16:00 UTC
Asie-Pacifique (Mumbai) ap-south-1 06:00–14:00 UTC
Asia Pacific (Osaka) ap-northeast-3 22:00–23:59 UTC
Asia Pacific (Seoul) ap-northeast-2 13:00–21:00 UTC
Asia Pacific (Singapore) ap-southeast-1 14:00–22:00 UTC
Asia Pacific (Sydney) ap-southeast-2 12:00–20:00 UTC
Asia Pacific (Tokyo) ap-northeast-1 13:00–21:00 UTC
Canada (Central) ca-central-1 03:00–11:00 UTC
China (Beijing) cn-north-1 06:00–14:00 UTC
China (Ningxia) cn-northwest-1 06:00–14:00 UTC
Europe (Frankfurt) eu-central-1 21:00–05:00 UTC
Europe (Ireland) eu-west-1 22:00–06:00 UTC
Europe (London) eu-west-2 22:00–06:00 UTC
Europe (Paris) eu-west-3 23:59–07:29 UTC
Europe (Milan) eu-south-1 02:00–10:00 UTC
Europe (Stockholm) eu-north-1 23:00–07:00 UTC
Moyen-Orient (Bahreïn) me-south-1 06:00–14:00 UTC
South America (São Paulo) sa-east-1 00:00–08:00 UTC
AWS GovCloud (US-East) us-gov-east-1 17:00–01:00 UTC
AWS GovCloud (US-West) us-gov-west-1 06:00–14:00 UTC

Ajustement du créneau de maintenance préféré pour une instance de base de données

Le créneau de maintenance doit intervenir au moment où l'utilisation est la plus faible et peut donc nécessiter d'être modifié de temps en temps. Votre instance de base de données sera indisponible pendant ce temps uniquement si des modifications système, telles qu'un changement de classe d'instance de base de données, sont appliquées et nécessitent une interruption, et ce uniquement pendant le délai minimum requis pour apporter les modifications nécessaires.

Dans l'exemple suivant, vous ajustez le créneau de maintenance préféré pour une instance de base de données.

Pour illustrer cet exemple, nous supposons que l'instance DB nommée mydbinstance existe et est associée à un créneau de maintenance préféré comme suit : « Sun:05:00-Sun:06:00 » UTC.

Pour ajuster le créneau de maintenance préféré

  1. Connectez-vous à l'AWS Management Console et ouvrez la console Amazon RDS à l'adresse https://console.aws.amazon.com/rds/.

  2. Dans le panneau de navigation, choisissez Databases (Bases de données), puis sélectionnez l'instance de base de données que vous souhaitez modifier.

  3. Sélectionnez Modify. La page Modifier l'instance de base de données s'affiche.

  4. Dans la section Maintenance, mettez à jour la fenêtre de maintenance.

    Note

    Le créneau de maintenance et le créneau de sauvegarde de l'instance de base de données ne peuvent pas se chevaucher. Si la valeur que vous entrez pour le créneau de maintenance chevauche le créneau de sauvegarde, un message d'erreur s'affiche.

  5. Choisissez Continuer.

    Sur la page de confirmation, examinez vos modifications.

  6. Pour appliquer immédiatement les modifications à la fenêtre de maintenance, sélectionnez Appliquer immédiatement.

  7. Choisissez Modifier l'instance de base de données pour enregistrer vos modifications.

    Sinon, choisissez Retour pour modifier vos modifications, ou choisissez Annuler pour les annuler.

Pour ajuster le créneau de maintenance préféré, utilisez la commande AWS CLI modify-db-instance avec les paramètres suivants :

  • --db-instance-identifier

  • --preferred-maintenance-window

Exemple

L'exemple de code suivant définit le créneau de maintenance sur Tuesdays from 4:00-4:30AM UTC.

Pour Linux, macOS ou Unix :

aws rds modify-db-instance \ --db-instance-identifier mydbinstance \ --preferred-maintenance-window Tue:04:00-Tue:04:30

Pour Windows :

aws rds modify-db-instance ^ --db-instance-identifier mydbinstance ^ --preferred-maintenance-window Tue:04:00-Tue:04:30

Pour ajuster le créneau de maintenance préféré, utilisez l'opération ModifyDBInstance de l'API Amazon RDS avec les paramètres suivants :

  • DBInstanceIdentifier

  • PreferredMaintenanceWindow

Utilisation des mises à jour obligatoires du système d'exploitation

Les instances de base de données RDS for MySQL et RDS for PostgreSQL requièrent parfois des mises à jour obligatoires du système d'exploitation. Amazon RDS met à niveau le système d'exploitation vers une version plus récente afin d'améliorer les performances de la base de données et la posture de sécurité globale des clients. En général, les mises à jour prennent environ 10 minutes. Les mises à jour n'affectent pas le fonctionnement des instances de base de données.

La question de savoir si une mise à jour obligatoire du système d'exploitation est requise pour une instance de base de données dépend de la version de son moteur de base de données et de sa classe d'instance de base de données. Dans les sections suivantes, vous trouverez des descriptions des versions de moteur de base de données affectées et des classes d'instance de base de données pour RDS for MySQL et RDS for PostgreSQL.

Pour plus d'informations sur la recherche de disponibilité d'une mise à jour de maintenance pour votre instance de base de données, veuillez consulter Affichage de la maintenance en attente.

Mises à jour obligatoires du système d'exploitation pour RDS for MySQL

Nous prévoyons d'utiliser le calendrier suivant pour les mises à jour du système d'exploitation pour RDS for MySQL. Pour chaque date du tableau, l'heure de début est 00h00 UTC (temps universel coordonné).

Action ou recommandation Plage de dates

Nous vous recommandons de mettre à jour le système d'exploitation de vos instances de base de données RDS for MySQL.

Pour mettre à jour le système d'exploitation, suivez les instructions de la section Application des mises à jour pour une instance de base de données.

Maintenant - 31 janvier 2022

Amazon RDS lance les mises à niveau automatiques du système d'exploitation de vos instances de base de données RDS for MySQL vers la dernière version dans une fenêtre de maintenance.

31 janvier 2022 – 30 mars 2022

Amazon RDS lance les mises à niveau automatiques du système d'exploitation de vos instances de base de données RDS for MySQL vers la dernière version, qu'elles se trouvent dans une fenêtre de maintenance ou non.

Après le 30 mars 2022

Pour que cette mise à jour du système d'exploitation soit requise, une instance de base de données doit exécuter les versions avec « Yes » (Oui) dans le tableau suivant pour chaque classe d'instance de base de données.

Mises à jour obligatoires du système d'exploitation par version et classe d'instance de base de données pour RDS for MySQL
Version RDS for MySQL db.t2 db.r4 db.m4 db.t3 db.r5 db.m5

8.0.23 et versions 8.0 ultérieures

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

8.0.21 et versions 8.0 antérieures

Non

Non

Non

Non

Non

Non

5.7.33 et versions 5.7 ultérieures

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

5.7.31 et versions 5.7 antérieures

Non

Non

Non

Non

Non

Non

5.6.51 et versions 5.6 ultérieures

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

5.6.49 et versions 5.6 antérieures

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Mises à jour obligatoires du système d'exploitation pour RDS for PostgreSQL

Nous prévoyons d'utiliser le calendrier suivant pour les mises à jour du système d'exploitation pour RDS for PostgreSQL. Pour chaque date du tableau, l'heure de début est 00h00 UTC (temps universel coordonné).

Action ou recommandation Plage de dates

Nous vous recommandons de mettre à jour le système d'exploitation de vos instances de base de données RDS for PostgreSQL.

Pour mettre à jour le système d'exploitation, suivez les instructions de la section Application des mises à jour pour une instance de base de données.

Maintenant – 30 juin 2022

Amazon RDS lance les mises à niveau automatiques du système d'exploitation de vos instances de base de données RDS for PostgreSQL vers la dernière version dans une fenêtre de maintenance.

30 juin 2022 — 30 octobre 2022

Amazon RDS lance les mises à niveau automatiques du système d'exploitation de vos instances de base de données RDS for PostgreSQL vers la dernière version, qu'elles se trouvent dans une fenêtre de maintenance ou non.

Après le 30 octobre 2022

Pour que cette mise à jour du système d'exploitation soit requise, une instance de base de données doit exécuter les versions avec « Yes » (Oui) dans le tableau suivant pour chaque classe d'instance de base de données.

Mises à jour obligatoires du système d'exploitation par version et classe d'instance de base de données pour RDS for PostgreSQL
Version Amazon RDS for PostgreSQL db.t2 db.r4 db.m4 db.t3 db.r5 db.m5

Toutes les versions 13

Non

Non

Non

Oui

Oui

Oui

12.7 et versions 12 ultérieures

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

12.6

Non

Non

Non

Oui

Oui

Oui

12.5 et versions 12 antérieures

Non

Non

Non

Non

Non

Non

11.12 et versions 11 ultérieures

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

11.11

Non

Non

Non

Oui

Oui

Oui

11.10. et versions 11 antérieures

Non

Non

Non

Non

Non

Non

10.17 et versions 10 ultérieures

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

10.16

Non

Non

Non

Oui

Oui

Oui

10.15 et versions 10 antérieures

Non

Non

Non

Non

Non

Non

9.6.22 et versions 9.6 ultérieures

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

9.6.21

Non

Non

Non

Oui

Oui

Oui

9.6.20 et versions 9.6 inférieures

Non

Non

Non

Non

Non

Non

Actions recommandées pour les mises à jour obligatoires du système

La question de savoir si une mise à jour obligatoire du système d'exploitation est requise pour une instance de base de données dépend de la version de son moteur de base de données et de sa classe d'instance de base de données. Vous trouverez les versions de moteur de base de données et classes d'instance de base de données concernés dans Mandatory operating system updates by DB engine version and DB instance class for RDS for MySQLet Mandatory operating system updates by DB engine version and DB instance class for RDS for PostgreSQL.

Si une mise à jour du système d'exploitation est requise pour votre instance de base de données en fonction de sa version de moteur de base de données et de sa classe d'instance de base de données, la mise à jour requise apparaît dans la AWS Management Console. Dans ce cas, mettez à jour le système d'exploitation en suivant les instructions de la section Application des mises à jour pour une instance de base de données.

Bien que nous recommandions les actions décrites dans cette section, Amazon RDS ne mettra pas à niveau ou ne modifiera pas automatiquement la classe d'instance de base de données de vos instances de base de données. Amazon RDS ne mettra pas à niveau la version du moteur de base de données d'une instance de base de données à moins que l'option auto minor version upgrade (mise à niveau automatique des versions mineures) soit activée. Pour de plus amples informations sur le paramètre auto minor version upgrade (mise à niveau automatique des versions mineures), veuillez consulter Mise à niveau automatique de la version mineure du moteur.

Si vous ne parvenez pas à identifier les mises à jour obligatoires du système d'exploitation dans la AWS Management Console, nous vous conseillons de procéder comme suit :

  • Votre instance de base de données n'utilise pas de version de moteur de base de données nécessitant cette mise à jour du système d'exploitation. Votre instance de base de données utilise une classe d'instance de base de données affectée.

    Prenez les mesures recommandées suivantes :

    1. Mettez à niveau la version de votre moteur de base de données vers une version qui nécessite cette mise à jour du système d'exploitation. Pour plus d'informations, consultez Mise à niveau de la version du moteur d'une instance de base de données.

    2. Mise à jour du système d'exploitation en suivant les instructions dans Application des mises à jour pour une instance de base de données.

  • Votre instance de base de données utilise une version de moteur de base de données nécessitant cette mise à jour du système d'exploitation. Votre instance de base de données utilise une ancienne classe d'instance de base de données dans une famille de classes d'instances de base de données affectée par cette mise à jour.

    Nous vous conseillons de modifier votre instance de base de données pour utiliser une classe d'instance de base de données nécessitant cette mise à jour du système d'exploitation. Par exemple, si votre instance de base de données utilise une classe d'instance de base de données db.r3, nous vous conseillons de modifier votre instance de base de données pour utiliser une classe d'instance de base de données db.r4 ou db.r5. De même, si votre instance de base de données utilise une classe d'instance de base de données db.m3, nous vous conseillons de modifier votre instance de base de données pour utiliser une classe d'instance de base de données db.m4 ou db.m5. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de mettre à jour le système d'exploitation car la modification de la classe d'instance de base de données applique la mise à jour du système d'exploitation. Vous pouvez également modifier votre instance de base de données pour utiliser une autre famille de classes d'instances de base de données, telle que db.m6g ou db.r6g.

    Si votre instance de base de données utilise déjà une classe d'instance de base de données qui ne fait pas partie d'une famille de classes d'instances de base de données affectée par cette mise à jour du système d'exploitation, vous n'avez pas besoin de modifier sa classe d'instance de base de données. Par exemple, si votre instance de base de données utilise une classe d'instance de base de données db.m6g, db.x2g ou db.z1d, vous n'avez pas besoin de modifier sa classe d'instance de base de données.

    Pour plus d'informations sur les classes d'instance DB, veuillez consulter Classes d'instances de base de données . Pour plus d'informations sur la modification d'une instance de base de données, veuillez consulter Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.

  • Votre instance de base de données n'utilise pas de version de moteur de base de données nécessitant cette mise à jour du système d'exploitation. Votre instance de base de données utilise une ancienne classe d'instance de base de données dans une famille de classes d'instances de base de données affectée par cette mise à jour du système d'exploitation.

    Prenez les mesures recommandées suivantes :

    1. Mettez à niveau la version de votre moteur de base de données vers une version qui nécessite cette mise à jour du système d'exploitation. Pour plus d'informations, consultez Mise à niveau de la version du moteur d'une instance de base de données.

    2. Modifiez votre instance de base de données pour utiliser une classe d'instance de base de données plus récente dans la même famille de classes d'instances de base de données dans une autre famille de classes d'instances de base de données.

      Par exemple, si votre instance de base de données utilise une classe d'instance de base de données db.r3, nous vous conseillons de modifier votre instance de base de données pour utiliser une classe d'instance de base de données db.r4 ou db.r5. De même, si votre instance de base de données utilise une classe d'instance de base de données db.m3, nous vous conseillons de modifier votre instance de base de données pour utiliser une classe d'instance de base de données db.m4 ou db.m5. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de mettre à jour le système d'exploitation car la modification de la classe d'instance de base de données applique la mise à jour du système d'exploitation. Vous pouvez également modifier votre instance de base de données pour utiliser une autre famille de classes d'instances de base de données, telle que db.m6g ou db.r6g.

      Pour plus d'informations sur les classes d'instance DB, veuillez consulter Classes d'instances de base de données . Pour plus d'informations sur la modification d'une instance de base de données, veuillez consulter Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.