Portage FreeRTOS - FreeRTOS

Les traductions sont fournies par des outils de traduction automatique. En cas de conflit entre le contenu d'une traduction et celui de la version originale en anglais, la version anglaise prévaudra.

Portage FreeRTOS

Qu'est-ce que FreeRTOS ?

Développé en partenariat avec les principales sociétés de puces du monde sur une période de 15 ans, et désormais téléchargé toutes les 175 secondes, FreeRTOS est un système d'exploitation en temps réel (RTOS) leader sur le marché pour microcontrôleurs et petits microprocesseurs. Distribué gratuitement sous la licence open source du MIT, FreeRTOS comprend un noyau et un ensemble croissant de bibliothèques pouvant être utilisées dans tous les secteurs-secteurs. FreeRTOS est conçu en mettant l'accent sur la fiabilité et la facilité d'utilisation.

FreeRTOS comprend des bibliothèques pour la connectivité, la sécurité et les mises à jour OTA (Over-The-Air). FreeRTOS inclut également des applications de démonstration qui présentent des fonctionnalités FreeRTOS sur des tableaux qualifiés.

FreeRTOS est un projet open source. Vous pouvez télécharger le code source, apporter des modifications et des améliorations, ou signaler des problèmes sur le site GitHub à l'adresse https://github.com/aws/amazon-freertos. Nous publions du code FreeRTOS sous la licence open source du MIT, afin que vous puissiez l'utiliser dans des projets commerciaux et personnels.

Nous accueillons également favorablement les contributions à la documentation FreeRTOS (Manuel de l'utilisateur FreeRTOS,Manuel de portage FreeRTOS, etManuel de qualification FreeRTOS). La source de marquage pour la documentation est disponible à l'adresse https://github.com/awsdocs/aws-freertos-docs. Elle est publiée sous la licence Creative Commons (CC BY-ND).

Le noyau FreeRTOS est publié individuellement et utilisent la gestion sémantique de version. Des versions FreeRTOS sont effectuées périodiquement. Toutes les versions utilisent la gestion de version basée sur la date au format AAAAMM.NN, où :

  • A représente l'année.

  • M représente le mois.

  • N représente l'ordre de publication au cours du mois désigné (00 étant la première version).

Par exemple, une deuxième version publiée en juillet 2021 serait intitulée 202107.01.

Auparavant, les versions FreeRTOS utilisaient la gestion sémantique de version pour les principales versions. Bien qu'elle ait été remplacée par la gestion de version basée sur la date (FreeRTOS 1.4.8 est devenu FreeRTOSAWSReference Integrations 201906.00), le noyau FreeRTOS et chaque bibliothèque FreeRTOS conservent toujours la gestion sémantique de version. Dans la gestion sémantique de version, le numéro de version lui-même (X.Y.Z) indique s’il s’agit d’une version majeure, mineure ou ponctuelle. Vous pouvez utiliser la version sémantique d'une bibliothèque pour évaluer la portée et l'impact d'une nouvelle version sur votre application.

Les versions LTS sont gérées différemment des autres types de version. Les versions majeures et mineures sont fréquemment mises à jour avec de nouvelles fonctions en plus de la résolutions de problèmes. Les versions LTS sont uniquement mises à jour avec des modifications visant à corriger des problèmes critiques et des vulnérabilités de sécurité. Aucune nouvelle fonctionnalité n'est introduite dans une version LTS donnée après le lancement. Elles sont tenues à jour pendant au moins trois années calendaires après leur publication et offrent aux fabricants de périphériques la possibilité d'utiliser une référence stable, contrairement à une référence plus dynamique représentée par les versions majeures et mineures.

Portage de FreeRTOS sur votre appareil IoT

Avant qu'une carte de microcontrôleur puisse exécuter FreeRTOS, du code FreeRTOS doit être porté sur le matériel de l'appareil. Les portages du noyau de base doivent se référer auGuide de portage FreeRTOSsurwww.freertos.org. Pour les portages qui ont prévu l'inclusion de bibliothèques FreeRTOS pour la sécurité, la connectivité, etc., les instructions suivantes s'appuient sur le portage du noyau.

Pour effectuer le portage de FreeRTOS sur votre appareil

  1. Suivez les instructions de la sectionTéléchargement de FreeRTOS pour portagepour télécharger la dernière version de FreeRTOS pour le portage.

  2. Suivez les instructions de la sectionConfiguration de votre code source FreeRTOS à des fins de portagepour configurer les fichiers et les dossiers de votre téléchargement FreeRTOS pour le portage et les tests.

  3. Suivez les instructions de la sectionPortage des bibliothèques FreeRTOSpour effectuer le portage des bibliothèques FreeRTOS sur votre appareil. Chaque rubrique sur le portage comprend des instructions afférentes au test des portages.

Configuration système requise

Le périphérique que vous effectuez le portage sur FreeRTOS doit être une carte de microcontrôleur qui répond aux exigences minimales suivantes :

Portage des versions antérieures de FreeRTOS

Si vous portez une ancienne version de FreeRTOS, accédez à la pageFreeRTOSAWSRéférentiel Integrations de référence, et vérifiez la version de FreeRTOS dont vous effectuez le portage, à l'aide de son numéro de version. La documentation de qualification et de tests est au format PDF, dans le dossier tests. Consultez le tableau ci-dessous pour voir l'historique de la documentation de qualification et de tests.

Historique des versions de FreeRTOS

Date

Version de documentation pour les guides de portage et de qualification

Historique des modifications

Version FreeRTOS

Juillet 2021

202107.00(Manuel de portage)

202107.00(Manuel de qualification)

202107.00

Décembre 2020

202012.00(Manuel de portage)

202012.00(Manuel de qualification)

202012.00

Novembre 2020

202011.00(Manuel de portage)

202011.00(Manuel de qualification)

202011.00

Juillet 2020

202007.00(Manuel de portage)

202007.00(Manuel de qualification)

  • Version 202007.00

202007.00

18 février 2020

202002.00 (Manuel de portage)

202002.00 (Manuel de qualification)

  • Version 202002.00

  • Amazon FreeRTOS est désormais FreeRTOS

202002.00

17 décembre 2019

201912.00 (Manuel de portage)

201912.00 (Manuel de qualification)

201912.00

29 octobre 2019

201910.00 (Manuel de portage)

201910.00 (Manuel de qualification)

  • Version 201910.00

  • Mise à jour des informations sur le portage du générateur de nombres aléatoires.

201910.00

26 août 2019

201908.00 (Manuel de portage)

201908.00 (Manuel de qualification)

201908.00

17 juin 2019

201906.00(Manuel de portage)

201906.00(Manuel de qualification)

  • Version 201906.00

  • Mise à jour de la structure de répertoire

201906.00 Majeure

21 mai 2019

1.4.8 (Porting Guide)

1.4.8 (Qualification Guide)

1.4.8

25 février 2019

1.1.6

  • Suppression des instructions de téléchargement et de configuration dans l’annexe Modèle de guide de démarrage (page 84)

1.4.5

1.4.6

1.4.7

27 décembre 2018

1.1.5

  • Mise à jour de l’annexe sur la liste de contrôle pour la qualification avec les conditions requises pour CMake (page 70)

1.4.5

1.4.6

12 décembre 2018

1.1.4

  • Ajout des instructions de portage lwIP à l’annexe sur le portage TCP/IP (page 31)

1.4.5

26 novembre 2018

1.1.3

  • Ajout de l'annexe sur le portage de Bluetooth Low Energy (page 52)

  • Ajout de .AWS IoTDevice Tester pour tester FreeRTOS tout au long du document

  • Ajout d'un lien CMake vers les informations sur les listes de la console FreeRTOS en annexe (page 85)

1.4.4

7 novembre 2018

1.1.2

  • Mise à jour des instructions de portage de l’interface PKCS #11 PAL dans l’annexe sur le portage de PKCS #11 (page 38)

  • Mise à jour du chemin d'accès à CertificateConfigurator.html (page 76)

  • Mise à jour de l’annexe Modèle de guide de démarrage (page 80)

1.4.3

8 octobre 2018

1.1.1

  • Ajout d'une nouvelle colonne « Obligatoire pour AFQP » dans la table de configuration de test aws_test_runner_config.h (page 16)

  • Mise à jour du chemin de répertoire du module Unity dans la section Créer le projet de test (page 14)

  • Mise à jour du graphique « Ordre de portage recommandé » (page 22)

  • Mise à jour du certificat de client et des noms de variables clés dans l’annexe sur TLS, configuration de test (page 40)

  • Modification des chemins de fichier dans l’annexe sur le portage de Secure Sockets, configuration de test (page 34), l’annexe sur le portage TLS, configuration de test (page 40) et l’annexe sur la configuration de serveur TLS (page 57)

1.4.2

27 août 2018

1.1.0

  • Ajout de l’annexe sur le portage des mises à jour OTA (page 47)

  • Ajout de l’annexe sur le portage de chargeurs de démarrage (page 51)

1.4.0

1.4.1

9 août 2018

1.0.1

  • Mise à jour du graphique « Ordre de portage recommandé » (page 22)

  • Mise à jour de l’annexe sur le portage PKCS #11 (page 36)

  • Modification des chemins de fichier dans l’annexe sur le portage TLS, configuration de test (page 40) et l’annexe sur la configuration de serveur TLS, étape 9 (page 51)

  • Résolution des problèmes de liens hypertextes dans l’annexe sur le portage MQTT, Prérequis (page 45)

  • Ajout des instructions de configuration de AWS CLI aux exemples figurant dans les annexes sur les instructions de création d’un modèle BYOC (page 57)

1.3.1

1.3.2

31 juillet 2018

1.0.0

Première version du document FreeRTOS

1.3.0

FAQ sur le portage

Qu'est-ce qu'un portage FreeRTOS ?

Un portage FreeRTOS est une implémentation spécifique sur une carte des API pour les bibliothèques FreeRTOS nécessaires et les FreeRTOS pris en charge. Le portage permet aux API de fonctionner sur la carte et implémente l'intégration requise avec les pilotes des appareils et les BSP qui sont fournis par le fournisseur de plateforme. Votre portage doit également inclure tous les ajustements de configuration (par exemple, la fréquence d’horloge, la taille de la pile...) qui sont nécessaires à la carte.

Mon appareil ne prend pas en charge les mises à jour Wi-Fi, Bluetooth Low Energy ou OTA (Over-the-Air). Est-ce que toutes les bibliothèques sont nécessaires pour le portage FreeRTOS ?

La principale exigence pour le portage des bibliothèques de connectivité FreeRTOS est que votre appareil puisse se connecter au cloud. Si, par exemple, vous pouvez vous connecter au cloud via une connexion Ethernet sécurisée, les bibliothèques Wi-Fi, Bluetooth Low Energy et OTA (Over-the-Air) ne sont pas nécessaires. Rappelez-vous que certaines applications de test et de démonstration ne fonctionneront pas sans effectuer le portage de toutes les bibliothèques.

Puis-je accéder à un « serveur echo » depuis deux réseaux différents (par exemple, depuis deux sous-réseaux à deux points d'accès différents) ?

Un serveur echo est requis pour passer les tests de port TCP/IP et TLS. Le serveur echo doit être accessible depuis le réseau auquel une carte est connectée. Veuillez consulter votre assistance informatique pour activer le routage à travers les sous-réseaux, si vous avez besoin de périphériques sur différents sous-réseaux pour communiquer avec un seul serveur echo.

Quels ports réseau doivent être ouverts pour effectuer les tests de port FreeRTOS ?

Les connexions réseau suivantes sont nécessaires pour exécuter les tests de port FreeRTOS :

Port

Protocole

443, 8883

MQTT

8443

Découverte Greengrass

Si vous avez des questions concernant le portage dont vous ne trouvez pas la réponse sur cette page ni dans le reste du document FreeRTOScontactez l'équipe d'ingénierie FreeRTOS.