Oracle Spatial - Amazon Relational Database Service

Oracle Spatial

Amazon RDS prend en charge Oracle Spatial par l'intermédiaire de l'option SPATIAL. Oracle Spatial fournit un schéma SQL et des fonctions qui facilitent le stockage, la récupération, la mise à jour et la requête de collections de données spatiales dans une base de données Oracle. Pour plus d'informations, consultez Concepts spatiaux dans la documentation d'Oracle.

Important

Si vous utilisez Oracle Spatial, Amazon RDS met automatiquement à jour votre instance de base de données vers le dernier PSU Oracle si un des éléments suivants existe :

  • Vulnérabilités de sécurité avec un score CVSS (Common Vulnerability Scoring System) de 9+

  • Autres vulnérabilités de sécurité annoncées

Amazon RDS prend en charge Oracle Spatial uniquement dans Oracle Enterprise Edition (EE) et Oracle Standard Edition 2 (SE2). Le tableau suivant présente les versions du moteur de base de données qui prennent en charge EE et SE2.

Version de base de donnes Oracle EE SE2

19.0.0.0, toutes versions

Oui

Oui

18.0.0.0, toutes versions

Oui

Oui

12.2.0.1, toutes versions

Oui

Oui

12.1.0.2.v13 ou ultérieure

Oui

Non

11.2.0.4.v17 ou ultérieure

Oui

S/O

Prérequis pour Oracle Spatial

Les conditions suivantes sont requises pour utiliser Oracle Spatial :

  • Assurez-vous que votre instance de base de données se trouve dans un virtual private cloud (VPC). Pour plus d'informations, consultez Déterminer si vous utilisez une plateforme EC2-VPC ou EC2-Classic.

  • Assurez-vous que votre instance de base de données est d'une classe d'instance suffisante. Oracle Spatial n'est pas pris en charge pour les classes d'instance de base de données db.t3.micro ou db.t3.small. Pour plus d'informations, consultez Prise en charge des classes d'instance de base de données pour Oracle.

  • Assurez-vous que Mise à niveau automatique des versions mineures est activée pour votre instance de base de données. Cette option permet à votre instance de base de données de recevoir automatiquement des mises à niveau mineures de version du moteur de base de données lorsqu'elles sont disponibles et est requise pour toutes les options qui installent la machine virtuelle Java Oracle (JVM). Amazon RDS utilise cette option pour mettre à jour votre instance de base de données avec le dernier correctif Oracle Patch Set Update (PSU) ou la dernière mise à jour de version (RU). Pour plus d'informations, consultez Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.

  • Si votre instance de base de données est en cours d'exécution sur la version majeure 11.2, assurez-vous d'installer l'option XMLDB. Pour plus d'informations, consultez Oracle XML DB.

Bonnes pratiques pour Oracle Spatial

Les bonnes pratiques suivantes sont requises pour utiliser Oracle Spatial :

Ajout de l'option Oracle Spatial

La procédure générale suivante permet d'ajouter l'option SPATIAL à une instance de base de données :

  1. Créer un groupe d'options ou copier ou modifier un groupe existant.

  2. Ajouter l'option au groupe d'options.

  3. Associez le groupe d'options à l'instance de base de données.

Si Oracle Java Virtual Machine (JVM) n'est pas installé sur l'instance de base de données, il y a une brève panne lorsque l'option SPATIAL est ajoutée. Il n'y a pas de panne si Oracle Java Virtual Machine (JVM) est déjà installé sur l'instance de base de données. Une fois que vous ajoutez l'option, vous n'avez pas besoin de redémarrer votre instance de base de données. Dès que le groupe d'options est actif, Oracle Spatial est disponible.

Note

Durant cette interruption, les fonctions de vérification de mot de passe sont brièvement désactivées. Vous pouvez également vous attendre à voir des événements liés aux fonctions de vérification de mot de passe durant l'interruption. Les fonctions de vérification de mot de passe sont activées de nouveau avant que l'instance de base de données Oracle ne soit disponible.

Pour ajouter l'option SPATIAL à une instance de base de données

  1. Déterminez le groupe d'options que vous voulez utiliser. Vous pouvez créer un groupe d'options ou utiliser un groupe d'options existant. Si vous souhaitez utiliser un groupe d'options existant, passez à l'étape suivante. Sinon, créez un groupe d'options DB personnalisé avec les paramètres suivants :

    1. Pour Moteur, choisissez l'édition Oracle de votre instance de base de données.

    2. Pour Version majeure du moteur, choisissez la version de votre instance de base de données.

    Pour de plus amples informations, veuillez consulter Création d'un groupe d'options.

  2. Ajoutez l'option SPATIAL au groupe d'options. Pour plus d'informations sur l'ajout d'options, consultez Ajout d'une option à un groupe d'options.

  3. Appliquez le groupe d'options à une instance de base de données nouvelle ou existante:

Suppression de l'option Oracle Spatial

Après avoir abandonné tous les objets qui utilisent des types de données fournis par l'option SPATIAL, vous pouvez supprimer l'option à partir d'une instance de base de données. Si Oracle Java Virtual Machine (JVM) n'est pas installé sur l'instance de base de données, il y a une brève panne lorsque l'option SPATIAL est supprimée. Il n'y a pas de panne si Oracle Java Virtual Machine (JVM) est déjà installé sur l'instance de base de données. Une fois que vous supprimez l'option SPATIAL, vous n'avez pas besoin de redémarrer votre instance de base de données.

Pour supprimer l'option SPATIAL

  1. Sauvegardez vos données.

    Avertissement

    Si l'instance utilise des types de données qui ont été activés dans le cadre de l'option, et si vous supprimez l'option SPATIAL, vous pouvez perdre des données. Pour plus d'informations, consultez Sauvegarde et restauration d'une instance de base de données Amazon RDS.

  2. Vérifiez si des objets existants font référence à des types de données ou à des fonctionnalités de l'option SPATIAL.

    Si des options SPATIAL existent, l'instance peut rester bloquée lors de l'application du nouveau groupe d'options qui n'a pas l'option SPATIAL. Vous pouvez identifier les objets à l'aide des requêtes suivantes :

    SELECT OWNER, SEGMENT_NAME, TABLESPACE_NAME, BYTES/1024/1024 mbytes FROM DBA_SEGMENTS WHERE SEGMENT_TYPE LIKE '%TABLE%' AND (OWNER, SEGMENT_NAME) IN (SELECT DISTINCT OWNER, TABLE_NAME FROM DBA_TAB_COLUMNS WHERE DATA_TYPE='SDO_GEOMETRY' AND OWNER <> 'MDSYS') ORDER BY 1,2,3,4; SELECT OWNER, TABLE_NAME, COLUMN_NAME FROM DBA_TAB_COLUMNS WHERE DATA_TYPE = 'SDO_GEOMETRY' AND OWNER <> 'MDSYS' ORDER BY 1,2,3;
  3. Supprimez tous les objets qui font référence à des types de données ou à des fonctionnalités de l'option SPATIAL.

  4. Effectuez l'une des actions suivantes :

    • Supprimez l'option SPATIAL du groupe d'options auquel elle appartient. Ce changement affecte toutes les instances de bases de données qui utilisent le groupe d'options. Pour plus d'informations, consultez Suppression d'une option d'un groupe d'options.

    • Modifiez l'instance de base de données et spécifiez un groupe d'options différent qui n'inclut pas l'option SPATIAL. Ce changement affecte une seule instance de base de données. Vous pouvez spécifier le groupe d'options (vide) par défaut, ou un groupe d'options personnalisées différent. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.