Oracle Enterprise Manager Database Express - Amazon Relational Database Service

Oracle Enterprise Manager Database Express

Amazon RDS prend en charge Oracle Enterprise Manager (OEM) Database Express via l'utilisation de l'option OEM. Amazon RDS prend en charge les versions suivantes d'OEM Database :

  • Oracle Enterprise Manager Database Express pour Oracle 19c, Oracle 18c et Oracle 12c

  • Oracle Enterprise Manager 11g Database Control pour Oracle 11g

OEM Database Express et Database Control sont des outils similaires qui ont une interface web pour l'administration des bases de données Oracle. Pour de plus amples informations sur ces outils, veuillez consulter Accessing Enterprise Manager Database Express 18c, Accessing Enterprise Manager Database Express 12c et Accessing Enterprise Manager 11g Database Control dans la documentation Oracle.

Voici quelques limitations à l'utilisation de la base de données OEM :

  • La base de données OEM n'est pas prise en charge sur les classes d'instance de base de données db.t3.micro ou db.t3.small.

    Pour de plus amples informations sur les classes d'instance DB, veuillez consulter Prise en charge des classes d'instance de base de données pour Oracle.

  • OEM 11g Database Control n'est pas compatible avec les fuseaux horaires suivants : Amérique/Argentine/Buenos_Aires, Amérique/Matamoros, Amérique/Monterrey, Amérique/Toronto, Asie/Ashgabat, Asie/Dhaka, Asie/Katmandou, Asie/Kolkata, Asie/Oulan-Bator, Atlantique/Cape_Verde, Australie/Eucla, Pacifique/Kiritimati.

    Pour plus d'informations sur la prise en charge des fuseaux horaires, consultez Fuseau horaire Oracle.

Paramètres de l'option base de données OEM

Amazon RDS prend en charge les paramètres suivants pour l'option OEM.

Paramètre d'option Valeurs valides Description

Port

Une valeur d'entier

Le port de l'instance de base de données qui écoute la base de données OEM. La valeur par défaut de OEM Database Express est 5500. La valeur par défaut de OEM 11g Database Control est 1158.

Pour OEM 11g Database Control, définissez le port sur 1158 ou sur une valeur comprise entre 5500 et 5519.

Groupes de sécurité

Un groupe de sécurité qui a accès à Port.

Ajout de l'option de base de données OEM

La procédure générale pour ajouter de l'option OEM à une instance de base de données est la suivante :

  1. Créer un groupe d'options ou copier ou modifier un groupe existant.

  2. Ajouter l'option au groupe d'options.

  3. Associez le groupe d'options à l'instance de base de données.

Lorsque vous ajoutez l'option OEM pour une instance de base de données Oracle 11g, il n'y a pas d'interruption et vous n'avez pas besoin de redémarrer votre instance de base de données. Cependant, lorsque vous ajoutez l'option OEM pour une instance de base de données Oracle 12c, Oracle 18c ou Oracle 19c, une brève interruption se produit pendant le redémarrage automatique de votre instance de base de données.

Pour ajouter l'option OEM à une instance de base de données

  1. Déterminez le groupe d'options que vous voulez utiliser. Vous pouvez créer un groupe d'options ou utiliser un groupe d'options existant. Si vous souhaitez utiliser un groupe d'options existant, passez à l'étape suivante. Sinon, créez un groupe d'options DB personnalisé avec les paramètres suivants :

    1. Pour Moteur, choisissez l'édition oracle pour votre instance de base de données.

    2. Pour Version majeure du moteur, choisissez la version de votre instance de base de données.

    Pour plus d'informations, consultez Création d'un groupe d'options.

  2. Ajoutez l'option OEM au groupe d'options et configurez les paramètres de l'option. Pour plus d'informations sur l'ajout d'options, consultez Ajout d'une option à un groupe d'options. Pour plus d'informations sur chaque paramètre, consultez Paramètres de l'option base de données OEM.

    Note

    Si vous ajoutez l'option OEM à un groupe d'options existant qui est déjà attaché à une ou plusieurs instances de bases de données Oracle 19c, Oracle 18c ou Oracle 12c, une brève interruption de service a lieu pendant le redémarrage automatique de toutes les instances de bases de données.

  3. Appliquez le groupe d'options à une instance de base de données nouvelle ou existante:

    • Pour une nouvelle instance de base de données, vous appliquez le groupe d'options lorsque vous lancez l'instance. Pour plus d'informations, consultez Création d'une instance de base de données Amazon RDS.

    • Pour une instance de base de données existante, vous appliquez le groupe d'options en modifiant l'instance et en attachant le nouveau groupe d'options. Lorsque vous ajoutez l'option OEM pour une instance de base de données Oracle 19c, Oracle 18c ou Oracle 12c, une brève interruption se produit pendant le redémarrage automatique de votre instance de base de données. Pour plus d'informations, consultez Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.

Note

Vous pouvez également utiliser AWS CLI pour ajouter l'option OEM. Pour obtenir des exemples, consultez Ajout d'une option à un groupe d'options.

Utilisation d'une base de données OEM

Après avoir activé l'option OEM, vous pouvez commencer à utiliser l'outil de base de données OEM sur votre navigateur web.

Vous pouvez accéder à OEM Database Control ou à OEM Database Express à partir de votre navigateur web. Par exemple, si le point de terminaison pour votre instance de base de données Amazon RDS est mydb.f9rbfa893tft.us-east-1.rds.amazonaws.com et que votre post OEM est 1158, l'URL permettant d'accéder à OEM Database Control se présente comme suit.

https://mydb.f9rbfa893tft.us-east-1.rds.amazonaws.com:1158/em

Quand vous accédez à l'un de ces outils depuis votre navigateur web, une fenêtre de connexion s'affiche, vous demandant de spécifier un nom d'utilisateur et un mot de passe. Tapez le nom d'utilisateur principal et le mot de passe principal de votre instance de base de données. Vous êtes maintenant prêt à gérer vos bases de données Oracle.

Modification des paramètres de la base de données OEM

Après avoir activé la base de données OEM, vous pouvez modifier le paramètre des Groupes de sécurité de l'option.

Vous ne pouvez pas modifier le numéro de port OEM après avoir associé le groupe d'options à une instance de base de données. Pour modifier le numéro de port OEM d'une instance de base de données, procédez comme suit :

  1. Créez un nouveau groupe d'options.

  2. Ajoutez l'option OEM avec le nouveau numéro de port au nouveau groupe d'options.

  3. Supprimez le groupe d'options existant de l'instance de base de données.

  4. Ajoutez le nouveau groupe d'options à l'instance de base de données.

Pour plus d'informations sur la modification des paramètres d'options, consultez Modification d'un paramètre d'option. Pour plus d'informations sur chaque paramètre, consultez Paramètres de l'option base de données OEM.

Exécution de tâches de base de données avec la base de données OEM

Vous pouvez utiliser les procédures Amazon RDS pour exécuter certaines tâches OEM Database Express. Ces procédures vous permettent d'exécuter les tâches indiquées ci-après.

Note

Les tâches OEM Database Express s'exécutent de manière asynchrone.

Basculement du front end du site web OEM Database Express vers Adobe Flash

Note

Cette tâche n'est disponible que sur les instances de base de données Oracle exécutant la version 19c ou versions ultérieures.

À partir d'Oracle 19c, Oracle a rendu obsolète l'ancienne interface utilisateur d'OEM Database Express basée sur Adobe Flash. En conséquence, OEM Database Express utilise désormais une interface conçue avec Oracle JET. Si vous rencontrez des problèmes avec la nouvelle interface, vous pouvez revenir à l'interface obsolète basée sur Flash. Vous pourriez par exemple être bloqué sur un écran Loading après vous être connecté à OEM Database Express. Vous pourriez également ne pas avoir accès à certaines fonctions présentes dans la version Flash d'OEM Database Express.

Pour basculer le front end du site web OEM Database Express vers Adobe Flash, exécutez la procédure Amazon RDS rdsadmin.rdsadmin_oem_tasks.em_express_frontend_to_flash. Cette procédure est équivalente à la commande SQL execemx emx.

Les bonnes pratiques en matière de sécurité déconseillent l'utilisation d'Adobe Flash. Bien que vous puissiez revenir à la version Flash d'OEM Database Express, nous recommandons si possible d'utiliser les sites web OEM Database Express basés sur JET. Si vous recommencez à utiliser Adobe Flash et souhaitez revenir à Oracle JET, utilisez la procédure rdsadmin.rdsadmin_oem_tasks.em_express_frontend_to_jet. Après une mise à niveau de la base de données Oracle, une version plus récente d'Oracle JET est susceptible de résoudre les problèmes liés à JET dans OEM Database Express. Pour de plus amples informations sur le basculement vers Oracle JET, veuillez consulter Basculement du front end du site web OEM Database Express vers Oracle JET.

Note

L'exécution de cette tâche à partir de l'instance de base de données source pour un réplica en lecture entraîne également le basculement des front ends du site web OEM Database Express vers Adobe Flash pour le réplica en lecture.

L'appel de procédure suivant crée une tâche permettant de basculer le site web OEM Database Express vers Adobe Flash et renvoie l'ID de la tâche.

SELECT rdsadmin.rdsadmin_oem_tasks.em_express_frontend_to_flash() as TASK_ID from DUAL;

Vous pouvez afficher le résultat en affichant le fichier de sortie de la tâche.

SELECT text FROM table(rdsadmin.rds_file_util.read_text_file('BDUMP','dbtask-task-id.log'));

Remplacez task-id par l'ID de tâche renvoyé par la procédure. Pour de plus amples informations sur la procédure Amazon RDS rdsadmin.rds_file_util.read_text_file, veuillez consulter Lecture de fichiers dans un répertoire d'instance de base de données.

Vous pouvez également afficher le contenu du fichier de sortie de la tâche dans AWS Management Console en recherchant task-id dans les entrées de journal de la section Logs & events (Journaux et événements).

Basculement du front end du site web OEM Database Express vers Oracle JET

Note

Cette tâche n'est disponible que sur les instances de base de données Oracle exécutant la version 19c ou versions ultérieures.

Pour basculer le front end du site web OEM Database Express vers Oracle JET, exécutez la procédure Amazon RDS rdsadmin.rdsadmin_oem_tasks.em_express_frontend_to_jet. Cette procédure est équivalente à la commande SQL execemx omx.

Par défaut, les sites web OEM Database Express pour les instances de base de données Oracle exécutant la version 19c ou versions ultérieures utilisent Oracle JET. Si vous avez utilisé la procédure rdsadmin.rdsadmin_oem_tasks.em_express_frontend_to_flash pour basculer le front end du site web OEM Database Express vers Adobe Flash, vous pouvez revenir à Oracle JET. Pour ce faire, utilisez la procédure rdsadmin.rdsadmin_oem_tasks.em_express_frontend_to_jet. Pour de plus amples informations sur le basculement vers Adobe Flash, veuillez consulter Basculement du front end du site web OEM Database Express vers Adobe Flash.

Note

L'exécution de cette tâche à partir de l'instance de base de données source pour un réplica en lecture entraîne également le basculement des front ends du site web OEM Database Express vers Oracle JET pour le réplica en lecture.

L'appel de procédure suivant crée une tâche permettant de basculer le site web OEM Database Express vers Oracle JET et renvoie l'ID de la tâche.

SELECT rdsadmin.rdsadmin_oem_tasks.em_express_frontend_to_jet() as TASK_ID from DUAL;

Vous pouvez afficher le résultat en affichant le fichier de sortie de la tâche.

SELECT text FROM table(rdsadmin.rds_file_util.read_text_file('BDUMP','dbtask-task-id.log'));

Remplacez task-id par l'ID de tâche renvoyé par la procédure. Pour de plus amples informations sur la procédure Amazon RDS rdsadmin.rds_file_util.read_text_file, veuillez consulter Lecture de fichiers dans un répertoire d'instance de base de données.

Vous pouvez également afficher le contenu du fichier de sortie de la tâche dans AWS Management Console en recherchant task-id dans les entrées de journal de la section Logs & events (Journaux et événements).

Suppression de l'option de base de données OEM

Vous pouvez supprimer l'option OEM d'une instance de base de données. Lorsque vous supprimez l'option OEM pour une instance de base de données Oracle 19c, Oracle 18c ou Oracle 12c, une brève interruption se produit pendant le redémarrage automatique de votre instance de base de données. Une fois que vous avez supprimé l'option OEM, vous n'avez pas besoin de redémarrer votre instance de base de données. Lorsque vous supprimez l'option OEM pour une instance de base de données Oracle 11g, il n'y a pas d'interruption et vous n'avez pas besoin de redémarrer votre instance de base de données.

Pour supprimer l'option OEM d'une instance de base de données, effectuez l'une des actions suivantes :

  • Supprimez l'option OEM du groupe d'options auquel elle appartient. Ce changement affecte toutes les instances de bases de données qui utilisent le groupe d'options. Pour plus d'informations, consultez Suppression d'une option d'un groupe d'options.

  • Modifiez l'instance de base de données et spécifiez un groupe d'options différent qui n'inclut pas l'option OEM Ce changement affecte une seule instance de base de données. Vous pouvez spécifier le groupe d'options (vide) par défaut, ou un groupe d'options personnalisées différent. Pour plus d'informations, consultez Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.