VPC Amazon Virtual Private Cloud et Amazon RDS - Amazon Relational Database Service

VPC Amazon Virtual Private Cloud et Amazon RDS

Il existe deux plateformes Amazon Elastic Compute Cloud (EC2) qui hébergent des instances de base de données Amazon RDS EC2-VPC et EC2-Classic. Amazon Virtual Private Cloud (Amazon VPC) vous permet de lancer des ressources AWS, telles que des instances de base de données Amazon RDS, dans un virtual private cloud (VPC).

Lorsque vous utilisez un Amazon VPC, vous avez le contrôle sur votre environnement de réseau virtuel : vous pouvez sélectionner votre propre plage d'adresses IP, créer des sous-réseaux et configurer le routage et les listes de contrôle d'accès. Les fonctionnalités de base de Amazon RDS sont les mêmes, que votre instance de base de données s'exécute ou non dans un Amazon VPC : Amazon RDS gère les sauvegardes, les correctifs logiciels, la détection automatique de pannes et la récupération. Il n'y a pas de frais supplémentaires pour exécuter votre instance de base de données dans un Amazon VPC.


			Plateforme VPC

Les comptes qui prennent en charge uniquement la plateforme EC2-VPC disposent d'un VPC par défaut. Toutes les nouvelles instances de base de données sont créées dans le VPC par défaut, à moins que vous ne spécifiez une autre option. Si vous êtes un nouveau client Amazon RDS, si vous n'avez jamais créé d'instance de base de données ou si vous créez une instance de base de données dans une région AWS que vous n'avez pas encore utilisée, il est fort probable que vous soyez sur la plateforme EC2-VPC et que vous ayez un VPC par défaut.

Certaines instances de base de données héritées de la plateforme EC2-Classic ne sont pas dans un VPC. La plateforme EC2-Classic existante n'a pas de VPC par défaut, mais comme pour l'une ou l'autre plateforme, vous pouvez créer votre propre VPC et spécifier qu'une instance de base de données se trouve dans ce VPC.

Cette documentation ne présente que les fonctionnalités VPC relatives aux instances de base de données Amazon RDS. Pour plus d'informations sur Amazon VPC, consultez Amazon VPC Guide de mise en route et Amazon VPC Guide de l'utilisateur. Pour obtenir des informations sur l'utilisation d'une passerelle NAT (Network Address Translation), veuillez consulter Passerelles NAT dans le Guide de l'utilisateur Amazon Virtual Private Cloud.

Mise à jour du VPC pour une instance de base de données

Vous pouvez utiliser AWS Management Console afin de déplacer votre instance de base de données vers un autre VPC.

Pour plus d'informations sur la modification d'une instance de base de données , consultez Modification d'une instance de base de données Amazon RDS. Dans la section Réseau et sécurité de la page de modification illustrée ci-après, pour Groupe de sous-réseaux, saisissez le nouveau groupe de sous-réseaux. Le nouveau groupe de sous-réseaux doit être un groupe de sous-réseaux dans un nouveau VPC.


					Section Modifier groupe de sous-réseaux du panneau d'instance de base de données

Déplacement vers un VPC d'une instance de base de données n'appartenant pas à un VPC

Certaines instances de base de données héritées de la plateforme EC2-Classic ne sont pas dans un VPC. Si votre instance de base de données n'est pas dans un VPC, vous pouvez utiliser AWS Management Console pour déplacer facilement votre instance de base de données vers un VPC. Avant de déplacer une instance de base de données, qui n'est pas dans un VPC, vers un VPC, vous devez créer le VPC.

Suivez les étapes ci-après pour créer un VPC pour votre instance de base de données.

Chaque groupe de sous-réseaux de base de données doit inclure au moins les zones de disponibilité dans lesquelles se trouve l'instance de base de données.

Une fois que vous avez créé le VPC, procédez comme suit pour déplacer votre instance de base de données vers le VPC.

Nous vous recommandons vivement de créer une sauvegarde de votre instance de base de données immédiatement avant la migration. Cela garantit que vous serez en mesure de restaurer les données en cas d'échec de la migration. Pour plus d'informations, consultez Sauvegarde et restauration d'une instance de base de données Amazon RDS.

Voici quelques limitations pour le déplacement de votre instance de base de données vers le VPC.

  • Classes d'instance de base de données de génération précédente – Les classes d'instance de base de données de génération précédente peuvent ne pas être prises en charge sur la plateforme de VPC. Lorsque vous déplacez une instance de base de données vers un VPC, choisissez une classe d'instance de base de données db.m3 ou db.r3. Après avoir déplacé l'instance de base de données vers un VPC, vous pouvez mettre à l'échelle l'instance de base de données pour utiliser une classe d'instance de base de données ultérieure. Pour obtenir la liste complète des classes d'instance prises en charge par les VPC, veuillez consulter Types d'instance Amazon RDS.

  • Multi-AZ – Le déplacement vers un VPC d'une instance de base de données à plusieurs zones de disponibilité (multi-AZ) ne se trouvant pas dans un VPC n'est pas pris en charge actuellement. Pour déplacer votre instance de base de données vers un VPC, modifiez d'abord l'instance de base de données de sorte qu'il s'agisse d'un déploiement mono-AZ. Modifiez le paramètre Déploiement multi-AZ sur Non. Après avoir déplacé l'instance de base de données vers un VPC, modifiez-la à nouveau de manière à en faire un déploiement multi-AZ. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.

  • Réplicas en lecture – Le déplacement vers un VPC d'une instance de base de données avec des réplicas en lecture ne se trouvant pas dans un VPC n'est pas pris en charge actuellement. Pour déplacer votre instance de base de données vers un VPC, supprimez d'abord tous ses réplicas de lecture. Après avoir déplacé l'instance de base de données vers un VPC, recréez les réplicas en lecture. Pour plus d'informations, consultez Utilisation des réplicas en lecture.

  • Groupes d'options – Si vous déplacez votre instance de base de données vers un VPC et que l'instance de base de données utilise un groupe d'options personnalisé, modifiez le groupe d'options associé à votre instance de base de données. Les groupes d'options sont propres à la plateforme, et le déplacement vers un VPC est une modification de plateforme. Pour utiliser un groupe d'options personnalisé dans ce cas, attribuez le groupe d'options VPC par défaut à l'instance de base de données, assignez à l'instance de base de données un groupe d'options utilisé par d'autres instances de base de données dans le VPC vers lequel vous effectuez le déplacement, ou créez un groupe d'options et assignez-le à l'instance de base de données. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Utilisation de groupes d'options.

Alternatives pour le déplacement vers un VPC d'une instance de base de données ne se trouvant pas dans un VPC avec un temps d'arrêt minimal

Les alternatives suivantes permettent de déplacer vers un VPC une instance de base de données ne se trouvant pas dans un VPC avec un temps d'arrêt minimal. Ces alternatives entraînent une perturbation minimale de l'instance de base de données source et lui permettent de servir le trafic utilisateur pendant la migration. Toutefois, le temps nécessaire à la migration vers un VPC varie en fonction de la taille de la base de données et des caractéristiques de la charge de travail active.

  • AWS Database Migration Service(AWS DMS) – AWS DMS permet la migration dynamique des données tout en maintenant l'instance de base de données source pleinement opérationnelle, mais réplique uniquement un ensemble limité d'instructions DDL. AWS DMS ne propage pas les éléments tels que les index, les utilisateurs, les privilèges, les procédures stockées et d'autres modifications de base de données qui ne sont pas directement liées aux données de table. En outre, AWS DMS n'utilise pas automatiquement les instantanés RDS pour la création de l'instance de base de données initiale, ce qui peut augmenter le temps de migration. Pour de plus amples informations, veuillez consulter AWS Database Migration Service.

  • Restauration d'instantanés de base de données ou restauration ponctuelle – Vous pouvez déplacer vers un VPC une instance de base de données en restaurant un instantané de l'instance de base de données ou en restaurant une instance de base de données à un moment donné. Pour plus d'informations, consultez Restauration à partir d'un instantané de base de données et Restauration d'une instance de base de données à une date spécifiée.