récupération de données de modification avec Amazon DynamoDB - Amazon DynamoDB

récupération de données de modification avec Amazon DynamoDB

Bon nombre d'applications bénéficient de la récupération des modifications apportées aux éléments stockés dans une table DynamoDB au moment elles se produisent. Voici quelques exemples de cas d'utilisation.

  • Une application mobile populaire modifie des données dans une table DynamoDB au rythme de milliers de mises à jour par seconde. Une autre application récupère et stocke des données sur ces mises à jour, incluant des métriques d'utilisation presque en temps réel pour l'application mobile.

  • Une application financière modifie des données boursières dans une table DynamoDB. Différentes applications s'exécutant en parallèle suivent ces changements en temps réel, calculent la valeur à risque et rééquilibrent automatiquement les portefeuilles en fonction des fluctuations des cours.

  • Des capteurs dans des véhicules de transport et des équipements industriels envoient des données à une table DynamoDB. Différentes applications contrôlent les performances et envoient des alertes par messagerie lors de la détection d'un problème, prédisent des défaillances potentielles en appliquant des algorithmes de machine learning, et compressent et archivent les données dans Amazon Simple Storage Service (Amazon S3).

  • Une application envoie automatiquement des notifications sur les appareils mobiles de tous les amis dans un groupe dès qu'un ami télécharge une nouvelle image.

  • Un nouveau client ajoute des données à une table DynamoDB. Cet événement appelle une autre application qui envoie un e-mail de bienvenue au nouveau client.

DynamoDB prend en charge le streaming des registres de récupération de données de modification au niveau élément en quasi-temps réel. Vous pouvez créer des applications qui consomment ces flux et entreprennent des actions basées sur le contenu.

Options de streaming pour la récupération de données de modification

DynamoDB offre deux modèles de streaming pour la récupération de données de modification : Kinesis Data Streams pour DynamoDB et DynamoDB Streams.

Afin de vous aider à choisir la solution appropriée pour votre application, le tableau suivant récapitule les fonctions de chaque modèle de streaming.

Propriétés Kinesis Data Streams pour DynamoDB DynamoDB Streams
Conservation des données Jusqu'à 1 an. 24 heures
Prise en charge de la bibliothèque client Kinesis (Kinesis Client Library, KCL) Prend en charge KCL versions 1.X et 2.X. Prend en charge KCL version 1.X.
Nombre de consommateurs Jusqu'à 5 consommateurs simultanés par partition, ou 20 avec la diffusion améliorée. Jusqu'à 2 consommateurs simultanés par partition.
Quotas de débit Illimité. Sous réserve des quotas de débit par table DynamoDB et par région AWS.
Modèle de livraison de l'enregistrement Modèle d'exaction (pull) via HTTP en utilisant GetRecords et avec diffusion améliorée. Kinesis Data Streams envoie (push) les registres via HTTP/2 en utilisant SubscribeToShard. Modèle d'extraction (pull) via HTTP à l'aide de GetRecords.
Classement des registres L'attribut d'horodatage de chaque registre de flux permet d'identifier l'ordre réel dans lequel les modifications se sont produites dans la table DynamoDB. Pour chaque élément modifié dans une table DynamoDB, les registres de flux apparaissent dans l'ordre des modifications réelles.
Registres en double Des registres en double peuvent apparaître dans le flux. Aucun registre en double n'apparaît dans le flux.
Options de traitement de flux Traiter les registres de flux à l'aide de AWS Lambda, Kinesis Data Analytics, Kinesis Data Firehose ou ETL de streaming AWS Glue. Traiter les registres de flux à l'aide de AWS Lambda ou de l'Adaptateur DynamoDB Streams Kinesis.

Vous pouvez activer les deux modèles de streaming sur la même table DynamoDB.