Amazon Elastic Compute Cloud
Guide de l'utilisateur pour les instances Linux

Modification du type d'instance

Au fur et à mesure que vos besoins évoluent, il se peut que vous constatiez que votre instance est sur-utilisée (le type d'instance est trop petit) ou sous-utilisée (le type d'instance est trop grand). Si tel est le cas, vous pouvez modifier la taille de votre instance. Par exemple, si votre instance t2.micro est trop petite pour sa charge de travail, vous pouvez la remplacer par un autre type d'instance approprié pour la charge de travail.

Vous pouvez également migrer d'un type d'instance d'une génération précédente vers un type d'instance de génération actuelle pour tirer parti de certaines fonctionnalités, telles que la prise en charge d'IPv6.

Si le périphérique racine de votre instance est un volume EBS, vous pouvez modifier la taille de l'instance en modifiant simplement son type, opération appelée redimensionnement. Si le périphérique racine de votre instance est un volume de stockage d'instance, vous devez migrer votre application vers une nouvelle instance ayant le type d'instance nécessaire. Pour plus d'informations sur les volumes du périphérique racine, consultez Stockage pour le périphérique racine.

Lorsque vous redimensionnez une instance, vous devez sélectionner un type d'instance compatible avec la configuration de l'instance. Si le type d'instance souhaité n'est pas compatible avec votre configuration d'instance, vous devez migrer votre application vers une nouvelle instance ayant le type nécessaire.

Important

Lors du redimensionnement d'une instance, l'instance redimensionnée a généralement le même nombre de volumes de stockage d'instance que celui spécifié lors du lancement de l'instance initiale. Avec les types d'instance qui prennent en charge les volumes de stockage d'instance NVMe (qui sont disponibles par défaut), l'instance redimensionnée peut avoir des volumes de stockage d'instance supplémentaires, selon l'IMA. Sinon, vous pouvez migrer manuellement votre application vers une instance avec un nouveau type d'instance, en spécifiant le nombre de volumes de stockage d'instance dont vous avez besoin lorsque vous lancez la nouvelle instance.

Compatibilité pour le redimensionnement des instances

Vous ne pouvez redimensionner une instance que si son type d'instance en cours et le nouveau type souhaité sont compatibles comme suit :

  • Type de virtualisation : les AMI Linux utilisent l'un des deux types de virtualisation : virtualisation paravirtuelle ou virtualisation HVM (Hardware Virtual Machine). Il n'est pas possible de redimensionner une instance qui a été lancée depuis une AMI de virtualisation paravirtuelle en un type d'instance qui n'utilise que la virtualisation HVM. Pour plus d'informations, consultez Types de virtualisation AMI Linux. Pour vérifier le type de virtualisation de votre instance, consultez le champ Virtualisation dans le volet des détails de l'écran Instances dans la console Amazon EC2.

  • Architecture : les AMI étant propres à l'architecture du processeur, vous devez sélectionner un type d'instance doté de la même architecture de processeur que le type d'instance en cours. Par exemple :

    • Les instances A1 sont les seules instances qui prennent en charge les processeurs basés sur l'architecture Arm. Si vous redimensionnez un type d'instance avec un processeur basé sur l'architecture Arm, vous êtes limité aux types d'instances qui prennent en charge un processeur basé sur l'architecture Arm.

    • Les types d'instances suivants sont les seuls qui prennent en charge les AMIs 32 bits : t2.nano, t2.micro, t2.small, t2.medium, c3.large, t1.micro, m1.small, m1.medium et c1.medium. Si vous redimensionnez une instance 32 bits, vous êtes limité à ces types d'instance.

  • Réseau : les types d'instance plus récents doivent être lancés dans un VPC. Par conséquent, vous ne pouvez pas redimensionner une instance dans la plateforme EC2-Classic en un type d'instance disponible uniquement dans un VPC à moins que vous n'ayez un VPC autre qu'un VPC par défaut. Pour vérifier si votre instance est dans un VPC, consultez la valeur de ID de VPC dans le volet des détails de l'écran Instances dans la console Amazon EC2. Pour plus d'informations, consultez Migration à partir d'une instance Linux dans EC2-Classic vers une instance Linux dans un VPC.

  • Mise en réseau améliorée : les types d'instance prenant en charge la mise en réseau améliorée nécessitent l'installation des pilotes requis. Par exemple, les types d'instance A1, C5, C5d, C5n, F1, G3, H1, I3, I3en, m4.16xlarge, M5, M5a, M5ad, M5d P2, P3, R4, R5, R5a, R5ad, R5d, T3, T3a, u-6tb1.metal, u-9tb1.metal, u-12tb1.metal, u-18tb1.metal, u-24tb1.metal, X1, X1e, and z1d requièrent des AMI basées sur EBS avec des pilotes Elastic Network Adapter (ENA) installés. Pour redimensionner une instance existante en un type d'instance prenant en charge la mise en réseau améliorée, vous devez d'abord installer les pilotes ENA ou les pilotes ixgbevf sur votre instance, selon le cas.

  • NVMe : les volumes EBS sont exposés en tant que périphériques de stockage en mode bloc NVMe sur les instances basées sur Nitro. Si vous redimensionnez une instance d'un type d'instance ne prenant pas en charge NVMe en un type d'instance prenant en charge NVMe, vous devez commencer par installer les pilotes NVMe sur votre instance. En outre, les noms des périphériques que vous spécifiez dans le mappage de périphérique de stockage en mode bloc sont remplacés par les noms du périphérique NVMe (/dev/nvme[0-26]n1). Par conséquent, pour monter des systèmes de fichiers au moment du démarrage à l'aide de /etc/fstab, vous devez utiliser UUID/Label (UUID/Étiquette) au lieu des noms de périphériques.

  • AMI : pour des informations au sujet des AMI requises par les types d'instance qui prennent en charge la mise en réseau améliorée et NVMe, consultez les notes de mise à jour dans la documentation suivante :

Redimensionnement d'une instance basée sur Amazon EBS

Vous devez arrêter votre instance basée sur Amazon EBS avant de pouvoir modifier son type d'instance. Lorsque vous arrêtez et démarrez une instance, soyez conscient de ce qui suit :

  • Nous déplaçons l'instance vers le nouveau matériel ; cependant, l'ID de l'instance ne change pas.

  • Si votre instance possède une adresse IPv4, nous libérons l'adresse et lui attribuons une nouvelle adresse IPv4. L'instance conserve ses adresses IPv4 privées, les adresses IP Elastic et toutes les adresses IPv6.

  • Si votre instance est dans un groupe Auto Scaling, le service Amazon EC2 Auto Scaling marque l'instance arrêtée comme étant défectueuse, et peut y mettre fin et lancer une instance de remplacement. Pour empêcher que cela ne se produise, vous pouvez suspendre les processus de dimensionnement pour le groupe pendant que vous redimensionnez votre instance. Pour plus d'informations, consultez Suspension et reprise des processus de mise à l'échelle dans le Amazon EC2 Auto Scaling Guide de l'utilisateur.

  • Si votre instance se trouve dans un groupe de placement de clusters et que le démarrage de l'instance échoue après une modification du type d'instance, procédez comme suit : arrêtez toutes les instances du groupe de placement de clusters, changez le type de l'instance affectée, puis redémarrez toutes les instances du groupe de placement de clusters.

  • Veillez à prévoir un temps d'arrêt pendant que votre instance est arrêtée. L'arrêt et le redimensionnement d'une instance peuvent prendre quelques minutes, et la durée du redémarrage de votre instance peut varier en fonction des scripts de démarrage de votre application.

Pour plus d'informations, consultez Arrêt et démarrage de votre instance.

Utilisez la procédure suivante pour redimensionner une instance basée sur Amazon EBS à l'aide de la AWS Management Console.

Pour redimensionner une instance basée sur les Amazon EBS

  1. (Facultatif) Si le nouveau type d'instance requiert des pilotes qui ne sont pas installés sur l'instance existante, vous devez vous connecter à votre instance et installer les pilotes. Pour plus d'informations, consultez Compatibilité pour le redimensionnement des instances.

  2. Ouvrez la console Amazon EC2.

  3. Dans le panneau de navigation, choisissez Instances.

  4. Sélectionnez l'instance et choisissez Actions, État de l'instance, Arrêter.

  5. Dans la boîte de dialogue de confirmation, sélectionnez Oui, arrêter. L'arrêt de l'instance peut prendre quelques minutes.

  6. Tandis que l'instance est toujours sélectionnée, choisissez Actions, Paramètres de l'instance, puis Changer le type d'instance. Cette action est désactivée si l'état de l'instance n'est pas stopped.

  7. Dans la boîte de dialogue Changer le type d'instance, exécutez l'une des actions suivantes :

    1. Dans Type d'instance, sélectionnez le type d'instance souhaité. Si le type d'instance que vous souhaitez n'apparaît pas dans la liste, il n'est pas compatible avec la configuration de votre instance (en raison du type de virtualisation, par exemple). Pour plus d'informations, consultez Compatibilité pour le redimensionnement des instances.

    2. (Facultatif) Si le type d'instance que vous avez sélectionné prend en charge l'optimisation EBS, sélectionnez Optimisé pour EBS pour activer l'optimisation EBS ou annulez la sélection d'Optimisé pour EBS pour désactiver l'optimisation EBS. Si le type d'instance que vous avez sélectionné est optimisé pour EBS par défaut, Optimisé pour EBS est sélectionné et vous ne pouvez pas annuler la sélection.

    3. Choisissez Appliquer pour accepter les nouveaux paramètres.

  8. Pour redémarrer l'instance arrêtée, sélectionnez l'instance et choisissez Actions, État de l'instance et Démarrer.

  9. Dans la boîte de dialogue de confirmation, sélectionnez Oui, démarrer. Il peut s'écouler quelques minutes avant que l'instance ne passe à l'état running.

  10. (Dépannage) Si votre instance ne démarre pas, il est possible qu'une des exigences pour le nouveau type d'instance n'ait pas été respectée. Pour plus d'informations, consultez la section relative à la raison pour laquelle mon instance Linux ne démarre pas après que j'ai modifié son type.

Migration d'une instance basée sur le stockage d'instance

Lorsque vous voulez déplacer votre instance d'une instance basée sur le stockage d'instance vers une instance basée sur le stockage d'instance mais d'un autre type, vous devez la migrer en créant une image à partir de votre instance, puis en lançant une nouvelle instance à partir de cette image avec le type d'instance dont vous avez besoin. Pour garantir que vos utilisateurs continuent à utiliser les applications que vous hébergez sur votre instance ininterrompue, vous devez choisir une adresse IP Elastic associée à votre instance originale et l'associer à la nouvelle instance. Vous pouvez alors mettre fin à l'instance d'origine.

Pour migrer une instance basée sur le stockage d'instance

  1. Sauvegardez les données qui se trouvent sur les volumes de stockage d'instance que vous devez conserver comme stockage permanent. Pour migrer les données sur les volumes EBS que vous devez conserver, prenez un instantané des volumes (consultez Création d'instantanés Amazon EBS) ou détachez le volume de l'instance de façon à pouvoir l'attacher à la nouvelle instance ultérieurement (consultez Détacher un volume Amazon EBS d'une instance).

  2. Créez un AMI à partir de votre instance basée sur le stockage d'instance en remplissant les conditions requises et en suivant les procédures décrites dans Création d'une AMI Linux basée sur le stockage d'instance. Lorsque vous avez fini de créer un AMI à partir de votre instance, retournez à cette procédure.

  3. Ouvrez la console Amazon EC2 et, dans le volet de navigation, sélectionnez AMI Dans les listes de filtres, choisissez M'appartenant, puis choisissez l'image que vous avez créée à l'étape précédente. Notez que Nom d'AMI est le nom que vous avez spécifié quand vous avez enregistré l'image et que Source est votre compartiment Amazon S3.

    Note

    Si l'AMI que vous avez créée dans l'étape précédente n'apparaît pas, assurez-vous d'avoir sélectionné la région dans laquelle vous avez créé votre AMI.

  4. Choisissez Launch. Quand vous spécifiez les options de l'instance, veillez bien à sélectionner le nouveau type d'instance que vous voulez. Si le type d'instance que vous souhaitez ne peut pas être sélectionné, il n'est pas compatible avec la configuration de l'AMI que vous avez créée (en raison du type de virtualisation, par exemple). Vous pouvez aussi spécifier les volumes EBS que vous avez détachés de l'instance d'origine.

    Il peut s'écouler quelques minutes avant que l'instance ne passe à l'état running.

  5. (Facultatif) Vous pouvez terminer l'instance avec laquelle vous avez démarré, si elle n'est plus nécessaire. Sélectionnez l'instance et vérifiez que vous êtes sur le point de terminer l'instance d'origine, et non la nouvelle instance (par exemple, vérifiez le nom ou l'heure du lancement). Choisissez Actions, État de l'instance, Résilier.

Migration vers une nouvelle configuration d'instance

Si la configuration active de votre instance est incompatible avec le nouveau type d'instance que vous voulez, vous ne pouvez pas redimensionner l'instance en ce type d'instance. A la place, vous pouvez migrer votre application vers une nouvelle instance ayant une configuration compatible avec le nouveau type d'instance que vous voulez.

Si vous voulez vous déplacer d'une instance lancée depuis une AMI de virtualisation paravirtuelle vers un type d'instance qui n'utilise que la virtualisation HVM, la procédure générale est la suivante :

Pour migrer votre application vers une instance compatible

  1. Sauvegardez les données qui se trouvent sur les volumes de stockage d'instance que vous devez conserver comme stockage permanent. Pour migrer les données sur les volumes EBS que vous devez conserver, créez un instantané des volumes (consultez Création d'instantanés Amazon EBS) ou détachez le volume de l'instance de façon à pouvoir l'attacher à la nouvelle instance ultérieurement (consultez Détacher un volume Amazon EBS d'une instance).

  2. Lancez une nouvelle instance en sélectionnant les éléments suivants :

    • Un AMI HVM.

    • Le type d'instance HVM uniquement.

    • Si vous utilisez une adresse IP Elastic, sélectionnez le VPC dans lequel l'instance originale s'exécute.

    • Tous les volumes EBS que vous avez détachés de l'instance d'origine et que vous voulez attacher à la nouvelle instance, ou les nouveaux volumes EBS basés sur les instantanés que vous avez créés.

    • Si vous voulez autoriser le même trafic pour atteindre la nouvelle instance, sélectionnez le groupe de sécurité associé à l'instance d'origine.

  3. Installez votre application et les logiciels requis sur l'instance.

  4. Restaurez les données que vous avez sauvegardées depuis les volumes de stockage d'instance de l'instance d'origine.

  5. Si vous utilisez une adresse IP Elastic, attribuez-la à la nouvelle instance lancée comme suit :

    1. Dans le panneau de navigation, sélectionnez Elastic IPs.

    2. Sélectionnez l'adresse IP Elastic associée à l'instance d'origine, choisissez Actions, puis Dissocier l'adresse. Sélectionnez Dissocier l'adresse lorsque vous êtes invité à confirmer l'opération.

    3. L'adresse IP Elastic étant toujours sélectionnée, choisissez Actions, puis Associer l'adresse.

    4. Dans Instance, sélectionnez la nouvelle instance, puis choisissez Associer.

  6. (Facultatif) Vous pouvez terminer l'instance d'origine si elle n'est plus nécessaire. Sélectionnez l'instance et vérifiez que vous êtes sur le point de terminer l'instance d'origine, et non la nouvelle instance (par exemple, vérifiez le nom ou l'heure du lancement). Choisissez Actions, État de l'instance, Résilier.