Connexion à une instance de base de données exécutant le moteur de base de données Microsoft SQL Server - Amazon Relational Database Service

Connexion à une instance de base de données exécutant le moteur de base de données Microsoft SQL Server

Après qu'Amazon RDS a provisionné votre instance de base de données, vous pouvez utiliser n'importe quelle application cliente SQL standard pour vous connecter à l'instance de base de données. Dans cette rubrique, vous vous connectez à votre instance de base de données à l'aide de Microsoft SQL Server Management Studio (SSMS) ou de SQL Workbench/J.

Pour obtenir un exemple qui vous explique le processus de création et de connexion à un exemple d'instance de base de données, consultez Création d'une instance de base de données Microsoft SQL Server et connexion à cette instance.

Avant de vous connecter

Avant de pouvoir vous connecter à votre instance de base de données, elle doit être disponible et accessible.

  1. Assurez-vous que son statut est bien available. Vous pouvez vérifier cela sur la page de détails de votre instance dans la AWS Management Console ou à l'aide de la commande describe-db-instances de l’AWS CLI.

    
                        Vérifiez que l'instance de base de données est disponible
  2. Assurez-vous qu'elle est accessible au public. Vous pouvez vérifier cela lorsque vous vérifiez la disponibilité.

  3. Assurez-vous que les règles entrantes de votre groupe de sécurité VPC autorisent l'accès à votre instance de base de données. Pour plus d'informations, consultez Impossible de se connecter à l'instance de base de données Amazon RDS.

Recherche du point de terminaison de l'instance de base de données et du numéro de port

Vous avez besoin du point de terminaison et du numéro de port pour vous connecter à l'instance de base de données.

Pour trouver le point de terminaison et le port

  1. Connectez-vous à la AWS Management Console et ouvrez la console Amazon RDS à l'adresse https://console.aws.amazon.com/rds/.

  2. Dans le coin supérieur droit de la console Amazon RDS, choisissez la région AWS de votre instance de base de données.

  3. Cherchez le nom DNS (point de terminaison) et le numéro de port de votre instance de base de données :

    1. Ouvrez la console RDS et choisissez Bases de données pour afficher une liste de vos instances de bases de données.

    2. Choisissez le nom de l'instance de base de données SQL Server pour afficher ses détails.

    3. Dans l'onglet Connectivity & security (Connectivité et sécurité), copiez le point de terminaison.

      
                                Localisez le port et le point de terminaison de l'instance de base de données
    4. Notez le numéro du port.

Connexion à votre instance de base de données avec Microsoft SQL Server Management Studio

Au cours de cette procédure, vous vous connectez à votre exemple d'instance de base de données à l'aide de Microsoft SQL Server Management Studio (SSMS). Pour télécharger une version autonome de cet utilitaire, veuillez consulter Télécharger SQL Server Management Studio (SSMS) dans la documentation Microsoft.

Pour vous connecter à une instance de base de données à l'aide de SSMS

  1. Démarrez SQL Server Management Studio.

    La boîte de dialogue Connect to Server (Se connecter à un serveur) s'affiche.

    
                        Boîte de dialogue Connect to Server (Se connecter à un serveur)
  2. Fournissez les informations relatives à votre instance de base de données :

    1. Pour Server type (Type de serveur), choisissez Database Engine (Moteur de base de données).

    2. Pour Server name (Nom du serveur), entrez le nom DNS (point de terminaison) et le numéro de port de votre instance de base de données, séparés par une virgule.

      Important

      Remplacez les deux-points entre le point de terminaison et le numéro de port par une virgule.

      Votre nom de serveur doit ressembler à l'exemple suivant.

      database-2.cg034itsfake.us-east-1.rds.amazonaws.com,1433
    3. Pour Authentication, choisissez Authentication SQL Server.

    4. Pour Login (Connexion), saisissez le nom d'utilisateur principal de votre instance de base de données.

    5. Pour Password (Mot de passe), saisissez le mot de passe de votre instance de base de données.

  3. Choisissez Connexion.

    Après quelques instants, SSMS se connecte à votre instance de base de données.

    Si vous ne pouvez pas vous connecter à votre instance de base de données, consultez Considérations relatives aux groupes de sécurité et Résolution des problèmes de connexion à votre instance de base de données SQL Server.

  4. Votre instance de base de données SQL Server est fournie avec les bases de données système intégrées standard de SQL Server (master, model, msdb et tempdb). Pour explorer les bases de données système, effectuez les opérations suivantes :

    1. Dans SSMS, dans le menu View (Afficher), choisissez Object Explorer (Navigateur d'objet).

    2. Développez votre instance de base de données, développez Databases (Bases de données), puis System Databases (Bases de données système).

      
                                Object Explorer (Navigateur d'objet) affichant les bases de données système
  5. Votre instance de base de données SQL Server est également accompagnée d'une base de données nommée rdsadmin. Amazon RDS utilise cette base de données pour stocker les objets dont il se sert pour gérer votre base de données. La base de données rdsadmin inclut également des procédures stockées que vous pouvez exécuter pour effectuer des tâches avancées. Pour plus d'informations, consultez Tâches DBA courantes pour Microsoft SQL Server.

  6. Vous pouvez maintenant commencer à créer vos propres bases de données et à exécuter des requêtes sur votre instance de base de données et vos bases de données comme d'habitude. Pour exécuter une requête de test sur votre instance de base de données, procédez comme suit :

    1. Dans SSMS, dans le menu Fichier, pointez sur Nouveau, puis choisissez Query with Current Connection (Requête avec la connexion actuelle).

    2. Entrez la requête SQL suivante.

      select @@VERSION
    3. Exécutez la requête. SSMS renvoie la version SQL Server de votre instance de base de données Amazon RDS.

      
                                Fenêtre de requête SQL

Connexion à votre instance de base de données avec SQL Workbench/J

Cet exemple montre comment se connecter à une instance de base de données exécutant le moteur de base de données Microsoft SQL Server en utilisant l'outil de base de données SQL Workbench/J. Pour télécharger SQL Workbench/J, consultez SQL Workbench/J.

SQL Workbench/J utilise JDBC pour se connecter à votre instance de base de données. Vous avez également besoin du pilote JDBC pour SQL Server. Pour télécharger ce pilote, consultez Microsoft JDBC Drivers 4.1 (Preview) and 4.0 for SQL Server.

Se connecter à une instance de base de données à l'aide de SQL Workbench/J

  1. Ouvrez SQL Workbench/J. La boîte de dialogue Select Connection Profile (Sélectionner le profil de connexion) s'affiche, comme illustré ci-dessous.

    
                        Boîte de dialogue Select Connection Profile (Sélectionner profil de connexion)
  2. Dans la première case en haut de la boîte de dialogue, saisissez un nom pour le profil.

  3. Pour Driver (Pilote), sélectionnez SQL JDBC 4.0.

  4. Pour URL, saisissez jdbc:sqlserver://, puis le point de terminaison de votre instance de base de données. Par exemple, la valeur de l'URL pourrait être la suivante.

    jdbc:sqlserver://sqlsvr-pdz.abcd12340.us-west-2.rds.amazonaws.com:1433
  5. Pour Nom d'utilisateur, saisissez le nom d'utilisateur principal de votre instance de base de données.

  6. Pour Mot de passe, saisissez le mot de passe pour l'utilisateur principal.

  7. Choisissez l'icône d'enregistrement dans la barre d'outils de la boîte de dialogue, comme illustré ci-dessous.

    
                        Enregistrez le profil
  8. Choisissez OK. Après quelques instants, SQL Workbench/J se connecte à votre instance de base de données. Si vous ne pouvez pas vous connecter à votre instance de base de données, consultez Considérations relatives aux groupes de sécurité et Résolution des problèmes de connexion à votre instance de base de données SQL Server.

  9. Dans le volet de requête, saisissez la requête SQL suivante.

    select @@VERSION
  10. Choisissez l'icône Execute dans la barre d'outils, comme illustré ci-dessous.

    
                        Exécuter la requête

    La requête renvoie les informations de version pour votre instance de base de données, comme illustré ci-dessous.

    Microsoft SQL Server 2012 - 11.0.2100.60 (X64)

Considérations relatives aux groupes de sécurité

Pour vous connecter à votre instance de base de données, cette dernière doit être associée à un groupe de sécurité. Ce groupe de sécurité contient les adresses IP et la configuration réseau que vous utilisez pour accéder à l'instance de base de données. Vous avez peut-être associé votre instance de base de données à un groupe de sécurité correspondant lorsque vous avez créé votre instance de base de données. Si vous avez attribué un groupe de sécurité non configuré par défaut lors de la création de votre instance de base de données, le pare-feu de celle-ci bloque les connexions.

Dans certains cas, vous devrez peut-être créer un groupe de sécurité pour autoriser l'accès. Le type du groupe de sécurité à créer dépendra de la plateforme Amazon EC2 sur laquelle se trouve votre instance de base de données. Pour déterminer votre plateforme, consultez Déterminer si vous utilisez une plateforme EC2-VPC ou EC2-Classic. En général, si votre instance de base de données se trouve sur la plateforme EC2-Classic, vous créez un groupe de sécurité de base de données. Si votre instance de base de données se trouve sur la plateforme VPC, vous créez un groupe de sécurité VPC.

Pour obtenir des instructions sur la création d'un nouveau groupe de sécurité, consultez Contrôle d'accès par groupe de sécurité. Pour accéder à une rubrique qui décrit le processus de configuration des règles pour votre groupe de sécurité VPC, veuillez consulter Tutoriel : créer un VPC Amazon à utiliser avec une instance de base de données (IPv4 only) (IPv4 uniquement).

Une fois le groupe de sécurité créé, modifiez votre instance de base de données pour l'associer au groupe de sécurité. Pour plus d'informations, consultez Modification d'une instance de base de données Amazon RDS.

Vous pouvez améliorer la sécurité en utilisant SSL pour chiffrer les connexions à votre instance de base de données. Pour plus d'informations, consultez Utilisation de SSL avec une instance DB Microsoft SQL Server.

Résolution des problèmes de connexion à votre instance de base de données SQL Server

Le tableau ci-dessous répertorie les messages d'erreur qui peuvent survenir lors d'une tentative de connexion à votre instance de base de données SQL Server. Pour de plus amples informations sur les problèmes de connexion, veuillez consulter Impossible de se connecter à l'instance de base de données Amazon RDS.

Problème Suggestions de dépannage

Could not open a connection to SQL Server – Microsoft SQL Server, Error: 53

Vérifiez que vous avez spécifié le nom de serveur correct. Pour Server name (Nom du serveur), saisissez le nom DNS et le numéro de port de votre exemple d'instance de base de données, séparés par une virgule.

Important

Si le nom DNS et le numéro de port sont séparés par deux-points, remplacez ces derniers par une virgule.

Votre nom de serveur doit ressembler à l'exemple suivant.
sample-instance.cg034itsfake.us-east-1.rds.amazonaws.com,1433

No connection could be made because the target machine actively refused it – Microsoft SQL Server, Error: 10061

Vous avez pu atteindre l'instance de base de données, mais la connexion a été refusée. Ce problème est souvent dû au fait que le nom d'utilisateur ou le mot de passe spécifié est incorrect. Vérifiez le nom d'utilisateur et le mot de passe, puis réessayez.

A network-related or instance-specific error occurred while establishing a connection to SQL Server. The server was not found or was not accessible... The wait operation timed out – Microsoft SQL Server, Error: 258 Les règles d'accès appliquées par votre pare-feu local et les adresses IP autorisées à accéder à votre instance de base de données ne correspondent peut-être pas. Le problème est probablement lié aux règles entrantes de votre groupe de sécurité.

Votre instance de base de données doit être accessible au public. Pour s'y connecter depuis l'extérieur du VPC, une adresse IP publique doit être attribuée à l'instance.