Amazon Relational Database Service
Guide de l'utilisateur

PostgreSQL sur Amazon RDS

Amazon RDS prend en charge les instances de bases de données qui exécutent plusieurs versions de PostgreSQL. Vous pouvez créer des instances de bases de données et des snapshots DB, ainsi que des restaurations et des sauvegardes à un moment donné. Les instances de bases de données qui exécutent PostgreSQL prennent en charge les déploiements multi-AZ, les réplicas en lecture (version 9.3.5 et ultérieures) et les IOPS provisionnées, et peuvent être créées au sein d'un VPC. Vous pouvez également utiliser le protocole SSL pour vous connecter à une instance de base de données exécutant PostgreSQL.

Avant de créer une instance de base de données, vous devez suivre la procédure de la section Configuration pour Amazon RDS du présent guide.

Vous pouvez utiliser une application cliente SQL standard quelconque pour exécuter les commandes pour l'instance à partir de votre ordinateur client. De telles applications incluent pgAdmin, un outil d'administration et de développement Open Source fréquemment utilisé pour PostgreSQL, ou psql, un utilitaire de ligne de commande inclus dans une installation PostgreSQL. Pour offrir une expérience de service géré, Amazon RDS ne fournit pas d'accès d'hôte aux instances de base de données et il restreint l'accès à certaines procédures de systèmes et à des tables qui nécessitent des privilèges avancés. Amazon RDS prend en charge l'accès aux bases de données sur une instance de base de données qui utilise toute application de client SQL standard. Amazon RDS ne permet pas l'accès direct des hôtes à une instance de base de données à l'aide de Telnet ou Secure Shell (SSH).

Amazon RDS pour PostgreSQL est conforme à de nombreuses normes du secteur. Par exemple, vous pouvez utiliser Amazon RDS pour les bases de données PostgreSQL afin de créer des applications conformes à HIPAA et de stocker des informations liées à la santé, y compris des informations de santé protégées (ISP) sous un Accord d'associé d'affaires (AAA) avec AWS. Amazon RDS pour PostgreSQL satisfait également les exigences de sécurité du Programme de gestion de risque et d'autorisation fédérale (FedRAMP). Amazon RDS pour PostgreSQL a reçu l'autorité provisoire du Conseil d'autorisation conjoint (CAC) de FedRAMP d'opérer (P-ATO) au niveau de la base de références FedRAMP HIGH au sein de la région AWS GovCloud (USA Ouest). Pour plus d'informations sur les normes de conformité prises en charge, consultez Conformité du cloud AWS.

Pour importer des données PostgreSQL dans une instance de base de données, suivez les informations fournies dans la section Importation de données dans PostgreSQL sur Amazon RDS.

Tâches courantes de gestion pour PostgreSQL sur Amazon RDS

Vous trouverez ci-dessous les tâches courantes de gestion que vous exécutez avec une instance de base de données Amazon RDS pour PostgreSQL, avec des liens vers la documentation appropriée relative à chaque tâche.

Type de tâche Documentation

Configuration d'Amazon RDS pour la première utilisation

Des prérequis doivent être effectués avant la création de votre instance de base de données. Par exemple, des instances de bases de données sont créées par défaut avec un pare-feu qui empêche d'y accéder. Vous devez donc créer un groupe de sécurité avec les adresses IP correctes et la configuration réseau permettant d'accéder à l'instance de base de données.

Configuration pour Amazon RDS

Présentation des instances de bases de données d'Amazon RDS

Si vous créez une instance de base de données à des fins de production, vous devez comprendre comment les classes d'instance, les types de stockage et les IOPS provisionnées fonctionnent dans Amazon RDS.

Choix de la classe d'instance de base de données

Types de stockage Amazon RDS

Stockage SSD d'I/O par seconde provisionnées

Recherche de versions de PostgreSQL prises en charge

Amazon RDS prend en charge plusieurs versions de PostgreSQL.

Versions de base de données PostgreSQL prises en charge

Configuration de la haute disponibilité et de la prise en charge du basculement

Une instance de base de données de production doit utiliser des déploiements Multi-AZ. Les déploiements Multi-AZ améliorent la disponibilité, la durabilité des donnés et la tolérance aux pannes pour les instances de bases de données.

Haute disponibilité (multi-AZ) pour Amazon RDS

Présentation du réseau Amazon Virtual Private Cloud (VPC)

Si votre compte AWS possède un VPC par défaut, votre instance de base de données est automatiquement créée dans le VPC par défaut. Dans certains cas, votre compte peut ne pas avoir de VPC par défaut, et vous pouvez souhaiter que l'instance de base de données soit dans un VPC. Dans ce cas, créez le VPC et les groupes de sous-réseau avant de créer l'instance de base de données.

Déterminer si vous utilisez une plateforme EC2-VPC ou EC2-Classic

Utilisation d'une instance de base de données dans un VPC

Importation de données dans Amazon RDS PostgreSQL

Vous pouvez utiliser différents outils pour importer des données dans votre instance de base de données PostgreSQL sur Amazon RDS.

Importation de données dans PostgreSQL sur Amazon RDS

Configuration des réplicas en lecture (maître et de secours) en lecture seule

PostgreSQL sur Amazon RDS prend en charge les réplicas en lecture se trouvant dans la même région AWS et dans une région AWS différente de l'instance principale.

Utilisation des réplicas en lecture

Utilisation de réplicas en lecture PostgreSQL

Création d'un réplica en lecture dans une autre région AWS

Présentation des groupes de sécurité

Par défaut, les instances de bases de données sont créées avec un pare-feu qui empêche d'y accéder. Vous devez donc créer un groupe de sécurité avec les adresses IP correctes et la configuration réseau permettant d'accéder à l'instance de base de données.

En général, si votre instance de base de données se trouve sur la plateforme EC2-Classic, vous devez créer un groupe de sécurité de base de données. Si votre instance de base de données se trouve sur la plateforme EC2-VPC, vous devez créer un groupe de sécurité VPC.

Déterminer si vous utilisez une plateforme EC2-VPC ou EC2-Classic

Contrôle d'accès par groupe de sécurité

Configuration des fonctionnalités et des groupes de paramètres

Si votre instance de base de données doit nécessiter des paramètres de base de données spécifiques, vous devez créer un groupe de paramètres avant de créer l'instance de base de données.

Utilisation de groupes de paramètres de base de données

Exécution des tâches d'administration de base de données courantes pour PostgreSQL

Parmi les tâches de bases de données d'un DBA PostgreSQL, citons :

Tâches DBA courantes pour PostgreSQL

Connexion à votre instance de base de données PostgreSQL

Après avoir créé un groupe de sécurité et l'avoir associé à une instance de base de données, vous pouvez vous connecter à l'instance de base de données en utilisant une application cliente SQL standard quelconque comme pgadmin III.

Connexion à une instance de base de données exécutant le moteur de base de données PostgreSQL

Utilisation de SSL avec une instance de base de données PostgreSQL

Sauvegarde et restauration de votre instance de base de données

Vous pouvez configurer votre instance de base de données pour que les sauvegardes soient exécutées automatiquement ou que les instantanés soient créés manuellement, puis que les instances soient restaurées à partir des sauvegardes ou des instantanés.

Sauvegarde et restauration des instances de base de données Amazon RDS

Surveillance de l'activité et des performances de votre instance de base de données

Vous pouvez surveiller une instance de base de données PostgreSQL en utilisant les métriques CloudWatch Amazon RDS, les événements et la supervision améliorée.

Affichage des métriques d'instances de base de données

Affichage d'événements Amazon RDS

Mise à niveau de la version de base de données PostgreSQL

Vous pouvez procéder à la mise à niveau des versions majeures et mineures de votre instance de base de données PostgreSQL.

Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL

Mises à niveau de version majeure pour PostgreSQL

Utilisation des fichiers journaux

Vous pouvez accéder aux fichiers journaux de votre instance de base de données PostgreSQL.

Fichiers journaux de base de données PostgreSQL

Présentation des bonnes pratiques pour les instances de bases de données PostgreSQL

Découvrez certaines des meilleures pratiques pour l'utilisation de PostgreSQL sur Amazon RDS.

Bonnes pratiques pour utiliser les moteurs de stockage PostgreSQL

Utilisation de l'environnement en préversion de base de données

Lorsque vous créez une instance de base de données dans Amazon RDS, vous savez que la version de PostgreSQL sur laquelle elle est basée a été testée et est totalement prise en charge par Amazon. La communauté PostgreSQL publie continuellement de nouvelles versions et de nouvelles extensions. Vous pouvez tester les nouvelles versions et extensions de PostgreSQL avant qu'elles ne soient totalement prises en charge. Pour cela, vous pouvez créer une nouvelle instance de base de données dans l'environnement en préversion de base de données.

Les instances de base de données de l'environnement en préversion de base de données sont similaires à celles de l'environnement de production. Toutefois, gardez à l'esprit certains éléments importants :

  • Toutes les instances de base de données sont supprimées 60 jours après leur création, en même temps que leurs sauvegardes et leurs instantanés.

  • Vous ne pouvez créer une instance de base de données que dans un VPC (Virtual Private Cloud) basé sur un service Amazon VPC.

  • Vous ne pouvez créer que des instances de types M4, T2 et R4. Pour plus d'informations sur les classes d'instances RDS, consultez Choix de la classe d'instance de base de données.

  • Vous ne pouvez pas obtenir de l'aide sur les instances de bases de données auprès d'AWS Support. Vous pouvez cependant publier vos questions sur le forum de l'environnement en préversion de base de données RDS.

  • Vous ne pouvez utiliser que les stockages SSD à usage général et les stockages SSD IOPS provisionnés.

  • Vous ne pouvez pas copier un instantané d'instance de base de données dans un environnement de production.

  • Certaines fonctions Amazon RDS ne sont pas disponibles dans l'environnement en préversion, comme décrit ci-après.

Fonctions non prises en charge dans l'environnement en préversion

Les fonctions suivantes ne sont pas disponibles dans l'environnement en préversion :

  • Copie d'instantanés entre régions

  • Réplicas en lecture entre régions

  • Extensions ne figurant pas dans le tableau suivant des extensions prises en charge

Extensions PostgreSQL prises en charge dans l'environnement en préversion

Les extensions PostgreSQL prises en charge dans l'environnement en préversion de base de données sont listées dans le tableau suivant.

Extension Version

amcheck

1.1

bloom

1.0

btree_gin

1.3

btree_gist

1.5

citext

1.5

cube

1.4

dblink

1.2

dict_int

1.0

dict_xsyn

1.0

earthdistance

1.1

fuzzystrmatch

1.1

hstore

1.5

hstore_plper

1.0

intagg

1.1

antarray

1.2

isn

1.2

log_fdw

1.0

ltree

1.1

pg_buffercache

1.3

pg_freespacemap

1.2

pg_prewarm

1.2

pg_stat_statements

1.5

pg_trgm

1.4

pg_visibility

1.2

pgcrypto

1.3

pgrowlocks

1.2

pgstattuple

1.5

plperl

1.0

plpgsql

1.0

pltcl

1.0

postgres_fdw

1.0

sslinfo

1.2

tablefunc

1.0

test_parser

1.0

tsm_system_rows

1.0

tsm_system_time

1.0

unaccent

1.1

uuid_ossp

1.1

Création d'une nouvelle instance de base de données dans l'environnement en préversion

Utilisez la procédure suivante pour créer une instance de base de données dans l'environnement en préversion.

Pour créer une instance de base de données dans l'environnement en préversion

  1. Connectez-vous à la AWS Management Console et ouvrez la console Amazon RDS à l'adresse https://console.aws.amazon.com/rds/.

  2. Choisissez Dashboard (Tableau de bord) dans le panneau de navigation.

  3. Choisissez Switch to database preview environment (Basculer vers l'environnement en préversion de base de données).

    
                            Boîte de dialogue permettant de sélectionner l'environnement en préversion

    Vous pouvez également accéder directement à l'environnement en préversion de base de données.

    Note

    Si vous souhaitez créer une instance dans l'environnement en préversion de base de données via l'API ou l'interface de ligne de commande, le point de terminaison est rds-preview.us-east-2.amazonaws.com.

  4. Procédez ensuite avec la procédure décrite dans Nouvelle console.

Versions et extensions Amazon RDS pour PostgreSQL

Amazon RDS prend en charge les instances de bases de données qui exécutent plusieurs éditions de PostgreSQL. Reportez-vous à cette section pour savoir comment utiliser PostgreSQL sur Amazon RDS. Vous devez également être conscient des limites des instances de bases de données PostgreSQL.

Vous pouvez spécifier n'importe quelle version PostgreSQL actuellement prise en charge lorsque vous créez une instance de base de données. Vous pouvez spécifier la version majeure (par exemple PostgreSQL 10), puis toute version mineure prise en charge pour la version majeure spécifiée. Si aucune version n'est spécifiée, Amazon RDS utilise par défaut une version prise en charge, généralement la plus récente. Si une version majeure est spécifiée, mais qu'une version mineure ne l'est pas, Amazon RDS utilise par défaut une version récente de la version majeure que vous avez spécifiée. Pour afficher la liste des versions prises en charge, ainsi que celles par défaut des instances de base de données nouvellement créées, utilisez la commande describe-db-engine-versions de l'AWS CLI.

Pour plus d'informations sur l'importation des données PostgreSQL dans une instance de base de données, consultez Importation de données dans PostgreSQL sur Amazon RDS.

Versions de base de données PostgreSQL prises en charge

Amazon RDS prend en charge les versions suivantes de PostgreSQL.

Rubriques

PostgreSQL version 12 bêta 3 sur Amazon RDS dans l'environnement en préversion de base de données

PostgreSQL version 12 bêta 3 contient plusieurs améliorations qui sont décrites dans PostgreSQL 12 Beta 3 Released!

Pour plus d'informations sur l'environnement en préversion de base de données, consultez Utilisation de l'environnement en préversion de base de données. Pour accéder à l'environnement en préversion à partir de la console, sélectionnez https://console.aws.amazon.com/rds-preview/. Pour plus d'informations sur les extensions prises en charge dans cette version, consultez Extensions et modules PostgreSQL version 12.x pris en charge sur Amazon RDS dans l'environnement en préversion de base de données.

PostgreSQL version 12 bêta 2 sur Amazon RDS dans l'environnement en préversion de base de données

PostgreSQL version 12 bêta 2 contient plusieurs améliorations décrites sur les pages des liens suivants :

Pour plus d'informations sur l'environnement en préversion de base de données, consultez Utilisation de l'environnement en préversion de base de données. Pour accéder à l'environnement en préversion à partir de la console, sélectionnez https://console.aws.amazon.com/rds-preview/.

PostgreSQL version 11.5 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 11.5 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 11.4. Pour de plus amples informations sur les correctifs de PostgreSQL 11.5, veuillez consulter la documentation PostgreSQL.

Cette version inclut également les modifications suivantes :

  • Une nouvelle extension pg_transport a été ajoutée.

  • L'extension aws_s3 a été mise à jour pour prendre en charge les demandes virtuelles de type hébergé. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Amazon S3 Path Deprecation Plan – The Rest of the Story.

  • L'extension PostGIS a été mise à jour vers la version 2.5.2.

PostgreSQL version 11.4 sur Amazon RDS

Cette version contient un correctif de sécurité important, ainsi que des correctifs de bogue et des améliorations mises au point par la communauté PostgreSQL. Pour plus d’informations sur le correctif de sécurité, consultez l’annonce de la communauté PosgreSQL et le correctif de sécurité CVE-2019-10164.

Avec cette version, l’extension pg_hint_plan a été mise à jour vers la version 1.3.4.

Pour plus d'informations sur les correctifs de PostgreSQL 11.4, consultez la documentation sur PostgreSQL.

PostgreSQL version 11.2 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 11.2 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 11.1. Pour plus d'informations sur les correctifs de PostgreSQL 11.2, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Cette version inclut également les modifications suivantes :

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 11.1 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 11.1 contient plusieurs améliorations qui sont annoncées dans PostgreSQL 11.1 Released! Cette version comprend des procédures SQL stockées qui autorisent les transactions intégrées au sein d'une procédure. Cette version inclut également des améliorations majeures pour le partitionnement et le parallélisme, ainsi que de nombreuses améliorations des performances. Par exemple, en utilisant une constante non-null pour une valeur par défaut de colonne, vous pouvez désormais utiliser une commande ALTER TABLE pour ajouter une colonne sans entraîner la réécriture d'une table.

PostgreSQL version 11.1 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 11. Pour des détails complets, veuillez consulter la documentation de PostgreSQL version 11.1. Certaines modifications importantes apportées dans cette version incluent les points suivants :

  • Partitionnement – Les améliorations du partitionnement comprennent la prise en charge du partitionnement par hachage, ce qui permet la création d'une partition par défaut, et le déplacement de ligne dynamique vers une autre partition en fonction de la mise à jour de la colonne de clé.

  • Performances – Les améliorations des performances comprennent le parallélisme lors de la création d'index, les vues matérialisées, les jointures par hachage et les analyses séquentielles pour améliorer les performances des opérations.

  • Procédures stockées – Les procédures stockées SQL prennent désormais en charge les transactions intégrées.

  • Prise en charge de la fonctionnalité JIT (juste-à-temps) – Les instances RDS PostgreSQL 11 sont créées avec la fonctionnalité JIT, ce qui accélère l'évaluation d'expressions. Pour activer cette fonction, définissez jit sur ON.

  • Taille de segment – La taille de segment WAL (Write-Ahead Logging) est passée de 16 Mo à 64 Mo.

  • Améliorations d'autovacuum – Pour fournir une journalisation plus utile, le paramètre rds.force_autovacuum_logging a la valeur ON par défaut conjointement avec le paramètre log_autovacuum_min_duration défini sur 10 secondes. Pour améliorer l'efficacité d'autovacuum, les valeurs des paramètres autovacuum_max_workers et autovacuum_vacuum_cost_limit sont calculées selon la capacité de la mémoire hôte pour fournir des valeurs par défaut plus élevées.

  • Délai de transaction amélioré – Le paramètre idle_in_transaction_session_timeout est défini sur 12 heures. Toute session inactive depuis plus de 12 heures est arrêtée.

  • Métriques de performance – Le module pg_stat_statements est inclus dans shared_preload_libraries par défaut. Cela évite de devoir redémarrer l'instance immédiatement après sa création. Cependant, cette fonctionnalité vous oblige encore d'exécuter l'instruction CREATE EXTENSION pg_stat_statements;. De plus, track_io_timing est activé par défaut pour ajouter des données plus précises à pg_stat_statements.

  • Le module tsearch2 n'est plus pris en charge – Si votre application utilise des fonctions tsearch2, mettez-la à jour pour utiliser les fonctions équivalentes fournies par le moteur PostgreSQL de base. Pour de plus amples informations sur le module tsearch2, veuillez consulter PostgreSQL tsearch2.

  • Le module chkpass n'est plus pris en charge – Pour de plus amples informations sur le module chkpass, veuillez consulter PostgreSQL chkpass.

  • Les mises à jour d'extension pour RDS PostgreSQL 11.1 sont notamment les suivantes :

    • Mise à jour de pgaudit vers la version 1.3.0

    • Mise à jour de pg_hint_plan vers la version 1.3.2

    • Mise à jour de pglogical vers la version 2.2.1

    • Mise à jour de plcoffee vers la version 2.3.8

    • Mise à jour de plv8 vers la version 2.3.8

    • Mise à jour de PostGIS vers la version 2.5.1

    • Mise à jour de prefix vers la version 1.2.8

    • Mise à jour de wal2json vers le hachage 9e962bad.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 11 sur Amazon RDS dans l'environnement en préversion de base de données

Note

PostgreSQL version 11 sur Amazon RDS a été lancé dans l'environnement de production. Il n'est plus pris en charge dans l'environnement en préversion de base de données.

PostgreSQL version 11 contient plusieurs améliorations qui sont décrites dans PostgreSQL 11 Released!

Pour plus d'informations sur l'environnement en préversion de base de données, consultez Utilisation de l'environnement en préversion de base de données. Pour accéder à l'environnement en préversion à partir de la console, sélectionnez https://console.aws.amazon.com/rds-preview/.

PostgreSQL version 10.10 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 10.10 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 10.9. Pour de plus amples informations sur les correctifs de PostgreSQL 10.10, veuillez consulter la documentation PostgreSQL. Les modifications apportées dans cette version incluent les points suivants :

  1. L'extension aws_s3 a été mise à jour pour prendre en charge les demandes virtuelles de type hébergé. Pour de plus amples informations, veuillez consulter Amazon S3 Path Deprecation Plan – The Rest of the Story.

  2. L'extension PostGIS a été mise à jour vers la version 2.5.2.

PostgreSQL version 10.9 sur Amazon RDS

Cette version contient un correctif de sécurité important, ainsi que des correctifs de bogue et des améliorations mises au point par la communauté PostgreSQL. Pour plus d’informations sur le correctif de sécurité, consultez l’annonce de la communauté PosgreSQL et le correctif de sécurité CVE-2019-10164.

Avec cette version, l’extension pg_hint_plan a été mise à jour vers la version 1.3.3.

Pour plus d'informations sur les correctifs de PostgreSQL 10.9, consultez la documentation sur PostgreSQL.

PostgreSQL version 10.7 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 10.7 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 10.6. Pour de plus amples informations sur les correctifs de la version 10.7, veuillez consulter la documentation de PostgreSQL.

Cette version inclut également les modifications suivantes :

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 10.6 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 10.6 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 10.5. Pour plus d'informations sur les correctifs de PostgreSQL 10.6, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Cette version inclut également les modifications suivantes :

  • Un nouveau paramètre rds.restrict_password_commands et un nouveau rôle rds_password ont été introduits. Lorsque le paramètre rds.restrict_password_commands est activé, seuls les utilisateurs dotés du rôle rds_password peuvent apporter des modifications aux mots de passe utilisateur et à leur date d'expiration. En limitant les opérations liées aux mots de passe à des rôles spécifiques, vous pouvez mettre en œuvre des stratégies telles que des exigences de complexité des mots de passe du côté client. Le paramètre rds.restrict_password_commands est statique. Un redémarrage de la base de données est donc nécessaire pour le modifier. Pour plus d'informations, consultez Restriction de la gestion des mots de passe.

  • Le plug-in de décodage logique wal2json a été mis à jour pour prendre en charge commit 9e962ba.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

Note

Amazon RDS pour PostgreSQL a annoncé la suppression de l'extension tsearch2 dans la prochaine version majeure. Nous encourageons les clients qui utilisent toujours la recherche de texte dans une version antérieure à 8.3 à migrer vers les fonctionnalités intégrées équivalentes. Pour plus d'informations sur la migration, consultez la documentation PostgreSQL.

PostgreSQL version 10.5 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 10.5 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 10.4. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 10.5, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Cette version inclut également les modifications suivantes :

  • Prise en charge de l'extension pglogical version 2.2.0. Les prérequis pour pouvoir utiliser cette extension sont les mêmes que ceux nécessaires pour utiliser la réplication logique pour PostgreSQL, comme décrit dans Réplication logique pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

  • Prise en charge de l'extension pg_similarity version 1.0.

  • Prise en charge de l'extension pageinspect version 1.6.

  • Prise en charge de l'extension libprotobuf version 1.3.0 pour le composant PostGIS.

  • Une mise à jour de l'extension pg_hint_plan à la version 1.3.1.

  • Mise à jour de l'extension wal2json vers la version 01c5c1e.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 10.4 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 10.4 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 10.3. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 10.4, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Cette version inclut également les modifications suivantes :

  • Prise en charge de la réplication logique PostgreSQL 10 grâce à la publication native et à l'infrastructure d'abonnement. Les bases de données RDS PostgreSQL peuvent fonctionner à la fois en tant qu'éditeur et qu'abonné. Vous pouvez préciser la réplication dans d'autres bases de données PostgreSQL au niveau de la base de données ou de la table. Avec la réplication logique, les bases de données éditeur et abonné n'ont pas besoin d'être identiques physiquement (bloc pour bloc). Cela permet des cas d'utilisation tels que la consolidation de données, la distribution de données et la réplication de données sur différentes versions de bases de données pour les versions 10.4 et ultérieures. Pour plus d'informations, consultez Réplication logique pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

  • La limite de taille du fichier temporaire peut être configurée par l'utilisateur. Vous devez disposer du rôle rds_superuser pour pouvoir modifier le paramètre temp_file_limit.

  • Mettez à jour la bibliothèque GDAL, qui est utilisée par l'extension PostGIS. Voir Utilisation de PostGIS.

  • Mise à jour de l'extension ip4r à la version 2.1.1.

  • Mise à jour de l'extension pg_repack à la version 1.4.3. Voir Utilisation de l'extension pg_repack.

  • Mise à jour de l'extension plv8 à la version 2.1.2.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

Note

L'extension tsearch2 sera supprimée de la prochaine version majeure. Nous encourageons les clients qui utilisent toujours la recherche de texte dans une version antérieure à 8.3 à migrer vers les fonctionnalités intégrées équivalentes. Pour plus d'informations sur la migration, consultez la documentation PostgreSQL.

PostgreSQL version 10.3 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 10.3 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 10. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 10.3, consultez la documentation sur PostgreSQL.

La version 2.1.0 de PL/v8 est désormais disponible. Si vous utilisez PL/v8 et mettez à niveau PostgreSQL vers une nouvelle version PL/v8, vous tirerez immédiatement profit de la nouvelle extension, mais les métadonnées du catalogue ne reflèteront pas ce fait. Pour accéder aux étapes permettant de synchroniser les métadonnées du catalogue avec la nouvelle version de PL/v8, consultez Mise à niveau PL/v8.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 10.1 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 10.1 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 10. Pour de plus amples informations sur les correctifs de la version 10.1, veuillez consulter la documentation PostgreSQL et PostgreSQL 10 commmunity announcement (l'annonce de communauté PostgreSQL 10).

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 10.1 inclut les modifications suivantes :

  • Le Partitionnement de table déclaratif – PostgreSQL 10 ajoute le partitionnement de table à la syntaxe SQL et au routage de tuple natif.

  • Requêtes parallèles – Lorsque vous créez une instance PostgreSQL 10.1, des requêtes parallèles sont activées pour le groupe de paramètres default.postgres10. Le paramètre max_parallel_workers_per_gather est défini sur 2 par défaut, mais vous pouvez le modifier pour prendre en charge vos exigences spécifiques de charges de travail.

  • Prise en charge ICU (International Components for Unicode) – Vous pouvez utiliser la bibliothèque ICU pour fournir des classements versionnés de manière explicite. Amazon RDS pour PostgreSQL 10.1 est compilé avec la version 60.2 d'ICU. Pour plus d'informations sur la mise en œuvre d'ICU dans PostgreSQL, consultez Collation Support (Soutien de collationnement).

  • Grandes pages – Les grandes pages sont une fonction du noyau Linux qui utilise les fonctions de plusieurs tailles de page des architectures matérielles modernes. Amazon RDS pour PostgreSQL prend en charge des grandes pages avec un paramètre de configuration global. Lorsque vous créez une nouvelle instance PostgreSQL 10.1 avec RDS, le paramètre huge_pages est défini sur "on" pour le groupe de paramètres default.postgres10. Vous pouvez modifier ce paramètre afin qu'il prenne en charge vos exigences spécifiques de charges de travail.

  • Mise à jour PL/v8 – PL/v8 est un langage procédural qui vous permet d'écrire des fonctions en JavaScript que vous pouvez ensuite appeler depuis SQL. Cette version de PostgreSQL prend en charge la version 2.1.0 de PL/v8.

  • Changement de nom de xlog et d'emplacement – Dans la version 10 de PostgreSQL, l'abréviation « xlog » a été remplacée par « wal » et le terme « location » a été remplacé par « lsn ». Pour plus d'informations, consultez https://www.postgresql.org/docs/10/static/release-10.html#id-1.11.6.8.4.

  • Module tsearch2 – Amazon RDS continue de fournir le module tsearch2 dans la version 10 de PostgreSQL, mais ce module sera supprimé dans la prochaine mise à jour de version majeure. Si votre application utilise des fonctions tsearch2, mettez-la à jour afin d'utiliser les fonctions équivalentes fournies par le moteur principal. Pour plus d'informations sur l'utilisation de tsearch2, consultez Module tsearch2.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.6.15 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.15 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.14. Pour de plus amples informations sur les correctifs de PostgreSQL 9.6.15, veuillez consulter la documentation PostgreSQL.

L'extension PostGIS a été mise à jour vers la version 2.5.2.

PostgreSQL version 9.6.14 sur Amazon RDS

Cette version contient des correctifs de bogue et des améliorations mises au point par la communauté PostgreSQL.

Avec cette version, l’extension pg_hint_plan a été mise à jour vers la version 1.2.5.

Pour plus d'informations sur les correctifs de PostgreSQL 9.6.14, consultez la documentation sur PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.6.12 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.12 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.11. Pour de plus amples informations sur les correctifs de la version 9.6.12, veuillez consulter la documentation PostgreSQL.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.6.11 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.11 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.10. Pour plus d'informations sur les correctifs de PostgreSQL 9.6.11, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Avec cette version, le plug-in de décodage logique wal2json a été mis à jour pour prendre en charge commit 9e962ba.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.6.10 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.10 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.9. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.6.10, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Cette version inclut les modifications suivantes :

  • Prise en charge de l'extension pglogical version 2.2.0. Les prérequis pour pouvoir utiliser cette extension sont les mêmes que ceux nécessaires pour utiliser la réplication logique pour PostgreSQL, comme décrit dans Réplication logique pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

  • Prise en charge de l'extension pg_similarity version 2.2.0.

  • Mise à jour de l'extension wal2json vers la version 01c5c1e.

  • Une mise à jour de l'extension pg_hint_plan à la version 1.2.3.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.6.9 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.9 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.8. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.6.9, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Cette version inclut les modifications suivantes :

  • La limite de taille du fichier temporaire peut être configurée par l'utilisateur. Vous devez disposer du rôle rds_superuser pour pouvoir modifier le paramètre temp_file_limit.

  • Mettez à jour la bibliothèque GDAL, qui est utilisée par l'extension PostGIS. Voir Utilisation de PostGIS.

  • Mise à jour de l'extension ip4r à la version 2.1.1.

  • Mise à jour de l'extension pgaudit à la version 1.1.1. Voir Utilisation de l'extension pgaudit.

    Mise à jour de l'extension pg_repack à la version 1.4.3. Voir Utilisation de l'extension pg_repack.

  • Mise à jour de l'extension plv8 à la version 2.1.2.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.6.8 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.8 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.6. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.6.8, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.6.6 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.6 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.5. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.6.6, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Cette version comprend les fonctions suivantes :

  • Prend en charge l'extension orafce, version 3.6.1. Cette extension contient des fonctions héritées des bases de données commerciales. Elle peut vous aider si vous portez une base de données commerciale vers PostgreSQL. Pour de plus amples informations sur l'utilisation de orafce avec Amazon RDS, veuillez consulter Utilisation de l'extension orafce.

  • Prend en charge l'extension prefix, version 1.2.6. Cette extension fournit un opérateur pour les recherches de préfixe de texte. Pour plus d'informations sur prefix, consultez le projet de préfixe sur GitHub.

  • Prise en charge de la version 2.3.4 de PostGIS, de la version 2.4.2 de pgrouting et d'une version mise à jour de wal2json.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.6.5 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.5 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.4. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.6.5, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Cette version inclut également la prise en charge des extensions pgrouting et postgresql-hll, ainsi que du module facultatif decoder_raw.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.6.3 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.3 contient plusieurs nouvelles fonctions et correctifs de bogues. Cette version comprend les fonctions suivantes :

  • Prend en charge l'extension pg_repack, version 1.4.0. Vous pouvez utiliser cette extension pour éliminer la distension des tableaux et des index. Pour plus d'informations sur l'utilisation de pg_repack avec Amazon RDS, consultez Utilisation de l'extension pg_repack.

  • Prend en charge l'extension pgaudit, version 1.1.0. Cette extension fournit une session détaillée et la journalisation d'audit d'objet. Pour plus d'informations sur l'utilisation de pgaudit avec Amazon RDS, consultez Utilisation de l'extension pgaudit.

  • Prise en charge de wal2json, un plug-in de sortie pour le décodage logique.

  • Prise en charge du module auto_explain. Vous pouvez utiliser ce module pour journaliser automatiquement les plans d'exécution d'instructions lentes. L'exemple suivant montre comment utiliser auto_explain depuis une session Amazon RDS PostgreSQL :

    LOAD '$libdir/plugins/auto_explain';

    Pour plus d'informations sur l'utilisation de auto_explain, consultez la documentation PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.6.2 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.2 contient plusieurs nouvelles fonctions et correctifs de bogues. La nouvelle version inclut également les versions d'extension suivantes :

  • PostGIS version 2.3.2

  • pg_freespacemap version 1.1–Permet d'examiner la carte de l'espace disponible. Cette extension fournit une fonction surchargée appelée pg_freespace. Les fonctions affichent la valeur enregistrée dans la carte de l'espace disponible pour une page donnée ou pour toutes les pages de la relation.

  • pg_hint_plan version 1.1.3–Permet de contrôler les plans d'exécution en utilisant des expressions pertinentes au début des instructions SQL.

  • log_fdw version 1.0–Avec cette extension d'Amazon RDS, vous pouvez charger et interroger le journal de votre moteur de base de données à partir de la base de données. Pour plus d'informations, consultez Utilisation de l'extension log_fdw.

  • Cette version vous permet désormais de modifier le paramètre max_worker_processes dans un groupe de paramètres de base de données.

PostgreSQL version 9.6.2 sur Amazon RDS prend également en charge la modification des valeur enum. Pour plus d'informations, consultez ALTER ENUM pour PostgreSQL.

Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.6.2, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.6.1 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.6.1 contient plusieurs nouvelles fonctions et améliorations. Pour plus d'informations sur les correctifs et les améliorations dans PostgreSQL 9.6.1, consultez la documentation de PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL. Pour des informations sur l'exécution de requêtes parallèles et de recherche d'expressions à l'aide d'Amazon RDS pour PostgreSQL 9.6.1, consultez le blog AWS Database.

PostgreSQL version 9.6.1 inclut les modifications suivantes :

  • Exécution des requêtes en parallèle : Prend en charge l'exécution en parallèle d'importantes requêtes en lecture seule, ce qui permet d'exécuter en parallèle des analyses séquentielles, des jointures par hachage, des boucles imbriquées et des regroupements. Par défaut, l'exécution des requêtes en parallèle n'est pas activée. Pour activer l'exécution des requêtes en parallèle, définissez le paramètre max_parallel_workers_per_gather sur une valeur supérieure à zéro.

  • Extension postgres_fdw mise à jour : Prend en charge les opérations JOIN, SORT, UPDATE et DELETE à distance.

  • Mise à jour PL/v8 : Fournit la version 1.5.3 du langage PL/v8.

  • Mise à jour de la version PostGIS : Prend en charge POSTGIS="2.3.0 r15146" GEOS="3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084" PROJ="Rel. 4.9.2, 08 septembre 2015" GDAL="GDAL 2.1.1, publié le 07/07/2016" LIBXML="2.9.1" LIBJSON="0.12" RASTER

  • Amélioration Vacuum : Évite la numérisation inutile de pages lors d'opérations de gel vacuum.

  • Prise en charge de la recherche en texte intégral pour les expressions : Prend en charge la capacité d'indiquer une requête de recherche d'expression dans l'entrée tsquery à l'aide des nouveaux opérateurs <-> et <N>.

  • Deux nouvelles extensions sont prises en charge :

    • bloom, une méthode d'accès d'index basée sur des filtres Bloom

    • pg_visibility, qui fournit un moyen d'examiner la carte de visibilité et les informations de visibilité de niveau page d'une table.

  • La version 9.6.2 vous permet désormais de modifier le paramètre max_worker_processes dans un groupe de paramètres de base de données PostgreSQL version 9.6.1.

Vous pouvez créer une instance de base de données PostgreSQL 9.6.1 à l'aide de la AWS Management Console, de l'AWS CLI, ou de l'API RDS. Vous pouvez également mettre à niveau une instance existante de PostgreSQL 9.5 vers la version 9.6.1 à l'aide d'une mise à niveau de version majeure. Si vous souhaitez mettre à niveau une instance de base de données de la version 9.3 ou 9.4 vers la version 9.6, vous devez tout d'abord effectuer une mise à niveau par pointer-cliquer vers la version majeure suivante. Chaque opération de mise à niveau implique une courte période d'indisponibilité pour votre instance de base de données.

PostgreSQL version 9.5.19 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.19 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.6.18. Pour de plus amples informations sur les correctifs de PostgreSQL 9.5.19, veuillez consulter la documentation PostgreSQL.

L'extension PostGIS a été mise à jour vers la version 2.5.2.

PostgreSQL version 9.5.18 sur Amazon RDS

Cette version contient des correctifs de bogue et des améliorations mises au point par la communauté PostgreSQL.

Avec cette version, l’extension pg_hint_plan a été mise à jour vers la version 1.1.8.

Pour plus d'informations sur les correctifs de PostgreSQL 9.5.18, consultez la documentation sur PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.5.16 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.16 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.5.15. Pour de plus amples informations sur les correctifs de la version 9.5.16, veuillez consulter la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.5.15 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.15 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.5.14. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.5.15, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.5.14 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.14 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.5.13. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.5.14, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.5.13 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.13 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.5.12. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.5.13, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Cette version inclut également les mises à jour d'extensions suivantes :

  • Mise à jour de l'extension pgaudit à la version 1.0.6. Voir Utilisation de l'extension pgaudit.

  • Mise à jour de l'extension pg_hint_plan à la version 1.1.5.

  • Mise à jour de l'extension plv8 à la version 2.1.2.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.5.12 sur Amazon RDS

La version 9.5.12 de PostgreSQL contient plusieurs correctifs de bogues identifiés dans la version 9.5.10 Pour plus d'informations sur les correctifs dans la version 9.5.12, consultez la documentation PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.5.10 sur Amazon RDS

La version 9.5.10 de PostgreSQL contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.5.9. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.5.10, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.5.9 sur Amazon RDS

La version 9.5.9 de PostgreSQL contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes dans la version 9.5.8. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.5.9, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.5.7 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.7 contient plusieurs nouvelles fonctions et correctifs de bogues. Cette version comprend les fonctions suivantes :

  • Prend en charge l'extension pgaudit, version 1.0.5. Cette extension fournit une session détaillée et la journalisation d'audit d'objet. Pour plus d'informations sur l'utilisation de pgaudit avec Amazon RDS, consultez Utilisation de l'extension pgaudit.

  • Prise en charge de wal2json, un plug-in de sortie pour le décodage logique.

  • Prise en charge du module auto_explain. Vous pouvez utiliser ce module pour journaliser automatiquement les plans d'exécution d'instructions lentes. L'exemple suivant montre comment utiliser auto_explain depuis une session Amazon RDS PostgreSQL.

    LOAD '$libdir/plugins/auto_explain';

    Pour plus d'informations sur l'utilisation de auto_explain, consultez la documentation PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.5.6 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.6 contient plusieurs nouvelles fonctions et correctifs de bogues. La nouvelle version inclut également les versions d'extension suivantes :

  • PostGIS version 2.2.5

  • pg_freespacemap version 1.1–Permet d'examiner la carte de l'espace disponible. Cette extension fournit une fonction surchargée appelée pg_freespace. Cette fonction affiche la valeur enregistrée dans la carte de l'espace disponible pour une page donnée ou pour toutes les pages de la relation.

  • pg_hint_plan version 1.1.3–Permet de contrôler les plans d'exécution en utilisant des expressions pertinentes au début des instructions SQL.

PostgreSQL version 9.5.6 sur Amazon RDS prend également en charge la modification des valeur enum. Pour plus d'informations, consultez ALTER ENUM pour PostgreSQL.

Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.5.6, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.5.4 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.4 contient plusieurs correctifs de problèmes détectés dans les versions précédentes. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.5.4, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

En commençant avec la version 9.4 de PostgreSQL, cette dernière prend en charge le flux de modifications WAL à l'aide de décodage de réplication logique. Amazon RDS prend en charge la réplication logique pour une instance de base de données PostgreSQL des versions 9.4.9 et ultérieures ainsi que 9.5.4 et ultérieures. Pour plus d'informations sur la réplication logique PostgreSQL sur Amazon RDS, consultez Réplication logique pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

À partir de PostgreSQL version 9.5.4 pour Amazon RDS, la commande ALTER USER WITH BYPASSRLS est prise en charge.

PostgreSQL versions 9.4.9 et ultérieures, et 9.5.4 et ultérieures, prennent en charge les déclencheurs d'événements et Amazon RDS prend en charge les déclencheurs d'événements pour ces versions. Vous pouvez utiliser le compte d'utilisateur principal pour créer, modifier, renommer et supprimer des déclencheurs d'événements. Les déclencheurs d'événements sont au niveau de l'instance de base de données, de sorte qu'ils peuvent s'appliquer à toutes les bases de données sur une instance. Pour plus d'informations sur les déclencheurs d'événements PostgreSQL sur Amazon RDS, consultez Déclencheurs d'événements pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

PostgreSQL version 9.5.2 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.5.2 contient plusieurs correctifs de problèmes détectés dans les versions précédentes. Pour plus d'informations sur les fonctions de la version 9.5.2, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.5.2 ne prend pas en charge les classes d'instance de base de données db.m1 ou db.m2. Si vous avez besoin de mettre à niveau une instance de base de données exécutant PostgreSQL version 9.4 vers la version 9.5.2 vers l'une de ces classes d'instance, vous devez mettre à l'échelle le calcul. Pour ce faire, vous avez besoin d'une classe d'instance de base de données db.t2 ou db.m3 comparable pour pouvoir mettre à niveau une instance de base de données exécutant la version 9.4 de PostgreSQL vers la version 9.5.2. Pour plus d'informations sur les classes d'instance de base de données, consultez Choix de la classe d'instance de base de données.

La version native PostgreSQL version 9.5.2 a introduit la commande ALTER USER WITH BYPASSRLS.

Cette version inclut les mises à jour issues des versions précédentes, dont notamment les suivantes :

  • CVE-2016-2193 : Corrige un problème selon lequel un plan de requête peut être réutilisé pour plusieurs RÔLES dans la même session. En raison de la réutilisation d'un plan de requête, la requête peut utiliser un ensemble erroné de stratégies RLS (Row Level Security).

  • CVE-2016-3065 : Corrige un bogue de défaillance du serveur déclenché par l'utilisation de pageinspect avec les pages d'index BRIN. Comme un attaquant peut être en mesure d'exposer quelques octets de mémoire du serveur, cette défaillance est traitée comme un problème de sécurité.

Les améliorations majeures apportées à RDS PostgreSQL 9.5 incluent les suivantes :

  • UPSERT : permet d'ignorer des commandes INSERT susceptibles de générer des conflits de contraintes ou de les transformer en commandes UPDATE

  • Ajout des fonctions d'analyse GROUP BY : GROUPING SETS, CUBE et ROLLUP

  • Ajout du contrôle de sécurité au niveau des lignes

  • Création de mécanismes pour le suivi de l'avancement de la réplication, y compris des méthodes pour identifier l'origine des modifications individuelles au cours de la réplication logique

  • Ajout des index de plage de bloc BRIN (Block Range Indexes)

  • Ajout d'améliorations de performance substantielles pour le tri

  • Ajout d'améliorations de performance substantielles pour les ordinateurs à plusieurs UC

  • PostGIS 2.2.2 - Pour utiliser la dernière version de PostGIS, utilisez l'instruction ALTER EXTENSION UPDATE pour effectuer une mise à jour après la mise à niveau vers la version 9.5.2. Exemple :

    ALTER EXTENSION POSTGIS UPDATE TO '2.2.2'

  • Amélioration de la visibilité des sessions autovacuum via l'autorisation du compte rds_superuser à visualiser les sessions autovacuum dans pg_stat_activity. Par exemple, vous pouvez identifier et résilier la session qui bloque l'exécution d'une commande ou empêche la commande de s'exécuter plus lentement qu'une commande vacuum exécutée manuellement.

RDS PostgreSQL version 9.5.2 inclut les nouvelles extensions suivantes :

  • address_standardizer – Analyseur d'adresse sur une seule ligne qui prend une adresse d'entrée et la normalise en fonction d'un ensemble de règles stockées dans un tableau, un tableau de lexique d'assistant et les tableaux gaz.

  • hstore_plperl – Fournit des transformations pour le type hstore pour PL/Perl.

  • tsm_system_rows – Fournit la méthode d'échantillonnage de tableau SYSTEM_ROWS, qui peut être utilisée dans la clause TABLESAMPLE d'une commande SELECT.

  • tsm_system_time – Fournit la méthode d'échantillonnage de tableau SYSTEM_TIME, qui peut être utilisée dans la clause TABLESAMPLE d'une commande SELECT.

PostgreSQL version 9.4.24 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.24 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.4.23. Pour de plus amples informations sur les correctifs de PostgreSQL 9.4.24, veuillez consulter la documentation PostgreSQL.

L'extension PostGIS a été mise à jour vers la version 2.5.2.

PostgreSQL version 9.4.23 sur Amazon RDS

Cette version contient des correctifs de bogue et des améliorations mises au point par la communauté PostgreSQL. Pour plus d'informations sur les correctifs de PostgreSQL 9.4.23, consultez la documentation sur PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.4.21 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.21 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.4.20. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.21, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.4.20 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.20 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.4.19. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.20, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.4.19 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.19 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.4.18. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.19, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.4.18 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.18 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.4.17. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.18, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

L'extension plv8 a été mise à jour vers la version 2.1.2. Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.4.17 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.17 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.4.15. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.17, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.4.15 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.15 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.4.14. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.15, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.4.14 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.14 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.4.12. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.14, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.4.12 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.12 contient plusieurs correctifs de problèmes détectés dans les versions précédentes.

Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.12, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.4.11 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.11 contient plusieurs correctifs de problèmes détectés dans les versions précédentes.

Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.11, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

En commençant avec la version 9.4 de PostgreSQL, cette dernière prend en charge le flux de modifications WAL à l'aide de décodage de réplication logique. Amazon RDS prend en charge la réplication logique pour une instance de base de données PostgreSQL des versions 9.4.9 et ultérieures ainsi que 9.5.4 et ultérieures. Pour plus d'informations sur la réplication logique PostgreSQL sur Amazon RDS, consultez Réplication logique pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

PostgreSQL versions 9.4.9 et ultérieures, et 9.5.4 et ultérieures, prennent en charge les déclencheurs d'événements et Amazon RDS prend en charge les déclencheurs d'événements pour ces versions. Le compte d'utilisateur principal peut être utilisé pour créer, modifier, renommer et supprimer des déclencheurs d'événements. Les déclencheurs d'événements sont au niveau de l'instance de base de données, de sorte qu'ils peuvent s'appliquer à toutes les bases de données sur une instance. Pour plus d'informations sur les déclencheurs d'événements PostgreSQL sur Amazon RDS, consultez Déclencheurs d'événements pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

PostgreSQL version 9.4.9 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.9 contient plusieurs correctifs de problèmes détectés dans les versions précédentes. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.9, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

En commençant avec la version 9.4 de PostgreSQL, cette dernière prend en charge le flux de modifications WAL à l'aide de décodage de réplication logique. Amazon RDS prend en charge la réplication logique pour une instance de base de données PostgreSQL des versions 9.4.9 et ultérieures ainsi que 9.5.4 et ultérieures. Pour plus d'informations sur la réplication logique PostgreSQL sur Amazon RDS, consultez Réplication logique pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

PostgreSQL versions 9.4.9 et ultérieures, et 9.5.4 et ultérieures, prennent en charge les déclencheurs d'événements et Amazon RDS prend en charge les déclencheurs d'événements pour ces versions. Le compte d'utilisateur principal peut être utilisé pour créer, modifier, renommer et supprimer des déclencheurs d'événements. Les déclencheurs d'événements sont au niveau de l'instance de base de données, de sorte qu'ils peuvent s'appliquer à toutes les bases de données sur une instance. Pour plus d'informations sur les déclencheurs d'événements PostgreSQL sur Amazon RDS, consultez Déclencheurs d'événements pour PostgreSQL sur Amazon RDS.

PostgreSQL version 9.4.7 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.4.7 contient plusieurs correctifs de problèmes détectés dans les versions précédentes. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.4.7, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.4.7 améliore la visibilité des sessions autovacuum en autorisant le compte rds_superuser à visualiser les sessions autovacuum dans pg_stat_activity. Par exemple, vous pouvez identifier et résilier la session qui bloque l'exécution d'une commande ou empêche la commande de s'exécuter plus lentement qu'une commande vacuum exécutée manuellement.

PostgreSQL version 9.3.25 sur Amazon RDS

Note

Amazon RDS pour PostgreSQL a annoncé le retrait de PostgreSQL 9.3.x en septembre 2018 et a cessé de prendre en charge PostgreSQL version 9.3. Nous vous encourageons à passer à PostgreSQL 9.4 ou à une version ultérieure dès que possible. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.3.25 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.3.24. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.3.25, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.3.24 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.3.24 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.3.23. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.3.24, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Note

Amazon RDS pour PostgreSQL ne prend plus en charge PostgreSQL version 9.3.x.

Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.3.23 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.3.23 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.3.22. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.3.23, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

L'extension plv8 a été mise à jour vers la version 2.1.2. Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

Note

Amazon RDS pour PostgreSQL a annoncé le retrait de la version 9.3.x en septembre 2018. Nous vous recommandons de mettre à niveau vos bases de données 9.3.x à la dernière version au plus tôt.

PostgreSQL version 9.3.22 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.3.22 contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes de la version 9.3.20. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.3.22, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

Pour obtenir la liste complète des extensions désormais prises en charge par Amazon RDS pour PostgreSQL, consultez Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge.

PostgreSQL version 9.3.20 sur Amazon RDS

La version 9.3.20 de PostgreSQL contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes dans la version 9.3.19. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.3.20, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.3.19 sur Amazon RDS

La version 9.3.19 de PostgreSQL contient plusieurs correctifs de bogues pour les problèmes dans la version 9.3.18. Pour plus d'informations sur les correctifs de la version 9.3.19, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.3.17 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.3.17 contient plusieurs correctifs de bogues détectés dans les versions précédentes. Cette version contient les mêmes composants d'extension que la version 9.3.16. Pour obtenir la liste des correctifs figurant dans la version 9.3.17, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.3.16 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.3.16 contient plusieurs correctifs de bogues détectés dans les versions précédentes. Cette version contient les mêmes composants d'extension que la version 9.3.14. Pour obtenir la liste des correctifs figurant dans la version 9.3.16, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.3.14 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.3.14 contient plusieurs correctifs de bogues détectés dans les versions précédentes. Pour obtenir la liste des correctifs figurant dans la version 9.3.14, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.3.12 sur Amazon RDS

PostgreSQL version 9.3.12 contient plusieurs correctifs de bogues détectés dans les versions précédentes. Pour obtenir la liste des correctifs figurant dans la version 9.3.12, consultez la documentation sur PostgreSQL. Pour plus d'informations sur la mise à niveau du moteur pour votre instance de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL.

PostgreSQL version 9.3.12 améliore la visibilité des sessions autovacuum en autorisant le compte rds_superuser à visualiser les sessions autovacuum dans pg_stat_activity. Par exemple, vous pouvez identifier et résilier la session qui bloque l'exécution d'une commande ou empêche la commande de s'exécuter plus lentement qu'une commande vacuum exécutée manuellement.

Fonctions et extensions PostgreSQL prises en charge

Amazon RDS prend en charge un grand nombre d'extensions et de fonctionnalités PostgreSQL parmi les plus courantes.

Extensions et modules PostgreSQL pris en charge sur Amazon RDS

PostgreSQL prend en charge de nombreux modules et extensions PostgreSQL. Les modules et extensions complètent la fonctionnalité fournie par le moteur PostgreSQL. Les sections suivantes présentent les extensions et modules pris en charge par Amazon RDS pour les versions majeures de PostgreSQL.

Vous trouverez une liste des extensions prises en charge par Amazon RDS dans le groupe de paramètres de base de données par défaut pour cette version de PostgreSQL. Vous pouvez également consulter la liste actuelle des extensions utilisant psql en affichant le paramètre rds.extensions comme dans l'exemple suivant.

SHOW rds.extensions;

Note

Les paramètres ajoutés à une version mineure peuvent s'afficher de manière incorrecte lors de l'utilisation du paramètre rds.extensions dans psql.

Extensions et modules PostgreSQL version 12.x pris en charge sur Amazon RDS dans l'environnement en préversion de base de données

Les tableaux suivants présentent les extensions et modules PostgreSQL pour PostgreSQL version 12.x qui sont actuellement pris en charge par PostgreSQL dans l'environnement en préversion Amazon RDS. Pour plus d'informations sur les extensions PostgreSQL, consultez Packaging Related Objects into an Extension.

Extension Version 12 bêta 3
address_standardizer 3.0.0alpha3
address_standardizer_data_us 3.0.0alpha3
bloom 1.0
btree_gin 1.3
btree_gist 1.5
citext 1.6
cube 1.4
dblink 1.2
dict_int 1.0
dict_xsyn 1.0
earthdistance 1.1
fuzzystrmatch 1.1
hstore 1.6
hstore_plperl 1.0
intagg 1.1
intarray 1.2
ip4r 2.2
isn 1.2
jsonb_plperl 1.0
log_fdw—voir Utilisation de l'extension log_fdw 1.1
ltree 1.1
pageinspect 1.7
pg_buffercache 1.3
pg_freespacemap 1.2
pg_prewarm 1.2
pg_similarity 1.0
pg_stat_statements 1.7
pg_trgm 1.4
pg_visibility 1.2
pgcrypto 1.3
pgrouting 2.6.1
pgrowlocks 1.2
pgstattuple 1.5
pgTAP 1.0.0
plperl 1.0
plpgsql 1.0
pltcl 1.0
PostGIS 3.0.0alpha3
postgis_tiger_geocoder 3.0.0alpha3
postgis_topology 3.0.0alpha3
postgres_fdw 1.0
prefix 1.2.0
sslinfo 1.2
tablefunc 1.0
test_parser 1.0
tsm_system_rows 1.0
tsm_system_time 1.0
unaccent 1.1
uuid-ossp 1.1
Extensions et modules PostgreSQL version 11.x pris en charge sur Amazon RDS

Les tableaux suivants affichent les extensions et modules PostgreSQL pour PostgreSQL version 11.x qui sont actuellement pris en charge par PostgreSQL sur Amazon RDS. « s.o. » indique que l'extension ou le module n'est pas disponible pour la version PostgreSQL. Pour plus d'informations sur les extensions PostgreSQL, consultez Packaging Related Objects into an Extension (Emballage d'objets associés dans une extension).

Extension Version 11.1 Version 11.2 Version 11.4 Version 11.5
address_standardizer 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2
address_standardizer_data_us 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2
bloom 1.0 1.0 1.0 1.0
btree_gin 1.2 1.2 1.2 1.2
btree_gist 1.5 1.5 1.5 1.5
citext 1.4 1.4 1.4 1.4
cube 1.2 1.2 1.2 1.2
dblink 1.2 1.2 1.2 1.2
dict_int 1.0 1.0 1.0 1.0
dict_xsyn 1.0 1.0 1.0 1.0
earthdistance 1.1 1.1 1.1 1.1
fuzzystrmatch 1.1 1.1 1.1 1.1
hstore 1.4 1.4 1.4 1.4
hstore_plperl 1.0 1.0 1.0 1.0
intagg 1.1 1.1 1.1 1.1
intarray 1.2 1.2 1.2 1.2
ip4r 2.3 2.3 2.3 2.3
isn 1.1 1.1 1.1 1.1
log_fdw—voir Utilisation de l'extension log_fdw 1.0 1.0 1.0 1.0
libprotobuf 1.3.0 1.3.0 1.3.0 1.3.0
ltree 1.1 1.1 1.1 1.1
orafce 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1
pgaudit 1.3.0 1.3.0 1.3.0 1.3.0
pg_buffercache 1.3 1.3 1.3 1.3
pg_freespacemap 1.2 1.2 1.2 1.2
pg_hint_plan 1.3.2 1.3.2 1.3.4 1.3.4
pg_prewarm 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_repack 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4
pg_similarity 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_stat_statements 1.5 1.5 1.5 1.5
pg_transport NA NA NA 1.0
pg_trgm 1.3 1.3 1.3 1.3
pg_visibility 1.2 1.2 1.2 1.2
pgcrypto 1.3 1.3 1.3 1.3
pageinspect 1.6 1.6 1.6 1.6
pglogical 2.2.1 2.2.1 2.2.1 2.2.1
pgrowlocks 1.2 1.2 1.2 1.2
pgrouting 2.6.1 2.6.1 2.6.1 2.6.1
pgstattuple 1.5 1.5 1.5 1.5
pgTAP NA 1.0 1.0 1.0
plcoffee 2.3.8 2.3.8 2.3.8 2.3.8
plls 2.3.8 2.3.8 2.3.8 2.3.8
plperl 1.0 1.0 1.0 1.0
plpgsql 1.0 1.0 1.0 1.0
pltcl 1.0 1.0 1.0 1.0
plv8 2.3.8 2.3.8 2.3.8 2.3.8
PostGIS 2.5.1 2.5.1 2.5.1 2.5.2
postgis_tiger_geocoder 2.5.1 2.5.1 2.5.1 2.5.1
postgis_topology 2.5.0 2.5.0 2.5.0 2.5.0
postgres_fdw 1.0 1.0 1.0 1.0
postgresql-hll 2.11 2.11 2.11 2.11
prefix 1.2.8 1.2.8 1.2.8 1.2.8
sslinfo 1.2 1.2 1.2 1.2
tablefunc 1.0 1.0 1.0 1.0
test_parser 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_rows 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_time 1.0 1.0 1.0 1.0
unaccent 1.1 1.1 1.1 1.1
uuid-ossp 1.1 1.1 1.1 1.1

Les modules suivants sont pris en charge comme indiqué pour PostgreSQL version 11.x.

Module Version 11.1 Version 11.2 Version 11.4 Version 11.5
amcheck Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
auto_explain Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
decoder_raw Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
ICU Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge
test_decoding Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
wal2json Commit hash 9e962bad Commit hash 9e962bad Commit hash 9e962bad Commit hash 9e962bad
Extensions et modules PostgreSQL version 10.x pris en charge sur Amazon RDS

Les tableaux suivants affichent les extensions et modules PostgreSQL pour PostgreSQL version 10 qui sont actuellement pris en charge par PostgreSQL sur Amazon RDS. « s.o. » indique que l'extension ou le module n'est pas disponible pour la version PostgreSQL. Pour plus d'informations sur les extensions PostgreSQL, consultez Packaging Related Objects into an Extension (Emballage d'objets associés dans une extension).

Extension 10.1 10.3 10.4 10.5 10.6 10.7 10.9 10.10
address_standardizer 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2
address_standardizer_data_us 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2
bloom 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
btree_gin 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
btree_gist 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5
chkpass 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
citext 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4
cube 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
dblink 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
dict_int 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
dict_xsyn 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
earthdistance 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
fuzzystrmatch 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
hstore 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4
hstore_plperl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
intagg 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
intarray 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
ip4r 2.0 2.0 2.1.1 2.1.1 2.1.1 2.1.1 2.1.1 2.1.1
isn 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
log_fdw—voir Utilisation de l'extension log_fdw 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
libprotobuf N/A S/O N/A 1.3.0 1.3.0 1.3.0 1.3.0 1.3.0
ltree 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
orafce 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1
pgaudit 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0
pg_buffercache 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
pg_freespacemap 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
pg_hint_plan 1.3.0 1.3.0 1.3.0 1.3.1 1.3.1 1.3.1 1.3.3 1.3.3
pg_prewarm 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_repack 1.4.2 1.4.2 1.4.3 1.4.3 1.4.3 1.4.3 1.4.3 1.4.3
pg_similarity N/A S/O N/A 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_stat_statements 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5
pg_trgm 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
pg_visibility 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
pgcrypto 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
pageinspect N/A S/O N/A 1.6 1.6 1.6 1.6 1.6
pglogical N/A S/O N/A 2.2.0 2.2.0 2.2.0 2.2.0 2.2.0
pgrowlocks 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
pgrouting 2.5.2 2.5.2 2.5.2 2.5.2 2.5.2 2.5.2 2.5.2 2.5.2
pgstattuple 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5 1.5
plcoffee 2.1.0 2.1.0 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2
plls 2.1.0 2.1.0 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2
plperl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plpgsql 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pltcl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plv8 2.1.0 2.1.0 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2
PostGIS 2.4.2 2.4.2 2.4.4 2.4.4 2.4.4 2.4.4 2.4.4 2.5.2
postgis_tiger_geocoder 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2
postgis_topology 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2
postgres_fdw 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
postgresql-hll 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2
prefix 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0 1.2.0
sslinfo 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
tablefunc 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
test_parser 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsearch2 (obsolète dans la version 10) 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_rows 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_time 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
unaccent 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
uuid-ossp 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1

L'extension tsearch2 est obsolète dans la version 10. L'équipe de PostgreSQL prévoit de retirer tsearch2 de la prochaine version majeure de PostgreSQL.

Les modules suivants sont pris en charge comme indiqué pour les versions de PostgreSQL 10.

Module Version 10.1 10.3 10.4 10.5 10.6 10.7 10.9 10.10
amcheck Non pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
auto_explain Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
decoder_raw Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
ICU Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge Version 60.2 prise en charge
test_decoding Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
wal2json Commit hash 5352cc4 Commit hash 5352cc4 Commit hash 5352cc4 Commit hash 01c5c1e Commit hash 9e962ba Commit hash 9e962ba Commit hash 9e962ba Commit hash 9e962ba
Extensions et modules PostgreSQL version 9.6.x pris en charge sur Amazon RDS

Les tableaux suivants affichent les extensions et modules PostgreSQL pour PostgreSQL version 9.6.x qui sont actuellement pris en charge par PostgreSQL sur Amazon RDS. « s.o. » indique que l'extension ou le module n'est pas disponible pour la version PostgreSQL. Pour plus d'informations sur les extensions PostgreSQL, consultez Packaging Related Objects into an Extension (Emballage d'objets associés dans une extension).

Extension 9.6.1 9.6.2 9.6.3 9.6.5 9.6.6 9.6.8 9.6.9 9.6.10 9.6.11 9.6.12 9.6.14 9.6.15
address_standardizer 2.3.0 2.3.2 2.3.2 2.3.2 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4
address_standardizer_data_us 2.3.0 2.3.2 2.3.2 2.3.2 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4
bloom 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
btree_gin 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
btree_gist 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
chkpass 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
citext 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
cube 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
dblink 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
dict_int 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
dict_xsyn 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
earthdistance 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
fuzzystrmatch 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
hstore 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4
hstore_plperl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
intagg 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
intarray 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
ip4r 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.1.1 2.1.1 2.1.1 2.1.1 2.1.1 2.1.1
isn 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
log_fdw—voir Utilisation de l'extension log_fdw N/A 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
ltree 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
orafce s.o. S/O S/O s.o. 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1 3.6.1
pgaudit N/A N/A 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1.1 1.1.1 1.1.1 1.1.1 1.1.1 1.1.1
pg_buffercache 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
pg_freespacemap s.o. 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_hint_plan N/A 1.1.3 1.1.3 1.1.3 1.1.3 1.2.2 1.2.2 1.2.3 1.2.3 1.2.3 1.2.5 1.2.5
pg_prewarm 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_repack N/A N/A 1.4.0 1.4.1 1.4.2 1.4.2 1.4.3 1.4.3 1.4.3 1.4.3 1.4.3 1.4.3
pg_similarity N/A S/O S/O S/O S/O S/O N/A 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_stat_statements 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4
pg_trgm 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
pg_visibility 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pgcrypto 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
pglogical N/A S/O S/O S/O S/O S/O N/A 2.2.0 2.2.0 2.2.0 2.2.0 2.2.0
pgrowlocks 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
pgrouting N/A S/O s.o. 2.3.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2 2.4.2
pgstattuple 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4 1.4
plcoffee 1.5.3 1.5.3 1.5.3 1.5.3 1.5.3 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2
plls 1.5.3 1.5.3 1.5.3 1.5.3 1.5.3 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2
plperl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plpgsql 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pltcl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plv8 1.5.3 1.5.3 1.5.3 1.5.3 1.5.3 2.1.0 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2
PostGIS 2.3.0 2.3.2 2.3.2 2.3.2 2.3.4 2.3.4 2.3.7 2.3.7 2.3.7 2.3.7 2.3.7 2.5.2
postgis_tiger_geocoder 2.3.0 2.3.2 2.3.2 2.3.2 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4
postgis_topology 2.3.0 2.3.2 2.3.2 2.3.2 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4 2.3.4
postgres_fdw 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
postgresql-hll s.o. S/O s.o. 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2 2.10.2
prefix s.o. S/O S/O s.o. 1.2.6 1.2.6 1.2.6 1.2.6 1.2.6 1.2.6 1.2.6 1.2.6
sslinfo 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
tablefunc 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
test_parser 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsearch2 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_rows 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_time 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
unaccent 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
uuid-ossp 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1

Les modules suivants sont pris en charge comme indiqué pour les versions de PostgreSQL 9.6.

Module 9.6.1 9.6.2 9.6.3 9.6.5 9.6.8 9.6.9 9.6.10 9.6.11 9.6.12 9.6.14 9.6.15
auto_explain N/A S/O Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
decoder_raw N/A S/O S/O Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
test_decoding Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
wal2json S/O s.o. Commit hash 2828409 Commit hash 645ab69 Commit hash 5352cc4 Commit hash 5352cc4 Commit hash 01c5c1e Commit hash 9e962ba Commit hash 9e962ba Commit hash 9e962ba Commit hash 9e962ba
Extensions PostgreSQL version 9.5.x prises en charge sur Amazon RDS

Les tableaux suivants affichent les extensions et modules PostgreSQL pour PostgreSQL version 9.5.x qui sont actuellement pris en charge par PostgreSQL sur Amazon RDS. « s.o. » indique que l'extension ou le module n'est pas disponible pour la version PostgreSQL. Pour plus d'informations sur les extensions PostgreSQL, consultez Packaging Related Objects into an Extension (Emballage d'objets associés dans une extension).

Extension 9.5.2 9.5.4 9.5.6 9.5.7 9.5.9 9.5.10 9.5.12 9.5.13 9.5.14 9.5.15 9.5.16 9.5.18 9.5.19
address_standardizer 2.2.2 2.2.2 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5
address_standardizer_data_us 2.2.2 2.2.2 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5
bloom S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
btree_gin 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
btree_gist 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
chkpass 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
citext 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
cube 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
dblink 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
dict_int 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
dict_xsyn 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
earthdistance 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
fuzzystrmatch 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
hstore 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
hstore_plperl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
intagg 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
intarray 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
ip4r 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0
isn 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
log_fdw—voir Utilisation de l'extension log_fdw S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
ltree 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pgaudit N/A S/O N/A 1.0.5 1.0.5 1.0.5 1.0.5 1.0.6 1.0.6 1.0.6 1.0.6 1.0.6 1.0.6
pg_buffercache 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_freespacemap S/O N/A 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_hint_plan S/O N/A 1.1.3 1.1.3 1.1.3 1.1.3 1.1.3 1.1.5 1.1.5 1.1.5 1.1.5 1.1.8 1.1.8
pg_prewarm 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_stat_statements 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
pg_trgm 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_visibility S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pgcrypto 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
pgrowlocks 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pgstattuple 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
plcoffee 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 2.1.0 2.1.0 2.1.0 2.1.0 2.1.0 2.1.0 2.1.0
plls 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 2.1.0 2.1.0 2.1.0 2.1.0 2.1.0 2.1.0 2.1.0
plperl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plpgsql 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pltcl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plv8 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 2.1.0 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2
PostGIS 2.2.2 2.2.2 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.5.2
postgis_tiger_geocoder 2.2.2 2.2.2 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5
postgis_topology 2.2.2 2.2.2 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5 2.2.5
postgres_fdw 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
sslinfo 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tablefunc 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
test_parser 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsearch2 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_rows S/O N/A 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_time S/O N/A 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
unaccent 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
uuid-ossp 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0

Les modules suivants sont pris en charge comme indiqué pour les versions de PostgreSQL 9.5.

Module 9.5.2 9.5.4 9.5.6 9.5.7 9.5.9 9.5.12 9.5.13 9.5.14 9.5.15 9.5.16 9.5.18 9.5.19
auto_explain N/A S/O S/O Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
test_decoding S/O S/O Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge Pris en charge
wal2json S/O s.o. S/O Commit hash 2828409 Commit hash 2828409 Commit hash 2828409 Commit hash 2828409 Commit hash 2828409 Commit hash 2828409 Commit hash 2828409 Commit hash 2828409 Commit hash 2828409
Extensions et modules PostgreSQL version 9.4.x pris en charge sur Amazon RDS

Les tableaux suivants affichent les extensions et modules PostgreSQL pour PostgreSQL version 9.4.x qui sont actuellement pris en charge par PostgreSQL sur Amazon RDS. « s.o. » indique que l'extension ou le module n'est pas disponible pour la version PostgreSQL. Pour plus d'informations sur les extensions PostgreSQL, consultez Packaging Related Objects into an Extension (Emballage d'objets associés dans une extension).

Extension 9.4.7 9.4.9 9.4.11 9.4.12 9.4.14 9.4.15 9.4.17 9.4.18 9.4.19 9.4.20 9.4.21 9.4.23 9.4.24
address_standardizer S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
address_standardizer_data_us S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
bloom S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
btree_gin 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
btree_gist 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
chkpass 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
citext 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
cube 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
dblink 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
dict_int 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
dict_xsyn 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
earthdistance 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
fuzzystrmatch 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
hstore 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3 1.3
hstore_plperl S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
intagg 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
intarray 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
ip4r 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0 2.0
isn 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
log_fdw—voir Utilisation de l'extension log_fdw S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
ltree 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_buffercache 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_freespacemap S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pg_hint_plan S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pg_prewarm 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_stat_statements 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
pg_trgm 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_visibility S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pgcrypto 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pgrowlocks 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pgstattuple 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
plcoffee 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4
plls 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4
plperl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plpgsql 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pltcl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plv8 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 2.1.0 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2 2.1.2
PostGIS 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.5.2
postgis_tiger_geocoder 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8
postgis_topology 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8
postgres_fdw 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
sslinfo 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tablefunc 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
test_parser 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsearch2 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_rows S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
tsm_system_time S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
unaccent 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
uuid-ossp 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0

Les modules suivants sont pris en charge comme indiqué pour les versions de PostgreSQL 9.4.

Module 9.4.7 9.4.9 9.4.11 9.4.12 9.4.14 9.4.17
test_decoding S/O S/O S/O Pris en charge Pris en charge Pris en charge
Extensions PostgreSQL version 9.3.x prises en charge sur Amazon RDS

Note

Amazon RDS pour PostgreSQL ne prend plus en charge PostgreSQL version 9.3.x. Nous vous recommandons vivement d'effectuer une mise à niveau vers une version majeure, de préférence la version 9.6.x ou 10.x. Voir Mise à niveau du moteur de base de données PostgreSQL pour Amazon RDS.

Le tableau suivant affiche les extensions PostgreSQL pour PostgreSQL version 9.3.x qui sont actuellement prises en charge par PostgreSQL sur Amazon RDS. « S/O » indique que l'extension n'est pas disponible pour la version PostgreSQL. Pour plus d'informations sur les extensions PostgreSQL, consultez Packaging Related Objects into an Extension (Emballage d'objets associés dans une extension).

Extension 9.3.12 9.3.14 9.3.16 9.3.17 9.3.19 9.3.20 9.3.22 9.3.23 9.3.24 9.3.25
address_standardizer S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
address_standardizer_data_us S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
bloom S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
btree_gin 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
btree_gist 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
chkpass 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
citext 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
cube 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
dblink 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
dict_int 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
dict_xsyn 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
earthdistance 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
fuzzystrmatch 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
hstore 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2 1.2
hstore_plperl S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
intagg 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
intarray 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
ip4r S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
isn 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
log_fdw—voir Utilisation de l'extension log_fdw S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
ltree 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pg_buffercache S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pg_freespacemap S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pg_hint_plan S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pg_prewarm S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pg_stat_statements 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_trgm 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pg_visibility S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
pgcrypto 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pgrowlocks 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1 1.1
pgstattuple S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
plcoffee 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4
plls 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4
plperl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plpgsql 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
pltcl 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
plv8 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 1.4.4 2.1.0 2.1.2 2.1.2 2.1.2
PostGIS 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8
postgis_tiger_geocoder 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8
postgis_topology 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8 2.1.8
postgres_fdw 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
sslinfo 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tablefunc 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
test_parser 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsearch2 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
tsm_system_rows S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
tsm_system_time S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O S/O
unaccent 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
uuid-ossp 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0 1.0
Prise en charge des extensions PostgreSQL pour PostGIS sur Amazon RDS

Avant de pouvoir utiliser l'extension PostGIS, vous devez la créer en exécutant la commande suivante.

CREATE EXTENSION POSTGIS;

Le tableau suivant montre les versions des composants PostGIS qui accompagnent les versions Amazon RDS pour PostgreSQL.

PostgreSQL PostGIS GEOS GDAL PROJ
9.3.12 2.1.8 r13780 3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

1.11.4, publiée le 25/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015

9.3.14 2.1.8 r13780 3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

1.11.5, publiée le 07/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015

9.3.16 2.1.8 r13780 3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

1.11.5, publiée le 07/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015

9.3.17 2.1.8 r13780 3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

1.11.5, publiée le 07/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015

9.4.7

2.1.8 r13780

3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

1.11.4, publiée le 25/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015
9.4.9

2.1.8 r13780

3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

1.11.5, publiée le 07/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015
9.4.11

2.1.8 r13780

3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

1.11.5, publiée le 07/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015
9.4.12

2.1.8 r13780

3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

1.11.5, publiée le 07/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015
9.5.2

2.2.2 r14797

3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

2.0.2, publiée le 26/01/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015
9.5.4

2.2.2 r14797

3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

2.0.3, publiée le 01/07/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2015
9.5.6

2.2.5 r15298

3.5.1-CAPI-1.9.1 r4246

2.0.3, publiée le 01/07/2016

Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016

9.5.7

2.2.5 r15298

3.5.1-CAPI-1.9.1 r4246

2.0.3, publiée le 01/07/2016

Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016

9.6.1

2.3.0 r15146

3.5.0-CAPI-1.9.0 r4084

2.1.1, publiée le 07/07/2016

Vers. 4.9.2, 8 septembre 2016
9.6.2

2.3.2 r15302

3.5.1-CAPI-1.9.1 r4246

2.1.3, publiée le 20/01/2017

Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016

9.6.3

2.3.2 r15302

3.5.1-CAPI-1.9.1 r4246

2.1.3, publiée le 20/01/2017

Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016

9.6.6 2.3.4 r16009 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.3, publiée le 20/01/2017 Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016
9.6.8 2.3.4 r16009 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.3, publiée le 20/01/2017 Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016
9.6.9 2.3.7 r16523 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.4, publiée le 23/06/2017

Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016

9.6.10 2.3.7 r16523 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.4, publiée le 23/06/2017

Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016

9.6.11 2.3.7 r16523 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.4, publiée le 23/06/2017

Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016

10.1 2.4.2 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.3, publiée le 20/01/2017 Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016
10.3 2.4.2 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.3, publiée le 20/01/2017 Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016
10.4 2.4.4 r16526 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.4, publiée le 23/06/2017

Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016

10.5 2.4.4 r16526 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.4, publiée le 23/06/2017 Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016
10.6 2.4.4 r16526 3.6.2-CAPI-1.10.2 4d2925d6 2.1.4, publiée le 23/06/2017 Vers. 4.9.3, 15 septembre 2016
11.1 2.5.1 r17027 3.7.0-CAPI-1.11.0 673b9939 2.3.1, publiée le 22/06/2018 Vers. 5.2.0, 15 septembre 2018

Note

PostgreSQL 10.5 prend désormais en charge l'extension libprotobuf version 1.3.0 pour le composant PostGIS.

Utilisation de l'extension log_fdw

L'extension log_fdw est nouvelle dans Amazon RDS pour la version 9.6.2 de PostgreSQL et les versions ultérieures. Elle vous permet d'accéder au journal de votre moteur de base de données à l'aide d'une interface SQL. Outre les fichiers journaux stderr qui sont générés par défaut sur RDS, vous pouvez afficher des journaux CSV (réglez le paramètre log_destination dans csvlog) et créer des tableaux source dans lesquels les données sont réparties sur plusieurs colonnes.

Cette extension introduit deux nouvelles fonctions qui facilitent la création de tables source pour les journaux de base de données :

  • list_postgres_log_files() – Répertorie les fichiers dans le répertoire du journal de base de données et indique la taille des fichiers en octets.

  • create_foreign_table_for_log_file(table_name text, server_name text, log_file_name text) – Crée un tableau source pour le fichier spécifié dans la base de données actuelle.

Toutes les fonctions créées par log_fdw appartiennent à rds_superuser. Les membres du rôle rds_superuser peuvent accorder l'accès à ces fonctions à d'autres utilisateurs de base de données.

L'exemple suivant montre comment utiliser l'extension log_fdw.

Pour utiliser l'extension log_fdw

  1. Procurez-vous l'extension log_fdw.

    postgres=> CREATE EXTENSION log_fdw; CREATE EXTENSION
  2. Créez le serveur de journal en tant que wrapper de données externes.

    postgres=> CREATE SERVER log_server FOREIGN DATA WRAPPER log_fdw; CREATE SERVER
  3. Sélectionnez l'ensemble des fichiers journaux d'une liste.

    postgres=> SELECT * from list_postgres_log_files() order by 1;

    Voici un exemple de réponse.

    file_name | file_size_bytes ----------------------------------+----------------- postgresql.log.2016-08-09-22.csv | 1111 postgresql.log.2016-08-09-23.csv | 1172 postgresql.log.2016-08-10-00.csv | 1744 postgresql.log.2016-08-10-01.csv | 1102 (4 rows)
  4. Créez une table avec une seule colonne « log_entry » pour les fichiers non CSV.

    postgres=> SELECT create_foreign_table_for_log_file('my_postgres_error_log', 'log_server', 'postgresql.log.2016-08-09-22.csv');

    Voici un exemple de réponse.

    ----------------------------------- (1 row)
  5. Sélectionnez un exemple de fichier journal. Le code suivant récupère l'heure du journal et la description du message d'erreur.

    postgres=> SELECT log_time, message from my_postgres_error_log order by 1;

    Voici un exemple de réponse.

    log_time | message ----------------------------------+--------------------------------------------------------------------------- Tue Aug 09 15:45:18.172 2016 PDT | ending log output to stderr Tue Aug 09 15:45:18.175 2016 PDT | database system was interrupted; last known up at 2016-08-09 22:43:34 UTC Tue Aug 09 15:45:18.223 2016 PDT | checkpoint record is at 0/90002E0 Tue Aug 09 15:45:18.223 2016 PDT | redo record is at 0/90002A8; shutdown FALSE Tue Aug 09 15:45:18.223 2016 PDT | next transaction ID: 0/1879; next OID: 24578 Tue Aug 09 15:45:18.223 2016 PDT | next MultiXactId: 1; next MultiXactOffset: 0 Tue Aug 09 15:45:18.223 2016 PDT | oldest unfrozen transaction ID: 1822, in database 1 (7 rows)

Mise à niveau PL/v8

Si vous utilisez PL/v8 et mettez à niveau PostgreSQL vers une nouvelle version PL/v8, vous tirerez immédiatement profit de la nouvelle extension, mais les métadonnées du catalogue ne reflèteront pas ce fait. Les étapes suivantes synchronisent les métadonnées du catalogue avec la nouvelle version de PL/v8. Ces étapes sont facultatives, mais nous vous recommandons fortement de les compléter afin d'éviter des avertissements de décalage des métadonnées.

  1. Vérifiez que vous devez mettre à jour.

    Exécutez la commande suivante tout en étant connecté à votre instance.

    select * from pg_available_extensions where name in ('plv8','plls','plcoffee');

    Si les résultats contiennent des valeurs pour une version installée avec un numéro inférieur à celui de la version par défaut, vous devez continuer avec cette procédure pour mettre à jour vos extensions.

    Par exemple, l'ensemble de résultats suivant indique que vous devez mettre à jour :

    name | default_version | installed_version | comment --------+-----------------+-------------------+-------------------------------------------------- plls | 2.1.0 | 1.5.3 | PL/LiveScript (v8) trusted procedural language plcoffee| 2.1.0 | 1.5.3 | PL/CoffeeScript (v8) trusted procedural language plv8 | 2.1.0 | 1.5.3 | PL/JavaScript (v8) trusted procedural language (3 rows)
  2. Prenez un instantané de votre instance.

    La mise à jour supprime toutes vos fonctions PL/v8. Prenez un instantané de votre instance à titre de précaution. Vous pouvez poursuivre avec les étapes suivantes tandis que l'instantané est en cours de création.

    Pour connaître les étapes de création d'un instantané, consultez Création d'un instantané de base de données.

  3. Obtenez le nombre des fonctions que vous devez supprimer et recréer.

    Obtenez le compte du nombre de fonctions PL/v8 de votre instance de telle sorte que vous puissiez valider qu'elles sont toutes en place après la mise à niveau.

    Le code suivant retourne le nombre de fonctions écrites en PL/v8, plcoffee ou plls :

    select proname, nspname, lanname from pg_proc p, pg_language l, pg_namespace n where p.prolang = l.oid and n.oid = p.pronamespace and lanname in ('plv8','plcoffee','plls');
  4. Utiliser pg_dump pour créer un fichier de vidage schema-only.

    Le code suivant crée un fichier sur votre ordinateur client dans le répertoire /tmp.

    ./pg_dump -Fc --schema-only -U master postgres > /tmp/test.dmp

    Cet exemple utilise les indicateurs suivants :

    • -FC « format personnalisé »

    • --schema-only « vide uniquement les commandes nécessaires pour créer un schéma (les fonctions dans notre cas) »

    • -U « nom d'utilisateur maître rds »

    • database « nom de la base de données dans notre instance »

    Pour plus d'informations sur pg_dump, consultez pg_dump.

  5. Extrayez la déclaration DDL « CREATE FUNCTION » présente dans le fichier de vidage.

    Le code suivant extrait la déclaration DDL nécessaire pour créer les fonctions. Vous l'utiliserez dans les étapes suivantes pour recréer les fonctions. Le code utilise la commande grep pour extraire les instructions dans un fichier.

    ./pg_restore -l /tmp/test.dmp | grep FUNCTION > /tmp/function_list/

    Pour plus d'informations sur pg_restore, consultez pg_restore.

  6. Supprimez les fonctions et les extensions.

    Le code suivant supprime tous les objets basés sur PL/v8. L'option cascade garantit que les objets dépendants sont supprimés.

    drop extension plv8 cascade;

    Si votre instance PostgreSQL contient des objets basés sur plcoffee ou plls, répétez l'étape pour ces extensions.

  7. Créez les extensions.

    Le code suivant crée les extensions PL/v8, plcoffee et plls :

    create extension plv8;

    create extension plcoffee;

    create extension plls;

  8. Créez les fonctions à l'aide du fichier de vidage et du fichier « pilote ».

    Le code suivant recrée les fonctions que vous avez extraites précédemment.

    ./pg_restore -U master -d postgres -Fc -L /tmp/function_list /tmp/test.dmp

  9. Vérifiez le nombre de fonctions

    Validez que vos fonctions ont toutes été recréées en réexécutant le code suivant :

    select * from pg_available_extensions where name in ('plv8','plls','plcoffee');

    Note

    PL/v8 version 2 ajoute la ligne supplémentaire suivante à votre ensemble de résultats :

    proname | nspname | lanname ---------------+------------+---------- plv8_version | pg_catalog | plv8

Fonctions PostgreSQL prises en charge

Amazon RDS prend en charge un grand nombre de fonctionnalités PostgreSQL parmi les plus courantes. Il s'agit des licences suivantes :

Réplication logique pour PostgreSQL sur Amazon RDS

Dès PostgreSQL version 10.4, RDS prend en charge la syntaxe SQL de publication et d'abonnement pour la réplication logique PostgreSQL 10.

Pour activer la réplication logique pour une instance de base de données Amazon RDS pour PostgreSQL

  1. Le compte d'utilisateur AWS nécessite le rôle rds_superuser pour effectuer la réplication logique pour la base de données PostgreSQL sur Amazon RDS.

  2. Définissez le paramètre statique rds.logical_replication sur 1.

  3. Modifiez les règles entrantes du groupe de sécurité pour l'instance de l'éditeur (production) pour permettre à l'instance de l'abonné (réplica) de se connecter. Cela se fait généralement en incluant l'adresse IP de l'abonné dans le groupe de sécurité.

  4. Redémarrez l'instance de base de données pour que les modifications apportées au paramètre statique rds.logical_replication prennent effet.

Pour plus d'informations sur la réplication logique PostgreSQL, consultez la documentation PostgreSQL.

Décodage logique et réplication logique

En commençant avec la version 9.4 de PostgreSQL, RDS prend en charge le flux de modifications WAL à l'aide d'emplacements de réplication logique. Amazon RDS prend en charge le décodage logique pour une instance de base de données PostgreSQL des versions 9.4.9 et ultérieures ainsi que 9.5.4 et ultérieures. Vous pouvez configurer des emplacements logiques de réplication sur votre instance et diffuser les modifications de base de données à travers ces emplacements pour un client comme pg_recvlogical. Les emplacements logiques de réplication sont créés au niveau de la base de données et prennent en charge les connexions de réplication avec une seule base de données.

Les clients plus courants pour la réplication logique PostgreSQL sont AWS Database Migration Service ou un hôte géré de manière personnalisée sur une instance EC2 AWS. L'emplacement de réplication logique ne sait rien sur le récepteur du flux et la cible n'est pas nécessairement la cible d'une base de données réplica. Si vous configurez un emplacement de réplication logique et que vous ne lisez pas à partir de l'emplacement, les données peuvent être écrites dans le stockage de votre instance de base de données et le remplir rapidement.

La réplication logique et le décodage logique PostgreSQL sur Amazon RDS sont activés avec un nouveau paramètre, un nouveau type de connexion de réplication et un rôle de sécurité. Le client pour le décodage logique peut être n'importe quel client capable d'établir une connexion de réplication avec une base de données sur une instance de base de données PostgreSQL.

Pour activer le décodage logique pour une instance de base de données Amazon RDS pour PostgreSQL

  1. Le compte d'utilisateur nécessite le rôle rds_superuser pour activer la réplication logique. Le compte d'utilisateur a également besoin du rôle rds_replication pour accorder les autorisations requises pour gérer les emplacements logiques et diffuser les données à l'aide des emplacements logiques.

  2. Définissez le paramètre statique rds.logical_replication sur 1. Pour l'application de ce paramètre, nous définissons également les paramètres wal_level, max_wal_senders, max_replication_slots et max_connections. Ces modifications de paramètres peuvent accroître la génération WAL de sorte que vous ne devez définir le paramètre rds.logical_replication que lorsque vous utilisez des emplacements logiques.

  3. Redémarrez l'instance de base de données pour que le paramètre statique rds.logical_replication prenne effet.

  4. Créez un emplacement de réplication logique comme expliqué dans la section suivante. Cela nécessite que vous précisiez un plug-in de décodage. Nous prenons actuellement en charge le plug-in en sortie test_decoding fourni avec PostgreSQL.

Pour plus d'informations sur le décodage logique PostgreSQL, consultez la documentation PostgreSQL.

Utilisation des emplacements de réplication logique

Vous pouvez utiliser les commandes SQL pour utiliser les emplacements logiques. Par exemple, la commande suivante crée un emplacement logique nommé test_slot à l'aide du plug-in de sortie PostgreSQL par défaut test_decoding.

SELECT * FROM pg_create_logical_replication_slot('test_slot', 'test_decoding');

La sortie doit ressembler à ce qui suit.

slot_name | xlog_position -----------------+--------------- regression_slot | 0/16B1970 (1 row)

Pour lister les emplacements logiques, utilisez la commande suivante.

SELECT * FROM pg_replication_slots;

Pour supprimer un emplacement logique, utilisez la commande suivante.

SELECT pg_drop_replication_slot('test_slot');

La sortie doit ressembler à ce qui suit.

pg_drop_replication_slot ----------------------- (1 row)

Pour plus d'exemples sur l'utilisation des emplacements de réplication logique, consultez Exemples de décodage logique dans la documentation PostgreSQL.

Une fois l'emplacement de réplication logique créé, vous pouvez commencer la diffusion en continu. L'exemple suivant montre comment le décodage logique est contrôlé via le protocole de réplication de diffusion en continu, à l'aide du programme pg_recvlogical inclus dans la distribution de PostgreSQL. Cela nécessite que l'authentification du client soit configurée pour autoriser les connexions de réplication.

pg_recvlogical -d postgres --slot test_slot -U master --host sg-postgresql1.c6c8mresaghgv0.us-west-2.rds.amazonaws.com -f - --start
Déclencheurs d'événements pour PostgreSQL sur Amazon RDS

PostgreSQL versions 9.4.9 et ultérieures, et 9.5.4 et ultérieures, prennent en charge les déclencheurs d'événements et Amazon RDS prend en charge les déclencheurs d'événements pour ces versions. Le compte d'utilisateur principal peut être utilisé pour créer, modifier, renommer et supprimer des déclencheurs d'événements. Les déclencheurs d'événements sont au niveau de l'instance de base de données, de sorte qu'ils peuvent s'appliquer à toutes les bases de données sur une instance.

Par exemple, le code suivant crée un déclencheur d'événement qui imprime l'utilisateur actuel à la fin de chaque commande DDL.

CREATE OR REPLACE FUNCTION raise_notice_func() RETURNS event_trigger LANGUAGE plpgsql AS $$ BEGIN RAISE NOTICE 'In trigger function: %', current_user; END; $$; CREATE EVENT TRIGGER event_trigger_1 ON ddl_command_end EXECUTE PROCEDURE raise_notice_func();

Pour plus d'informations sur les déclencheurs d'événements PostgreSQL, consultez Déclencheurs d'événements dans la documentation de PostgreSQL.

Il existe plusieurs restrictions quant à l'utilisation de déclencheurs d'événements PostgreSQL sur Amazon RDS. Il s'agit des licences suivantes :

  • Vous ne pouvez pas créer de déclencheurs d'événements sur les réplicas en lecture. En revanche, vous pouvez créer de déclencheurs d'événements sur un réplica en lecture maître. Les déclencheurs d'événements sont ensuite copiés sur le réplica en lecture. Les déclencheurs d'événements sur le réplica en lecture ne s'activent pas sur le réplica en lecture lorsque les modifications sont poussées depuis le maître. En revanche, si le réplica en lecture est promu, les déclencheurs d'événements existants s'activent lorsque des opérations de base de données ont lieu.

  • Pour effectuer une mise à niveau de version majeure vers une instance de base de données PostgreSQL qui utilise des déclencheurs d'événements, vous devez supprimer les déclencheurs d'événements avant de procéder à la mise à niveau de l'instance.

Grandes pages pour Amazon RDS pour PostgreSQL

Amazon RDS pour PostgreSQL prend en charge plusieurs tailles de page pour PostgreSQL 9.4.11 et versions ultérieures, 9.5.6 et versions ultérieures, et 9.6.2 et versions ultérieures. Cette prise en charge inclut les tailles de page 4 Ko et 2 Mo.

Les grandes pages réduisent la charge de traitement lors de l'utilisation de grands fragments de mémoire contigus. Vous allouez de grandes pages pour votre application en utilisant des appels à la mémoire partagée mmap ou SYSV. Vous pouvez activer les grandes pages sur une base de données Amazon RDS pour PostgreSQL à l'aide du paramètre huge_pages. Définissez ce paramètre sur « activé » pour activer de grandes pages.

Pour PostgreSQL 10 ou version ultérieure, les grandes pages sont activées pour toutes les classes d'instance. Pour les versions de PostgreSQL antérieures à la version 10, les grandes pages sont activées par défaut pour les classes d'instance db.r4.*, db.m4.16xlarge et db.m5.*. Pour les autres classes d'instance, les grandes pages sont désactivées par défaut.

Lorsque vous définissez le paramètre huge_pages sur « on », Amazon RDS utilise les grandes pages sur la base de la mémoire partagée disponible. Si l'instance de base de données n'est pas capable d'utiliser les grandes pages en raison des contraintes de mémoire partagée, Amazon RDS empêche le démarrage de l'instance et affecte au statut de l'instance de base de données un état indiquant l'incompatibilité des paramètres. Dans ce cas, vous pouvez affecter la valeur « off » au paramètre huge_pages pour autoriser Amazon RDS à démarrer l'instance de bases de données.

Le paramètre shared_buffers est essentiel pour définir le pool de mémoire partagée requis pour utiliser les grandes pages. La valeur par défaut du paramètre shared_buffers est définie sur un pourcentage du total des 8 000 pages disponibles pour la mémoire de cette instance. Lorsque vous utilisez les grandes pages, celles-ci sont allouées dans des grandes pages colocalisées. Amazon RDS affecte à une instance de base de données dans un état indiquant l'incompatibilité des paramètres si les paramètres de mémoire partagée définis requièrent plus de 90 % de la mémoire de l'instance de base de données. Pour plus d'informations sur la définition de la mémoire partagée pour PostgreSQL, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Note

Les grandes pages ne sont pas prises en charge pour les classes d'instance de base de données db.m1, db.m2 et db.m3.

Espaces de table pour PostgreSQL sur Amazon RDS

Les espaces de table sont pris en charge dans PostgreSQL sur Amazon RDS à des fins de compatibilité. Comme l'ensemble du stockage s'effectue sur un volume logique unique, les espaces de table ne peuvent pas être utilisés pour l'isolement ni la répartition des I/O. Nos évaluations et notre expérience pratique montrent qu'un volume logique unique constitue la meilleure configuration dans la plupart des cas d'utilisation.

Autovacuum pour PostgreSQL sur Amazon RDS

La fonction autovacuum de PostgreSQL est activée par défaut sur les nouvelles instances de base de données PostgreSQL. La fonction autovacuum est facultative, mais nous vous recommandons vivement de ne pas la désactiver. Pour de plus amples informations sur l'utilisation d'auto-vacuum avec Amazon RDS pour PostgreSQL, veuillez consulter Utilisation de la fonction autovacuum de PostgreSQL sur Amazon RDS.

Disque RAM pour le stats_temp_directory

Le paramètre Amazon RDS pour PostgreSQL, rds.pg_stat_ramdisk_size, peut être utilisé pour spécifier la mémoire système allouée à un disque RAM afin de stocker le code PostgreSQL stats_temp_directory. Le paramètre de disque RAM est disponible pour toutes les versions de PostgreSQL sur Amazon RDS.

Sous certaines charges de travail, ce paramètre peut améliorer les performances et réduire les exigences d'I/O. Pour plus d'informations sur le paramètre stats_temp_directory, consultez la documentation sur PostgreSQL.

Pour activer un disque RAM pour votre stats_temp_directory, définissez le paramètre rds.pg_stat_ramdisk_size à une valeur différente de zéro dans le groupe de paramètres utilisé par votre instance de base de données. La valeur du paramètre est exprimée en Mo. Vous devez redémarrer l'instance de base de données pour que les modifications prennent effet.

Par exemple, la commande d'AWS CLI suivante définit le paramètre de disque RAM à 256 Mo.

postgres=>aws rds modify-db-parameter-group \ --db-parameter-group-name pg-95-ramdisk-testing \ --parameters "ParameterName=rds.pg_stat_ramdisk_size, ParameterValue=256, ApplyMethod=pending-reboot"

Après le redémarrage, exécutez la commande suivante pour afficher le statut de stats_temp_directory :

postgres=>show stats_temp_directory;

La commande doit renvoyer les éléments suivants :

stats_temp_directory --------------------------- /rdsdbramdisk/pg_stat_tmp (1 row)
ALTER ENUM pour PostgreSQL

Amazon RDS pour PostgreSQL versions 9.6.2, 9.5.6 et ultérieures prend en charge la modification des énumérations. Cette fonctionnalité n'est pas disponible dans les autres versions d'Amazon RDS.

Le code suivant présente un exemple de modification d'une valeur enum.

postgres=> CREATE TYPE rainbow AS ENUM ('red', 'orange', 'yellow', 'green', 'blue', 'purple'); CREATE TYPE postgres=> CREATE TABLE t1 (colors rainbow); CREATE TABLE postgres=> INSERT INTO t1 VALUES ('red'), ( 'orange'); INSERT 0 2 postgres=> SELECT * from t1; colors -------- red orange (2 rows) postgres=> ALTER TYPE rainbow RENAME VALUE 'red' TO 'crimson'; ALTER TYPE postgres=> SELECT * from t1; colors --------- crimson orange (2 rows)

Limites pour les instances de bases de données PostgreSQL

Voici une liste de limitations pour PostgreSQL sur Amazon RDS :

  • Vous pouvez avoir jusqu'à 40 instances de bases de données PostgreSQL.

  • Pour les limites de stockage, veuillez consulter Stockage d'instance de base de données Amazon RDS.

  • Amazon RDS réserve jusqu'à 3 connexions pour la maintenance du système. Si vous spécifiez une valeur pour le paramètre des connexions utilisateur, vous devez ajouter 3 au nombre de connexions que vous envisagez d'utiliser.

Mise à niveau d'une instance de base de données PostgreSQL

Vous pouvez gérer deux types de mises à niveau pour votre instance de base de données PostgreSQL:

  • Mises à jour du SE – Il peut arriver que Amazon RDS doive mettre à jour le système d'exploitation sous-jacent de votre instance de base de données afin d'appliquer des correctifs de sécurité ou des modifications du SE. Vous pouvez décider quand Amazon RDS doit appliquer les mises à jour du système d'exploitation en utilisant la console RDS, AWS Command Line Interface (AWS CLI) ou l'API RDS.

    Pour plus d'informations sur les mises à jour de SE, consultez Application des mises à jour pour une instance de base de données.

  • Mises à niveau de moteur de base de données – Lorsque Amazon RDS prend en charge une nouvelle version d'un moteur de base de données, vous pouvez mettre à niveau vos instances de base de données vers cette nouvelle version. Il existe deux sortes de mises à jour : les mises à niveau de version majeure et les mises à niveau mineures. Amazon RDS prend en charge les mises à jour mineures et majeures de version pour les instances de base de données PostgreSQL.

    Pour plus d'informations sur les mises à niveau de moteur de base de données PostgreSQL, consultez Mise à niveau du moteur de base de données PostgreSQL pour Amazon RDS.

Utilisation de SSL avec une instance de base de données PostgreSQL

Amazon RDS prend en charge le chiffrement SSL pour les instances de bases de données PostgreSQL. En utilisant SSL, vous pouvez chiffrer une connexion PostgreSQL entre vos applications et vos instances de bases de données PostgreSQL. Vous pouvez également forcer toutes les connexions à votre instance de base de données PostgreSQL à utiliser SSL.

Le support SSL est disponible pour PostgreSQL dans toutes les régions AWS. Amazon RDS crée un certificat SSL pour votre instance de base de données PostgreSQL lorsque l'instance est créée. Si vous activez la vérification du certificat SSL, ce dernier inclut le point de terminaison de l'instance de base de données en tant que nom commun du certificat SSL pour assurer une protection contre les attaques par usurpation.

Pour se connecter à une instance de base de données PostgreSQL via SSL

  1. Téléchargez le certificat.

    Pour de plus amples informations sur le téléchargement de certificats, veuillez consulter Utilisation de SSL/TLS pour chiffrer une connexion à une instance de base de données.

  2. Importez le certificat dans votre système d'exploitation.

  3. Connectez-vous à l'instance de base de données PostgreSQL via SSL en ajoutant sslmode=verify-full à la chaîne de connexion. Lorsque vous utilisez sslmode=verify-full, la connexion SSL vérifie le point de terminaison de l'instance de base de données par rapport au point de terminaison dans le certificat SSL.

    Utilisez le paramètre sslrootcert pour référencer le certificat, par exemple, sslrootcert=rds-ssl-ca-cert.pem.

Voici un exemple d'utilisation du programme psql pour se connecter à une instance de base de données PostgreSQL :

$ psql -h testpg.cdhmuqifdpib.us-east-1.rds.amazonaws.com -p 5432 \ "dbname=testpg user=testuser sslrootcert=rds-ca-2015-root.pem sslmode=verify-full"
Exiger une connexion SSL à une instance de base de données PostgreSQL

Vous pouvez exiger que les connexions à votre instance de base de données PostgreSQL utilisent SSL en utilisant le paramètre rds.force_ssl. Par défaut, le paramètre rds.force_ssl a pour valeur 0 (désactivé). Vous pouvez affecter au paramètre rds.force_ssl la valeur 1 (activé) pour exiger SSL pour les connexions à votre instance de base de données. La mise à jour du paramètre rds.force_ssl affecte également la valeur 1 (activé) au paramètre ssl PostgreSQL et modifie le fichier pg_hba.conf de votre instance de base de données pour qu'elle prenne en charge la nouvelle configuration SSL.

Vous pouvez définir la valeur du paramètre rds.force_ssl en mettant à jour le groupe de paramètres pour votre instance de base de données. Si le groupe de paramètres pour votre instance de base de données n'est pas le groupe de paramètres par défaut et que le paramètre ssl a déjà pour valeur 1 lorsque vous affectez la valeur 1 au paramètre rds.force_ssl, vous n'avez pas besoin de redémarrer votre instance de base de données. Dans le cas contraire, vous devez redémarrer l'instance de base de données pour que la modification prenne effet. Pour plus d'informations sur les groupes de paramètres, consultez Utilisation de groupes de paramètres de base de données.

Lorsque le paramètre rds.force_ssl a pour valeur 1 pour une instance de base de données, vous voyez une sortie similaire à la suivante lorsque vous vous connectez, indiquant que SSL est à présent requis :

$ psql postgres -h SOMEHOST.amazonaws.com -p 8192 -U someuser psql (9.3.12, server 9.4.4) WARNING: psql major version 9.3, server major version 9.4. Some psql features might not work. SSL connection (cipher: DHE-RSA-AES256-SHA, bits: 256) Type "help" for help. postgres=>
Détermination du statut de la connexion SSL

Le statut chiffré de votre connexion est affiché dans la page d'accueil d'ouverture de session lorsque vous vous connectez à l'instance de base de données :

Password for user master: psql (9.3.12) SSL connection (cipher: DHE-RSA-AES256-SHA, bits: 256) Type "help" for help.   postgres=>

Vous pouvez également charger l'extension sslinfo, puis appeler la fonction ssl_is_used() pour déterminer si SSL est utilisé. La fonction renvoie t si la connexion utilise SSL ; sinon, elle renvoie f.

postgres=> create extension sslinfo; CREATE EXTENSION postgres=> select ssl_is_used(); ssl_is_used --------- t (1 row)

Vous pouvez utiliser la commande select ssl_cipher() pour déterminer le chiffrement SSL :

postgres=> select ssl_cipher(); ssl_cipher -------------------- DHE-RSA-AES256-SHA (1 row)

Si vous activez set rds.force_ssl et redémarrez l'instance, les connexions non-SSL sont refusées avec le message suivant :

$ export PGSSLMODE=disable $ psql postgres -h SOMEHOST.amazonaws.com -p 8192 -U someuser psql: FATAL: no pg_hba.conf entry for host "host.ip", user "someuser", database "postgres", SSL off $